Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den
Pochette Broken Play Pochette ...

Titre : Eclipse Année : 2012
Acheter : logo amazon
Label : Sumerian Records
Collection : 2 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 15.29/20 (7 avis dont 6 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

Sugarbread 15 / 20 Le 02/01/2013 à 18H38

Un album très court mais pour ce style peu créatif qu'est le deathcore on se dit que c'est pas plus mal, 28 minutes plus tard on est pas loin de saturer donc c'est bien que ca s'arrête ! Plus sérieusement un bon album dans l'ensemble même si le tout début et la toute fin sont aussi inutiles que judicieux. Pas franchement fan du genre j'ai déjà entendu bien pire (oui c'est un compliment quand même).

JcKmAr 18 / 20 Le 16/12/2012 à 17H12

Je vais être assez dithyrambique sur cet album issu du label Sumerian Records (encore effectivement). Veil of Maya m'avait totalement époustouflé avec le 3ème album [id], une bombe complexe et moderne, assez courte mais diablement efficace. J'attendais leur album en ce début d'année puisque les mecs sont réglés comme des horloges, un album tout les 2 ans. Premier constat : putain, ils ont remis ça !

Déjà, je vois souvent au niveau des critiques de cet album : "Ouais Sumerian a tendance à formater leurs groupes pour sonner de la même façon". Je dis non ! Pour moi, la seule constante que je retrouve avec Sumerian, c'est la tendance moderne niveau musical et la production.

Bon, bah la prod déchire. Un son de déglingo quoi. C'est compact et on est littéralement soufflé par ce son de brutasse. C'est déjà une amélioration comparé à [id], qui avait peut-être une prod un peu faiblarde parfois. Pour la musique, on reprend globalement la même recette que sur [id]. Des rythmiques à la Meshuggah, alternant entre passages bien dissonants et envolées mélodiques, et un growleur un poil redondant cependant. Les nappes de piano se font plus nombreuses et pour notre plus grand plaisir ! Ecoutez donc Numerical Scheme ou Vicious Circle avec ses nappes extremement bien placées, on pense parfois à Born Of Osiris. Mais là ou Born Of Osiris en fait parfois un peu trop avec ces claviers, Veil Of Maya réussit parfaitement leur coup, car l'album ne dépasse pas la demi-heure : efficacité garantie !

Sur [id], la 2ème moitié de l'album était juste énorme. Sur Eclipse, c'est exactement la même chose. The Glasse Side nous fait penser à Mowgli d'[id], un riff semblable avec un roulement de batterie inhabituel et joussif. Justement, avec ce genre de musique, le batteur est généralement un ouf. Pas d'exception avec Veil Of Maya, Sammy Applebaum est énorme de bout en bout, ses blasts sont surpuissants et le mec est d'un endurance et d'une précision incroyable. Je peux parler aussi du titre éponyme, assez inhabituel pour Veil Of Maya mais superbe, ou de With Passion and Power et son principale tremolo riff Death/Black dantesque.

En tant que fan hardcore, je ne peux que vous recommander cet album, le meilleur de Veil Of Maya jusqu'à présent. Mais je dois avertir que les puristes ou les metalleux old-school risque de faire la gueule. On est dans une racine assez Deathcore, donc quelques breakdowns sont à prévoir mais rien d'alarmant hein.

kronembourgeois 18 / 20 Le 23/11/2012 à 05H56

Très réussis, pour moi le meilleur du groupe. Album court en effet, mais on se prend une claque niveau technicité !! L'intro est un peu inutile à gout et la dernière m'ennuie un peu, le reste c'est de la bombe !

Leinatan 16.5 / 20 Le 06/06/2012 à 16H04

Ca commençait plutôt mal avec 20/200, sympa en soi, même si un peu plat, j'avais du mal à dire si c'était bien une piste du nouvel album ou pas, tellement ça ressemble à ce qu'on a déjà pu écouter de Veil of Maya...
Fausse alerte. Dès la deuxième piste, Divide Paths, on s'amuse comme des petits fous à tenter de headbanger en rythme (pas facile), c'est clair que ya pas eu de grande révolution dans leur son, mais c'est efficace et suffisamment original pour donner envie d'écouter jusqu'à la fin! Surtout sur Punisher, ou le dernier riff vaut à lui seul la peine d'attendre jusqu'à la fin...
Le petit côté black de Enter My Dreams témoigne quand-même de quelques nouvelles idées, et ça marche plutôt bien, il faut l'avouer. Le groove qui se dégage des chansons est juste surpuissant. Sur quelques passages on a le droit a des petites mélodies planantes au piano façon Born Of Osiris, il faut le dire un peu moins bien réussies mais sympa tout de même!
Pour ceux qui ont aimé l'excellent Mowgli sur [Id] , The Glass Side les comblera.
On sent que Misha Mansoor de Periphery est passé par là, pas de doute. Et tant mieux car j'ai rarement écouté un album aussi bien mixé! Le son des guitares est tout simplement monstrueux, les blastbeats qui peuvent facilement sonner trop envahissants sont ici sublimement agréables. En ce qui concerne la basse, on a du mal à la discerner du reste, mais elle fait bien son boulot.

Pour ceux qui aiment le genre, vous ne serez pas déçus, pour le reste, ça vaut le détour ;-) Et puis 28 minutes, c'est pas si long que ça... (force ou faiblesse? J'arrive pas à me décider)

Athe 19.5 / 20 Le 24/04/2012 à 18H46

Une merveille.
Un hic la durée, 28mn seulement.

Ca Déchire 19 / 20 Le 02/03/2012 à 22H17

Tout simplement une perle.

La petite évolution de cet album réside dans le fait que le groupe est retourné à une musique beaucoup plus directe à la "The Common Man's Collapse", et a ajouté des mélodies/ambiances de synthé diverses à sa musique, parfaitement placées. Je pense notamment à ce délicieux passage à 0:49 sur Divide Paths et à la dernière minute de Vicious Circles, trop bon.

Il faut aussi souligner le travail énorme que fait ce fantastique guitariste qu'est Marc Okubo, unique gratteux du groupe (et avec une 6 cordes, ça se fait rare dans le genre !!!) et technicien monstrueux qui donne ce son particulier au groupe !

J'espère que leur prochain album sera plus long par contre ! :D