Albums du moment
Pochette Quadra
Pochette Lokabrenna Pochette The Fallen Crimson
Chroniques
Pochette Hällas
Pochette Carnivore
Pochette Bloem
Pochette Sisyphus

logo Tom Petty And The Heartbreakers

Biographie

Tom Petty And The Heartbreakers

Auteur-compositeur-interprète et multi-instrumentaliste de génie, Tom Petty joue tout d’abord dans un projet nommé The Epics, durant la fin des années 60, puis dans le groupe de Southern Rock Mudcrutch. Il joue de la basse et est un des deux vocalistes. Le groupe split pourtant en 1975 sans avoir produit un seul album. Tom décide alors de poursuivre sa carrière en solo, et c’est à ce moment que sa carrière démarre réellement.

Avec quelques musiciens de son précédant groupe, il monte le légendaire groupe de Rock, Tom Petty And The Heartbreakers. Le line-up actuel du groupe se compose ainsi de Tom Petty à la guitare et au chant, Mike Campbell (Guitare / Mandoline), Steve Ferrone (Batterie), Scott Thurston (Guitare / Claviers, Harmonica), Ron Blair (Basse / Chant) et Benmont Tench (Piano / Chant). Tom et ses "briseurs de cœurs" sortent leur premier opus, un album éponyme, en 1976. D’abord publié aux Etats-Unis, l’album se vend peu, mais après une tournée en Grande Bretagne, l’album parait dans les charts anglais et le single Anything That’s Rock’n’Roll devient un hit en Angleterre. Une année après sa parution aux States, et plusieurs critiques élogieuses, l’album devient disque d’or. Deux autres singles se chargeront d’en faire un album culte : American Girl et Breakdown.

Leur deuxième effort, You’re Gonna Get It! paraît en 1978, et devient leur premier disque d’or, avant même leur album éponyme, sorti un an et demi auparavant, puis la consécration arrive l’année suivante. Le groupe ne s’arrête pas de composer et de tourner et c’est ainsi que leur troisième album, Damn The Torpedos, devient l’album qui les propulsent au sommet de la musique Rock. L’album se classe n°2 pendant sept semaines au Billboard, derrière l’indétrônable The Wall de Pink Floyd. Il devient album platine très rapidement après sa sortie, se vendant à plus de deux millions d’exemplaires en incluant  les singles Refugee, Don’t Do Me Like That et Here Comes My Girl. En 1981, Tom Petty And The Heartbreakers entrent aux Cherokee Studios pour produire leur quatrième album, Hard Promises. En 1985, ils participent au Live AID à Philadelphie. La même année, ils sortent Southern Accent, avec en hit single, Don’t Come Around Here No More produit par un certain Dave Stewart. La tournée qui s’en suivit  fut enregistrée et publié en tant que premier album live du groupe. Pack Up The Plantation: Live! Le groupe tourne alors avec Bob Dylan et The Greatful Dead. Ils sortent ensuite un nouvel opus, en 1987, Let Me Up (I’ve Had Enough), dans lequel le single Jammin’ Me est composé avec Bob Dylan.

C'est alors qu'en 1988, Tom Petty décide de monter un supergroupe du nom de Traveling Wilburys, composé de légendes du rock telles que Bob DylanGeorge HarrisonRoy Orbison et Jeff Lynne. L'année suivante Tom Petty sort son premier véritable album solo, bien que aidé par nombres de ses collaborateurs de l’époque. Les Heartbreakers se reforment deux ans plus tard et produisent Into The Great Wide Open, leur huitième album. Encore une fois, les hits single Learning To Fly et le titre éponyme en feront un album important. Le groupe quitte alors leur label MCA Records pour Warner Bros. Un dernier album, Greatest Hits verra le jour, avec en prime, deux nouveau hits, Mary Jane Last Dance et Something In The Air, une reprise de Thunderclap Newman.

Tom Petty étant occupé sur son projet solo, le groupe ne donne signe de vie qu'en 1996 avec l'enregistrement de la B.O de She's The One, puis de Echo en 1999 produit par Rick Rubin, avec les singles Room At The Top et Free Girl NowThe Last Dj, critiquant sévèrement le monde de la musique, sort en 2002. Les années suivantes Tom Petty est bien occupé par son émission de radio, son troisième album solo, son nouveau groupe Mudcrutch et les différents concerts. Ce n'est qu'en 2009 que parait The Live Anthology, trois disques compilant des morceaux live des trois dernières décennies. Tom Petty And The Heartbreakers livre Mojo en 2010, leur douzième album, encore une fois bien accueilli par la critique.