logo Twisted Drive

Biographie

Twisted Drive

Twisted Drive est né de la rencontre d'un quatuor Thrash/Death Metal (Beneath Your Lies) et de deux chanteurs évoluant dans une mouvance Hardcore. La formation évolue actuellement dans un Post-Hardcore à tendance Screamo aéré par des parties Post-Rock. Les influences du groupes sont des formations comme Envy, At The Drive-In ou Breach.
Existant depuis février 2001 sous cette forme, Twisted Drive enregistre une démo trois titres en 2001 et sort The Endless Fall Of Dead Birds, son premier album, en juin 2004 via Overcome Records. En 2005, Twisted Drive sort un second disque, L'Enveloppe Grise, puis rend les armes courant 2006.

L'enveloppe grise ( 2005 )

Suite à un premier album aux intentions louables, Twisted Drive semble aujourd'hui prendre un nouveau tournant en laissant de côté les aspects post-rock et métalliques de leur musique. En effet, L'enveloppe grise témoigne de la mise en avant d'un screamo / post-hardcore tempétueux qui table autant sur l'énergie que sur les atmosphères.

Twisted Drive ne sont pas les premiers à proposer un hardcore émotionnel misant sur les "stop & go" et les alternances tempo ralenti / furie sonore, c'est le moins que l'on puisse dire. Dans cet exercice, la France est plutôt bien fournie. Le combo propose même un titre de plus de 13 minutes ("Partwo") qui en guise d'introduction déroule une prose poétique sur une mélodie cristalline. On pense alors forcément à feu-Gantz dont c'était l'exercice de prédilection. On pense également à Gameness lorsque les guitares oscillent à toute vitesse ("Partone").

Malgré ce palpable manque de personnalité, Twisted Drive parvient à retenir l'attention grâce à la multitude d'émotions que le groupe parvient à faire transiter par des notes abrasives et désespérées, énergiques et entraînantes, voire rock'n roll sur l'ultime et très court morceau. En ce sens, les franciliens font un étalage de l'ensemble de leurs possibilités en essayant de rester cohérent et en évitant de trop s'éparpiller.

Au final, cette nouvelle enveloppe contient une poignée de bons morceaux, variés, travaillés, auxquels il manque une réelle touche personnelle pour convaincre totalement.

Page MySpace.

A écouter : Partone - Partwo
12.5 / 20
0 commentaire

The endless fall of dead birds ( 2004 )

Ce premier album de Twisted Drive arrive à point nommé, l'emo hardcore se porte plutôt bien dans l'hexagone ces derniers temps. Le groupe situe sa musique entre screamo et post-rock, cela peut paraître paradoxal, mais on ne crachera point sur une once d'originalité, bien au contraire.

"Octopussy", première composition, constitue une parfaite entrée en matière. Le double chant écorché et hurlé se révèle d'une puissance redoutable. Le ton rageur couplé à un riff bien pensé en augmente allégrement la charge émotionnelle. Le groupe sait aussi se faire plus mélodique sur la 2ème moitié du morceau via un jeu de guitare plus léger mais toujours dissonant. Bref, le tout est assez redondant, mais ce morceau est tout bonnement imparable.

La suite est un peu moins percutante, le groupe alterne entre parties hardcore et minimalistes qui font effectivement penser au post-rock. On remarquera aussi les passages plus métalliques aux guitares plus lourdes, sûrement hérités du passé "thrash" du groupe.  Le chant suit la tendance en adoptant des tons plus clairs afin d'éviter l'overdose de cris monocordes. Notons la participation de Morgan (Gameness) qui vient soutenir le tout via ses vocalises sur "New day liberation frequency".

Twisted Drive propose en conséquent une musique hybride et variée. Les guitares ont un "je ne sais quoi" rappelant Orchid (la "classe" en moins) sur les morceaux les plus violents. A l'opposé, les premières mesures de "Send in your eyes" ou "Outro" introduisent des ambiances planantes à la batterie légère, à la guitare mélodique, au chant clair ou absent.
On pourra toutefois regretter le caractère répétitif de certaines parties qui viennent un peu contrebalancer l'originalité de l'ensemble. Certains morceaux auraient sans aucun doute gagné à être plus courts afin d'exploiter efficacement le côté énergique du groupe.

Ce premier album dévoile les intentions louables de Twisted Drive : produire une musique riche et émotionnelle baignant dans la diversité. Si au final, le tout n'est pas toujours très réussi, The endless fall of dead birds comporte largement assez de bonnes trouvailles pour qu'il mérite notre attention.

A écouter : Octopussy, Outro, New day liberation frequency
Twisted Drive

Style : Screamo / Post-Hardcore
Tags : -
Origine : France
Site Officiel : comnatyaweb.free.fr
Amateurs : 3 amateurs Facebook :