logo Tomorrowillbeworse

Biographie

Tomorrowillbeworse

Tomorrowillbeworse est un duo de Black Metal aux accents dépressifs influencé par le Doom ou le Shoegaze. Le groupe venu d'Angleterre sort en 2011 une première démo intitulée Vestigia Nulla Retrorsum, puis son premier album chez Avantgardemusic fin 2013. Le groupe aborde principalement des thèmes propres à son genre tels que la mort, l'auto destruction et la haine.

Chronique

Down The Road Of Nothing ( 2013 )

Avantgardemusic a su marquer les esprits et surprendre ces dernières années. Foyer de formation Black Metal inattendues comme Darkspace ou Thaw, le label donne leur chance à bon nombre de groupes novateurs remettant en question la musique héritée de leurs aînés. Ainsi, autant avouer franchement que l’on se jette parfois aveuglément sur la moindre sortie en provenance de l’une de nos écuries favorites, particulièrement lorsqu’un jeune groupe fait paraître son premier né dans une enseigne de qualité. C’est donc avide de sang neuf que votre humble serviteur s’est penché sur ce premier effort de Tomorrowillbeworse, tout ouï et l’âme parée à vagabonder Down The Road Of Nothing.

Pèlerinage dans les méandres du désespoir, c’est la tête basse que nous parviennent les premières notes d’un Black Metal goût Prozac et teinté de Shoegaze ; on remarque immédiatement une prod tout à fait correcte pour le genre, agréable à l’écoute mais quelque peu au détriment de l’agressivité des riffs. Passés au second plan pour faire la part belle à la voix, ceux-ci sont malheureusement assez peu marquants dans l’ensemble (font exception le titre éponyme et « Etouffer l’Instinct de Survie avec Dose Précise de Ressentiment »), ne bénéficiant pas d’une identité très forte et menant l’auditeur à confondre aisément les différentes pièces de l’œuvre. Quant au narrateur de cette tragédie en neuf actes, celui-ci opère dans un registre typiquement Black plutôt maîtrisé mais quelque peu linéaire : on pense à Nocturnal Depression, regrettant qu’une touche de Silencer ou de Sombres Forêts ne se soit pas frayée un chemin jusqu’au micro, artistes respectés et respectables du BM tristounet. La catharsis autodestructrice se fait peu ressentir, et les mélodies se prêtent davantage aux errances de notre esprit perdu, faisant de ces riffs répétitifs son vaisseau de fortune.

Malgré une certaine monotonie, l’album n’en est pas pour autant désagréable à écouter : on saluera les morceaux plus longs que la moyenne (« Aesthetics Of Discouragement », « Down The Road Of Nothing »), poussant le groupe à exploiter leurs compos jusqu’au bout pour un résultat plus efficace, et exposant ainsi à l’auditeur les différentes nuances de son spectre musical. Par ailleurs, les quelques accélérations soudaines (titre éponyme, « Etouffer l’Instinct ») tranchent nettement avec le tempo globalement lent des neuf pistes et redonneront  de bons coups de fouet aux plus rêveurs qui, égarés un temps au milieu de quelques belles vagues sonores, se verront rappelés à l’ordre vers des décibels plus hostiles. Une orientation intéressante qui amènerait sans doute nos anglais à séduire davantage de Blackeux pure souche si elle était plus mise en avant.

Down The Road Of Nothing se pare en effet d’un Metal contemplatif, composé de textures vaporeuses et fantomatiques à l’image de son artwork. En dépit de certains défauts peut-être dus à la jeunesse de la formation, on retiendra de ce premier opus quelques bonnes tracks qui espérons-le, inspireront le combo pour sa future discographie et lui permettront de sortir des sentiers battus et tâchés de l’hémoglobine aujourd’hui jaunie du DSBM classique.

Tomorrowillbeworse

Style : Black Metal Dépressif
Tags : -
Origine : Royaume-Uni
Facebook :
Myspace :
Amateurs : 1 amateur Facebook :