Albums du moment
Pochette Fog Infinite
Pochette Gris Klein
Pochette God's Country Pochette Ritma
Chroniques
Pochette Oscillate
Pochette Causa Sui
Pochette Split avec Saar
Pochette Moonglow
Pochette La Banalité du Mal Pochette City Burials

logo Water Weed

Biographie

Water Weed

Tomohiro Ohga : chant, basse
Kojiro Kobayashi : guitare, choeurs
Ryota Sugimoto : guitare, choeurs
Takuya Oda : batterie, choeurs

Originaire d'Osaka, Japon, Water Weed qui nait sous forme de quintet connait les déboires habituels des groupes de lycée. Pas pour très longtemps car après une paire de courtes mais convaincantes démos, ils sont contactés par Theory Practice Records (Fact, Nitro Mega Prayer, Hollow Jan, Nature Living, Balboa...) qui leur propose un contrat. C'est ainsi qu'après des dates avec Comeback Kid, Verse, FC Five, Sunsgrind etc., ils sortent le EP Killing the Earth Means Our Suicide le 11 avril 2007 au Japon. Il sera promu par plusieurs tournées nationales.

Chronique

15 / 20
1 commentaire (17.5/20).

Killing the Earth Means Our Suicide EP ( 2007 )

Troisième pierre angulaire (avec Sunsgrind et Fact) de la triade japonaise au style skate/metal/emo-core bâtard, Water Weed saute le pas et sort son premier EP.
Le style a beau avoir peu de représentants, il est désormais bien établi et cet opus n’y apporte rien de bien neuf. On retrouve les rythmes supersoniques, l’enchevêtrement du double chant (clair/emoïsant et crié/enragé), les jeux de guitares techos avec soli et tout le toutim… le tout avec efficacité et solidité (hormis les quelques difficultés en chant clair quand Tomohiro Ohga recherche la difficulté - "Admiration for the Maple Leaf" - ainsi que l’inévitable accent anglais coloré).

Un bouillon à la fois mélodique et agressif, tout en émotions, où un chant à la limite du plaintif dérape subitement en aboiement sur fond de gang vocals virils et de batterie façon marteau-pilon. Water Weed en vient même à se rapprocher de ses compatriotes Nervous Light of Sunday sur une poignée de plans particulièrement véhéments.

En 15 minutes les Nippons balancent donc leur purée sans forcément prendre le temps d’expérimenter davantage et d’approfondir les ambiances qu’ils sont capables de créer ("The Earth Killer") ; en résulte un léger manque de relief et de diversité qui ne déconcertera cependant pas les amateurs de bastonnade musicale, à l’image d’un final en apothéose de poings levés.

Ecouter 3 titres sur la page Myspace du groupe.

A écouter : "To Many Hopes, To Many Hates"
Water Weed

Style : Skatecore / Emocore
Tags : -
Origine : Japon
Site Officiel : waterweed.jp
Myspace :
Amateurs : 1 amateur Facebook :