logo Vintage Trouble

Biographie

Vintage Trouble

Fier représentant du Blues américain et formé en 2010 à Los Angeles, Vintage Trouble a fait ses armes avec les plus grands en assurant entre autres les premières parties de The Rolling Stones et The Who. Avec un tel bagage le groupe a pris son envol et joue en tête d’affiche : le succès est immédiat, poussé par des prestations live explosives et des compositions taillées pour être des tubes. Repérés par le légendaire manager Doc McGhee (KissBon Jovi, Mötley Crüe ...) le groupe enchaîne les concerts aux quatre coins du monde tout en prenant le temps de composer. On retrouve Ty Taylor au chant, Nalle Colt à la guitare, Rick Barrio Dill à la basse, et Richard Danielson à la batterie sur The Bomb Shelter Sessions, leur premier effort sorti en 2010. 1 Hopeful Rd., le dernier né du quartet sort en 2015 et se place directement en troisième position des charts "Heatseekers" américain.

Chronique

1 Hopeful Rd. ( 2015 )

Depuis quelques années, la mouvance Vintage gagne en force, devenant une tendance et un style musical à part entière avec des formations telles que Blues Pills ou Vintage Caravan. On peut deviner une certaine volonté de revenir dans les sentiers battus, un retour vers des racines parfois oubliées qui s’opposent à une nouveauté pas toujours à la hauteur. Vintage Trouble a choisi la voie du Blues Rock dans la plus pure tradition de Clapton et de Chuck Berry1 Hopeful Rd fait suite à l’excellent The Bomb Shelter Sessions, qui a posé les bases de l’identité du groupe.

Loin de s’affranchir des codes du genre et d’essayer à tout prix de chercher plus loin, le credo de Vintage Trouble est de bien faire ce qui existe déjà. C’est justement parce que l’on navigue en eaux connues qu’on peut se rendre compte de la richesse de l’album : le savoir-faire du quartet parle de lui-même, oscillant entre Rock ‘n’ Roll endiablé et ballades Soul. Cette ouverture permet d’avoir une patte sonore très reconnaissable et une approche libre du style. Si leur musique se teinte d’autant d’influences c’est en partie parce que la production est assurée par Don Was (The Rolling Stones, Bob DylanAl Green, Iggy Pop …). Le son est donc travaillé à la perfection par Blue Note Studio, permettant la pleine expression de chaque instrumentiste dans son domaine. 

Une passion vibrante anime les musiciens et apporte un certain degré de fraîcheur, une sincérité qui se ressent jusque dans les compositions à la fois très simples et efficaces. C’est quand on revient à la base du rythme que peut s’exprimer pleinement Vintage Trouble avec des morceaux comme From My Arms d’une très grande beauté. Strike Your Light est l’exemple parfait que le Rock ‘n’ Roll est toujours capable de faire swinguer les chaumières avec son riff accrocheur et la basse caressante de Rick Barrio Dill qui vient envelopper le tout d’une mélodie chaleureuse.

1 Hopeful Rd est un album qui donne le sourire. Plein de légèreté et de vie autant dans ses grooves que dans ses ballades, l’idée n’est pas de faire réfléchir au sens de la vie mais juste de profiter d’une musique accessible et sans prise de tête. On se surprend à se laisser emporter par la voix de Ty Taylor et être touché par la sincérité du propos des musiciens. On parle d’amour, de vie, d’espoir et de paix comme dans Doin' What You Were Doin' : “The war that tore us apart, Can't change The fact that we are all each other.” 

Vintage Trouble est la preuve même que parfois c’est dans les vieilles marmites que l’on fait les meilleures confitures. En nous servant un Blues de qualité, ils surfent sur une tendance de fond et récupèrent un public nostalgique mais également des néophytes plus jeunes pour qui cette approche musicale constitue une nouveauté. En tout cas, 1 Hopeful Rd est un très bon album plein d’énergie et de charme, à l’image du groupe qui en quelques années a su se placer comme une nouvelle référence du Blues d’aujourd’hui.    

A écouter : Pour se détendre