Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Vali

Biographie

Vali

Vali est le projet d'un seul homme. Ce fils du dieu nordique Loki a commencé son projet en 2003, en Norvège. Il s'accompagne d'une guitare acoustique pour composer et sortir l'année d'après son premier album, Forlatt. Sur ce début Vali s'inspire directement des contes de fées et de la mythologie nordique pour en dégager un Néo-Folk enchanté. Après la sortie de Forlatt, Vali signe un contrat de cinq albums avec le label allemand Auerbach Tonträger (Of The Wand&The MoonSol InvictusNeun Welten). En 2010, certains de ses nouveaux morceaux ont paru sur la compilation Whom The Moon A Nightsong Sings en compagnie d'October FallsLes Discrets et Empyrium. Vali figure également en tant que guitariste acoustique et électrique au sein du groupe norvégien de Doom-Metal Atmosphérique, SkumringVali sort son deuxième album, sous le label Prophecy Productions, après neuf années d’absence. Jusqu'alors très discret, le musicien est accompagné de Kjetil Ottersen au piano, Marit Charlotte Steinum à la flûte, Rosamund Brown au violoncelle et Mira Ursic au violon.

Chroniques

Skogslandskap Forlatt

Skogslandskap ( 2013 )

C’est au cœur des « terres boisées » que Vali nous emporte cette fois-ci, avec Skogslandskap. L'étincelle qui prenait sa flamme dès l'intro de Forlatt brûle de nouveau et de plus belle avec ce nouvel effort, armé de guitares acoustiques, piano, flûte, violon et violoncelle. Alors que Forlatt se voulait froid, hivernal et maussade, ici Skogslandskap s'anime autour de la clarté crépusculaire Néo-Folk d'un automne scandinave. 

L'intro respire l’ambiance de l'ancienne aventure, la tristesse du Grand Nord (Nordavindens Klagesang) de se sentir « abandonné », à l'orée d’un crépuscule (I Skumringstimen) qui s'apprête à nous offrir quelques surprises. C’est ainsi que l'éveil des sens se découvre au fil de cette nuit mystérieuse. A l’instar d'une féerie cachée dans les arbres (Gjemt Under Grener), à la manière d’un Projet plus Blair Magician que Blair Witch, nos émotions se laissent bercer par nos intuitions. Au loin (Langt I Det Fjerne), peut-être sont-ce des feux follets dansant au rythme des guitares endiablées à la vue de cette aurore boréale verte (Himmelens Groenne Arr), et ce vent de feux émeraude se reflète sur les tapis de mousses (Et Teppe Av Mose) vivants et s'animants au fil des caresses du Foehn. Le piano, assez présent sur cet album (Langt I Det Fjerne, Et Teppe Av Mose, Stein Og Bark), découle avec la courte Flytende Vann une mélodie au rythme d’un ruisseau enchanté s'enchevêtrant entre racines et cascades, et emportant dans son lit mystique quelques feuilles de ces arbres centenaires. Vali, ce fameux Dieu Nordique, plane au dessus de ces forêts, son empire, et une force magique s'électrise (Lokkende Lyder), pénétrant les minéraux et l'écorce (Stein Og Bark) de ses enfants. Ils s'animent, déterrent leurs vieux pieds enracinés et engourdis pour préparer un immense banquet. Tout au long de cette nuit les ombres (Skyggespill) de ces jeunes ancêtres dansent en compagnie d’un feu divin… Et petit à petit la forêt reprend sa place dans la nature Norvégienne, jusqu'à ce que des fuseaux de lumière pénètrent leur doux feuillage automnal, aux premières heures d'une aube (Morgengry), satinée. Vous vous réveillez.

Skogslandskap signe là une odyssée en plein cœur des terres boisées de Vali. Il vous y laisse découvrir son monde à la fois énigmatique mais surtout merveilleux, pour en ressortir au petit matin avec une vague nostalgie, faute à cette nuit trop courte. Heureusement qu'il vous y ré-invite chaque fois que vous le désirez, et toujours avec autant de féerie.

15 / 20
1 commentaire (16/20).
logo amazon

Forlatt ( 2004 )

Ce sont dans ces pays là, au Nord, bien plus au Nord... toujours plus au Nord encore, que le Néo-Folk enchante avec beauté et intensité. Qu'est-ce que cette démo a de si spéciale ? Je me suis posé la question. Parfois il ne suffit pas de gratter comme un dingue sur une guitare ou une basse, de taper comme un bourrin sur une batterie ou de beugler comme un veau dans son micro. Non, il ne suffit pas de ça. Une musique peut être simple et belle. Et c'est ce que Forlatt nous prouve en éveillant les sens, les sentiments.

Cet album nous embarque directement dans la taïga scandinave pour une balade en forêt boréale. Et sous les hauts conifères s'échangent des notes de guitare douces et entraînantes, souvent accompagnées de violoncelle (Naar Vinden Graater..., Et Ensomt Minne, Sorg, Doedens Evige Kall). Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, la musique joue encore. Toujours plus belle, toujours plus enivrante. Ce premier album de Vali est instrumental mais ne va pas sans rappeler les grands noms de cette scène folk (Ulver, Current 93 et Of The Wand&The Moon avec son remarquable Nighttime Nightrhymes). Forlatt nous veut "abandonné", seul et on peut percevoir au loin, à travers les arbres embrumés un son familier de ces forêts vierges. Une flûte siffle, persiste... et ensorcelle malgré sa timidité (Dypt Inne I Skogen, Nordlysets Dans, Lengsel, Her Ute I Moerket). Des nymphes apparaissent, de temps à autres, pour chanter en cœur avant de disparaître aussitôt dans les profondeurs des bois aux temps anciens (Lengsel). Parmi le bruit des branches au vent se glissent quelques notes de piano (Sorg) mais surtout avec Doedens Evige Kall, signalant discrètement la fin de la balade, un certain retour à la réalité...

Vali offre là un album de bois brut mais façonnable d'autant de manières que l'on veut. Son secret selon lui est tout simplement de vouloir jouer de la merveilleuse musique. Eh oui, c'est aussi simple. De plus, cet album contient juste le temps qu'il faut pour ne pas s'en décrocher. Alors on a bien le temps de s'évader seul dans ses forêts boréales enchantées, autant de fois que l'on veut et ce, sans se lasser, non?

A écouter : Naar Vinden Graater..., Dypt Inne I Skogen, Sorg, Doedens Evige Kall
Vali

Style : Dark-Folk
Tags :
Origine : Norvège
Facebook :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :