logo Traveler

Biographie

Traveler

Initié comme un duo à l’origine, Traveler se forme en 2017 dans une veine Heavy Metal. Rejoint par d’autres musiciens et désormais quintet, le groupe sort une démo en 2018, suivie d’un premier album paru chez Gates Of Hell Records. Les Canadiens font également une apparition sur la compilation Trapped Under Ice avec Occult Burial ou encore Cauchemar.

Chronique

14.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

Traveler ( 2019 )

L’histoire est vue et revue. C’est celle d’un groupe de jeunes loups qui ont écouté Judas Priest et qui ont voulu faire pareil ou presque. On les connaît, ils s’appellent RangerEnforcer, Skull Fist, Chevalier, et désormais, Traveler.

Inutile de faire des tirades interminables, sachez juste que si les groupes cités plus haut ont une place dans votre petit cœur ou sur vos étagères, vous pouvez vous jeter les yeux fermés sur ce premier essai des Canadiens. Car on  y retrouve tous les bons ingrédients, ceux pour lesquels on revient inlassablement vers cette scène Heavy revival qui mine de rien fait son trou depuis quelques années. J’entends par là un chant calé au poil, entre les envolées over the top et le timbre facilement atteignable par le commun des mortels pour que ces mêmes mortels puissent déclamer Starbreaker sous la douche (je vous ai dit qu’ils aimaient Judas Priest?). Des guitares sachant tenir un rôle rythmique comme mélodique, cavalant aux frontières du Speed Metal (Speed Queen) ou du Hard Rock (Fallen Heroes) tout en maintenant cohérence et équilibre tout au long de la galette. 

Traveler aligne les tubes avec facilité, aucun doute là-dessus, et c’est sans doute l’argument phare de ce premier LP. Bon, après plusieurs écoutes on passera plus rapidement sur Konamized, titre instrumental qui s'essouffle assez vite. Et puis, aussi bons soient-ils, certains morceaux sont quand même assez similaires (Street Machine, Behind The Iron, Mindless Maze). De maigres défauts qui n’empêcheront pas de lever le poing et de se faire posséder par le chant hyper efficace de JP Abboud. 

Il est indéniable, si l’on aime le genre, que Traveler pond ici une poignée de titres très vite accrocheurs. Rien de nouveau sous le soleil encore une fois, mais cet éponyme a le potentiel pour rester longtemps sur la platine, et peut-être même suffisamment pour figurer dans les bilans de fin d’année. 

Traveler

Style : Heavy Metal
Tags :
Origine : Canada
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 1 amateur Facebook :