Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere Pochette Spotted Horse
Chroniques
Pochette Of Jupiter And Moons
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Bleeding Mask Of Dread Pochette The Den

Titre : Natural Born Killers Année : 1994
Nombre de titres : 26
Acheter : logo amazon
Label : Interscope Records
Collection : 4 membres possèdent cet album.

Moyenne lecteurs : 15/20 (2 avis dont 2 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Natural Born Killers aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

iam_trying_to_belive 15 / 20 Le 02/02/2018 à 08H17

Mon film préféré, vus mille fois et jamais ne je m’en suis lassé.

La BO c'est pareil, entendue mille fois, jamais lassé. Il y a quelques années, j'aurais bêtement mis 20/20.. Mais, avec le temps et grâce aux multiples visionnages du film, j'y ai tout de même découvert quelques défauts. Je voudrais toutefois commencer par le positif...

Comme justement souligné ci-dessous par notre ami WayneGale, l'album est super cohérent et suit la chronologie du film presque parfaitement (je dis presque parce que justement, ce n’est pas tout à fait parfait, j'y reviens plus bas). Le film s'ouvre avec du Leonard Cohen, l'album commence avec Leonard Cohen. Tous les extraits du film sur le disques sont super, pour en citer quelques-uns, Route 666, Hungry Ants (putain j'adore ce passage) Batonga in Batongaville et aussi le super passage de l'indien Russell Means I will take you home... Il y a dans cet album, certains morceaux de musique vraiment excellents, Waiting for The Miracle de Leonard Cohen, The Trembler de Duane Eddy, A Warm Place et Burn de Nine Inch Nails (chanson écrite par Reznor exprès pour ce film, qui est devenue une chanson phare du groupe) The Day The Niggaz Took Over de Dr. Dre (et tellement bien placé dans le film!!!), les deux morceaux de Peter Gabriel et Nusrat Fateh Ali Khan (c'est d'ailleurs grâce à ce disque que j'ai connu ce grand monsieur) Taboo et Allah Mohammad, Char Yaar, Just Admit it Ted de Jane’s Addiction... Dans un registre plus sentimental, j'adore You Belong To Me de Bob Dylan et Back In Baby's Arms de Patsy Cline... Voilà pour le positif, en gros…

Donc le négatif du disque... Comme vous l'aurez compris j'aime tous les morceaux sur l'album sauf 3, Histoy Repeat Itself de AOS, le tout dernier titre, What Would U Do ? de The Dogg Pound, je sais pas ce qu'elle fout la cte chanson, elle n'est même pas dans le film ainsi que Sweet Jane de Cowboy Junkies, non pas que je l'aime pas, mais comparée à l'originale (qui est de The Velvet Underground), ben elle est bien moins intéressante à mon avis.... Mais le gros défaut, selon moi, c'est plutôt toutes les chansons qui peuvent être entendues dans le film, mais qui ne sont malheureusement pas incluent sur l'album, à mon plus grand regret ! Il y a en tout cas trois chansons qui aurait dû y figurer, selon moi. La première c’est lorsque Mickey demande Mallory en mariage sur un immense pont. On peut y entendre If You Were the Woman and I Was the Man de Cowboy Junkies (avec le légendaire John Prine en guest si je ne me trompe pas). Ensuite, manque CRUELLEMENT la mythique Ghost Town de The Specials, super bien placée aussi dans le film !!! Enfin,Rythme of The Heat de Peter Gabriel. Elle est entendue lorsque Mickey et Mallory sont dans le drug store, après avoir été mordu par des serpents à sonnettes, juste avant de se faire arrêter par l’infâme flic Jack Scagnetti… Enfin, voici une petite liste des autres chansons que l’on peut entendre dans le film mais qui manquent sur l’album, mais c’est moins dérangeant… Vous verrez qu’il y a quand même de sacré noms : Bombtrack et Take The Power Back de Rage Against The Machine, Cyclop de Marilyn Manson, Shazam de Duane Eddy, Judgement Day de Diamanda Galas, Spread Eagle Beagle de The Melvins, Casse- noisette de Tchaïkovski, Kipenda Roho de Remmy Ongala ou encore No No Man de Steven Jesse Bernstein….

Pour l'anecdotde, Reznor avait essayé de convaincre Oliver Stone à utiliser la version à Marilyn Manson de Rock'N'Roll Nigger, mais Stone préférait celle de Patti Smith.

Pour résumer, un très bon album, riche et varié, mais avec quand même quelques oublis non négligeables. Néanmoins, en écoutant le disque, on peut facilement se refaire le film en entier dans la tête et se fendre la gueule !

waynegale 15 / 20 Le 16/02/2012 à 22H01

"Who's the lucky one?"
Que de bons souvenirs! Premier travail sur une BO pour Trent. Un grand souci de cohérence, des extraits du film jamais inutiles, quelques morceaux inoubliables... Mais d'autres sont un peu pourris et/ou ont mal vieillis.
Cependant, il ne faut pas bouder son plaisir: 24 titres et un album que l'on trouve facilement à 5-6 euros.