logo Wage War

Biographie

Wage War

Créé en 2010 à Ocala en Floride, Wage War se focalise autour de Briton Bond (Chant), Cody Quinstad (Guitare / Chant), Seth Blake (Guitare / Chant), Jordan Pierce (Basse) et David Rau (Batterie). Chris Gaylord (Basse) et Stephen Kluesener (Batterie) remplacent Jordan et David Rau en 2013 et le groupe compose son premier album, Blueprints qui sort en 2014 chez Fearless Records. Wage War se fait principalement connaitre l'année suivante car il participe au Vans Warped Tour, l'un des plus grands tremplins musicaux outre atlantique. Les musiciens partent ensuite en tournée avec Parkway Drive. Un second opus, Deadweight parait en 2017.

Chronique

Deadweight ( 2017 )

On a tous un pote qui n'est pas trop Metal qui nous a dit un jour, "Tiens j'ai entendu un truc dans ton style la dernière fois, c'était sympa tu devrais jeter une oreille." Après un rapide passage par youtube, ce n'était effectivement pas trop mal, pourquoi ne pas prendre l'album et proposer une analyse sur le site ? Voici la genèse de cette chronique.

Avant de recevoir l'album, et après avoir vu les clips donc, je pensais avoir à faire à un groupe de Metal moderne avec des fusions diverses, un peu Deathcore, un peu Néo. Et en fait dès les premières minutes, il s'avère qu'il s'agit en fait de Metalcore. Avec tout ce que ça implique. Joie. Mais ne nous laissons pas décourager par les préjugés sur ce style. Avec un nom comme Wage War, (Faire la guerre) on est en mesure de s'attendre à quelque chose qui envoie quand même du lourd, et c'est, passé la première déception, quand même plus ou moins le cas. C'est bien produit, le chanteur principal a une bonne voix de nounours, les alternances de rythmes sont plutôt bien faites et on trouve des gros temps forts dans les chansons, avec attente, mise en valeur et climax. Ces gens savent faire de la musique.

Loin d'être spécialiste en la matière, musicalement, quelques passages Metalcore m'ont rappelé les premiers albums de Bring me the Horizon, qui ne sont pas les pires dans le genre. On est quand même loin de Make Me Famous et de sa bêtise crasse et son incohérence totale. Malheureusement toutes les pistes ne se valent pas, et au global, ce n'est pas un résultat exceptionnel qui est au rendez vous. Les chansons Disdain et Stitch sont quant à elles très bonnes individuellement, largement au dessus du lot de tout le reste. En revanche Indestructible pourrait très bien devenir la B.O du prochain transformers sans problème, My Grave is Mine to Dig pourrait être prescrit en pharmacie et si j'étais Johnny Cash je ferais un pacte avec le diable pour revenir et leur faire à eux ce qu'ils ont fait à sa mémoire en osant nommer une boue ainsi à son nom.

Malheureusement pas grand-chose de plus à dire la dessus, de très bonnes idées mais trop éparses et perdues dans des codes plein de non-vie. Deux bons titres, pas mal de déception pour le reste et surtout un très grand manque d'originalité car on a déjà entendu tout ça de très nombreuses fois.

A écouter : Stitch, Disdain
Wage War

Style : Metalcore
Tags :
Origine : USA
Site Officiel : wagewarband.com
Facebook :
Amateurs : 0 amateur Facebook :