Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Vitriol

Biographie

Vitriol

Créé en 2011 à Portland Oregon, Vitriol se compose de trois membres 

- Kyle Rasmussen : guitare/voix
- Adam Roethielsberger - basse/voix
- Scott Walker - batterie
Leur premier EP Pain will define their Death est sorti en novembre 2017.

Chronique

Pain will define their Death ( 2017 )

Quand la brutalité rencontre la démence on a souvent un résultat stupéfiant. On se rappelle à l'époque des premiers Deicide qui avaient marqué le death d'une manière significative et avaient influencé pas mal de groupes les années suivantes. Pour Vitriol c'est un peu pareil. Le trio de Portland dans l'Oregon ne fait pas dans la finesse, c'est le moins qu'on puisse dire. S'il existait d'ailleurs des radars pour les fûts, le batteur se serait fait flashé largement au dessus de la limite réglementaire. Les deux autres à la guitare et la basse ainsi que conjointement au chant ne sont pas en reste. Leur lignes sont d'une difficulté plutôt élevée et ils trouvent encore moyen de s'égosiller d'une manière très convaincante dessus.

La grosse différence avec d'autres groupes actuels qui mitraillent également se fait au niveau de la guitare qui semble comme envoûtée. L'extrême rapidité, les slides, les harmoniques et les notes semi bendées pendant les arpèges, le tout combiné donne la furieuse impression de démence dépeinte précédemment. L'EP est très court, seulement trois titres mais suffit à procurer pas mal de plaisir, notamment ce riff brisé, très groovy au milieu de Victim. Du bon, du très bon.

Quand trois techniciens se mettent au service de la musique on est rarement déçu du résultat, on pourrait, en pinaillant, regretter l'absence de solos guitare tant on se dit que ça pourrait rajouter un petit quelque chose, mais l'aboutissement est tout de même phénoménal. On attend l'album et vite.