Albums du moment
Pochette Queen Of Time
Pochette Geometria
Pochette Hypercut Pochette Muerte
Chroniques
Pochette Annihilated
Pochette Jupiter
Pochette Buikikaesu
Pochette As Time Turns To Dust
Pochette It's Hard To Have Hope

logo Warning

Biographie

Warning

Warning est surtout le projet d’un homme, Patrick Walker (Guitare / Chant), par ailleurs cousin de Richard Walker, frontman de Solstice et à la tête du label The Miskatonic Foundation. Il décide en 1994 de former un groupe de Doom Metal en compagnie d'un ami, Stuart Springthorpe (Batterie). Peu de temps après, John Sellings (Basse) est recruté, et la formation est fin prête pour enregistrer ses premiers morceaux. Deux démos voient le jour entre 1996 et 1997, et celles-ci attirent l’attention de Rise Above Records, qui propose un deal à la formation issue de Harlow. Cependant, l’affaire capote car, selon la légende, le label aurait tenté de forcer le groupe à adopter un son plus Stoner pour contenter sa clientèle. C'est après une tournée en compagnie de Solstice que Warning se décide finalement à se lier au tout récent label The Miskatonic Foundation. Fin 1997 John est remplacé par Marcus Hatfield et il leur faut deux ans pour se préparer à composer un album, ce qui sera chose faite en 1999 avec la sortie de The Strength To Dream. Le succès de ce premier opus est tel qu'au sein de la scène Doom, nombreux sont ceux à propulser Warning et son Doom Metal traditionnel à la lenteur et la fragilité caractéristiques parmi les meilleurs groupes du genre. Notons au passage que l’artwork a été réalisé par Sephen O’Malley (Sunn O))), Khanate…). Pourtant, Walker ne profite pas de cette soudaine popularité et décide en 2001, après une tournée en compagnie de Jack Frost, de mettre un terme à l’aventure pour se concentrer sur une autre de ses passions : le théâtre.

Néanmoins, il décide finalement de réveiller Warning quelques années plus tard, et le groupe participe au Doom Shall Rise en 2005. S’en suit l’enregistrement d’un second opus, intitulé Watching From A Distance. La sortie du disque l’année suivante, beaucoup plus maîtrisé que son prédécesseur, achève de faire de Warning l’un des groupes majeurs du Doom Metal moderne. Christian Leitch remplace Stuart aux fûts en 2008, mais malheureusement, après quelques concerts, Walker annonce début 2009 le split définitif de sa formation, ressentant le besoin de passer à autre chose. Deux albums incroyables, un split prématuré, un label très fort en communication… il n’en fallait pas plus pour faire de Warning un groupe culte. Depuis, Patrick et Christian ont fondé 40 Watt Sun, dans la lignée du Doom Metal tragique de Warning.