Titre : Monsters Of The Universe: Come Out And Plague Année : 2015
Acheter : logo amazon
Collection : 1 membre possède cet album.

Moyenne lecteurs : 18/20 (1 avis dont 1 avec commentaire)

Les membres qui ont aimé Monsters Of The Universe: Come Out And Plague aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

iam_trying_to_belive 18 / 20 Le 03/03/2015 à 09H30

Wednesday 13 est un de mes artistes préférés. Depuis ma plus tendre adolescence, j'ai toujours apprécié ce qu'il a fait. J'adore tous ces projets parallèles (Bourbon Crow, Gunfire) et ses anciens trucs (Frankenstein Drag Queen, Murderdolls). J'ai même rencontré M.13 une fois avant un concert, lors de la tournée suivant la sortie de Dixie Dead. Mon nom et celui de ma petite chérie apparaissent dans la pochette de The Dixie Dead. Bref, tout ça pour dire que j'adore ce type. Je ne le considère pas comme un musicien hors normes (il ne l'est pas), par contre c'est quelqu'un d'honnête et généreux avec ses fans, ses textes sont cool, sa musique est simple mais putain qu'elle est efficace! (En tout cas, ça marche pour moi). De plus il tourne à longueur d'année et il sort album sur album, sans se prendre la tête mais sans jamais prendre de risque non plus. C'est finalement peut être pour ça que je l'apprécie autant?

Des risques donc, c'est finalement sur ce Monsters of the Universe que Wednesday 13 qu'il va en prendre. Lui même annonçait que ce nouvel album, son premier "concept album", serait plus varié, plus violent... Est ce le cas?

A première vue (écoute), j'aurais dis non. Pour moi, cet album n'est pas plus violent, ni même différent que ses autres efforts. Avec Wednesady 13, c'est un peu toujours la même recette. Mais après quelques écoutes, il faut reconnaître que sur ce Monster of the Universe, on y retrouve tout de même des morceaux bien plus heavy que ce qu'il a déjà fait auparavant.

Sur ce Monster of the Univers, je dirais que Planet Eater: Interstellar 187 est un des titres les plus surprenant (en bien) sur ce disque, de part son rythme bien soutenu, une batterie qui déchire bien et un son bien heavy. Sur ce coup, on peut dire que oui, c'est probablement le truc le plus lourd que W.13 ait sorti. Je soulignerais aussi Astro Psycho, Bombs, Guns, Gods- This is a War
Serpent society qui est aussi d'une originalité assez sympathique, Keep watching the Skies, Over your Dead Body et l'éponyme Monster of The Univers.

Alors, paris réussi? Si on ne tiens pas compte de l'affreux artwork de la pochette (vraiment, mais vraiment pas joli), je dirais finalement que oui. Même si Wednesday 13 pourrait faire plus fort, plus violent, ce disque est pour moi, son effort le plus hard, sans pour autan l'être plus que Dixie Dead et sans pour autant me foutre sur le cul. Mais comme expliqué précédemment, j'aime tellement ce qu'il fait, que je ne me lasserai jamais de sa musique (j'espère!) et que chaque fois q'un nouvel album parait, je le trouve hyper cool, malgré les défauts.