Chronique

Rien n'est Fini, Tout Commence... ( 2006 )

Jul - chant
Joe - guitare
Jul - guitare
Tom - batterie
Lukus - basse

Formation messine de hardcore metal fondée en 2005, Uprising témoigne d'une envie d'en découdre assez vivace qui les conduit à croiser le fer dès la première année avec des combos déjà confirmés comme The Arrs, None Shall Be Saved ou Morpain.

C'est cette volonté et ce potentiel qui prend corps sur Rien N'est Fini, Tout Commence..., première démo du groupe, au son plus qu'honorable, qui sort en 2006. Aux confronts de Kickback, Hatebreed ou Arkangel, nos gaziers déploient un hardcore efficace où l'aspect, en apparence, très brut de l'ensemble côtoie également une certaine finesse comme le montrent clairement  "Degenerated" et "It Dudes No Good", mid tempos redoutables entrecoupés de mosh parts et de breaks estampillés NYHC sur lesquels viennent parfois se poser un petit riff dissonnant. On accordera notamment une petite attention particulière au morceau "Casus Belli", assurément le point fort de la démo dont la qualité est récompensée par une participation sur la compilation French Metal 2006. En revanche on regrettera le chant un peu nasillard et sec qui atténue quelque peu l'impact de l'ensemble. 

Sans être réellement original ni renversant, Uprising signe ici un premier travail sérieux et appliqué, empreint d'une maturité assez étonnante pour une formation si jeune. On attend la suite avec impatience.

Télécharger MySpace

A écouter :
Uprising

Style : Hardcore Metal
Tags : -
Origine : France
Myspace :
Amateurs : 1 amateur Facebook :