Albums du moment
Pochette Anabasis
Pochette In Transmission
Pochette Fyra Pochette Street Heat
Chroniques
Pochette There Is No God Where I Am
Pochette Territorios
Pochette A Dying Truth
Pochette Curse
Pochette Go Ahead And Die Pochette Aggression Continuum
Découverte
Pochette No Way

logo Useless Children

Biographie

Useless Children

Useless Children est un trio noise punk originaire de Melbourne. Un premier album, Sky Is Falling, sort en 2009 chez Exo Records. Une suite largement supérieure lui est donnée en 2012 chez Iron Lung Records. Intitulé Post Ending // Pre Completion, ce disque dense et inspiré fait passer les australiens dans la catégorie supérieure. Le clip de l'excellent "Walk Away" fera l'objet d'un featuring avec David Yow (The Jesus Lizard).

Chronique

Post Ending // Pre Completion ( 2012 )

Faisant suite à une paire de disques efficaces mais pas toujours au top, Post Ending // Pre Completion est le legs d'un groupe entré malgré lui par une porte dérobée pour tout faire péter de l'intérieur. Useless Children griffe la noise d'une nouvelle empreinte, quelque part entre un déchirement charnel et une coulée d'argile imperméable. Inutile d'aller chercher la moindre comparaison états-unienne passée ou actuelle, ces australiens ont profondément défriché juste sous leur pied pour ciseler ce disque de rock suant de glaise et buriné de toute part. Alex Newport (Fudge Tunnel) ne s'y est pas trompé en offrant à Useless Children un mix old-school au rendu à la fois très spatial et compressé. Un son qui colle parfaitement à une guitare qui sait faire parler le blues lancinant comme les crissements de scies circulaires chauffées à blanc. Les mêmes causes entraînent les mêmes effets sur la batterie, tribale et très en avant, tenue à carreau par Cinta Masters, qui dans le même temps assure une bonne part d'un chant sauvage et torturé.

Au frappes chirurgicales et aux postures établies, Useless Children préfère les affres du champ de bataille, boueux et fumant. Les australiens lacèrent, broient et déchirent pour finalement laisser l'ennemi aux scories d'un magma rugueux et maintenu sur-épais par de multiples effets utilisés comme un instrument à part entière. Tout juste unique, le rendu jaillit comme un conglomérat compact et stratifié de matières poisseuses. Cela malgré le fait que Useless Children aime à déployer un peu partout ses tentacules de monstre carnassier. Pas le moindre micro-espace de vide n'est épargné par le bruit et la fureur. 
Post Ending // Pre Completion est l'inexorable percée en avant d'un groupe qui semble avoir plus d'une idée à la seconde et tout juste assez de 8 morceaux pour en développer la moitié. Le pire dans tout ça c'est que ces australiens parviennent à larder le tout d'un groove irrésistible avec un naturel écoeurant de facilité.

En écoute intégrale sur bandcamp.