Vendredi 09 août 2019

Times Of Grace (le side-project de membres de Killswitch Engage, à ne pas confondre avec celui de Neurosis) devrait revenir avec un EP plutôt qu'un nouvel album.

Jeudi 14 décembre 2017

Times Of Grace est en plein enregistrement de son nouvel album.

Lundi 18 janvier 2016

Adam Dutkiewicz (guitare) et Jesse Leach (chanteur) continuent de bosser sur un nouvel album pour Times of Grace.

Mardi 07 février 2012

Jesse Leach revient dans Killswitch Engage, après le départ de Howard Jones on se demandait qui allait prendre le micro, c'est finalement un comeback pour Jesse (que l'on a vu officié depuis dans The Empire Shall Fall, Times Of Grace).

Vendredi 02 septembre 2011

Jesse Leach (Times of Grace et The Empire Shall Fall) va bosser prochainement sur des démos en vue d'un album solo.

Jeudi 25 août 2011

Times Of Grace a mis en ligne le clip de Live In Love, on vous l'a mis dans la suite.

Lundi 22 août 2011

Live In Love est le nouveau clip de Times Of Grace. A regarder par ici

Dimanche 19 juin 2011

Photos Hellfest 2011 (Samedi)Hellfest 2011 : seconde journée placée sous le signe du Thrash, du Hard Rock et du Hardcore . Difficile pour certains, bonheur pour d’autres, le lot des journées « à thèmes ».
Nos photos.
Coté météo un peu de pluie mais le soleil a pu briller, beaucoup moins pénalisant que la veille donc, et ce dimanche devrait être ensoleillé.
- Début de journée au Metal Corner avec Grum Lee, si si, on aime se faire mal. Des tubes anglosaxons de groupes du festoche en acoustique et en français, chanté faux. Et c’est voulu ! Comme ça au moins on pourra pas faire pire pendant la journée (quoi que).
- Hail Of Bullets sous la Rock Hard c'est la machine de guerre qui fusille tout sur place. Artillerie lourde de rigueur et pillonage de crâne avec ces riffs qui font très très mal. Comme Asphyx l'année dernière, une tuerie évidente.
- The Haunted annulé à 15H (absent apparement car leur chanteur a loupé son avion) se voit recasé à 1H du matin au Metal Corner (la scène du camping !), du coup le groupe qui devait y jouer se voit propulser sur la mainstage, gros changement pour Hemoragy, qui commence même son set sans guitariste (en plein décuvage) qui prendra le concert en route. Epique !
- Du coup on se rabat sur la Terrorizer où les coreux de Raw Power (since 1981 !) font un set plutôt sympa, du hardcore old school, bonne humeur et encore pas mal d’énergie pour ces vétérans.
- Municipal Waste c'est du Thrash, du fun et de la rigolade. Le public est déchainé, l'ambiance est excellente et tout se déroule dans la bonne humeur et les blagues vaseuses. Plaisir en barre...
- Shai Hulud continue la journée Hardcore, ça bouge, c’est sympa, mais ça manque d’un petit truc, la folie de leur tournée d’adieu de 2004 n’est pas là, dommage car le souvenir de leur set endiablé au Fury Fest me donnait pas mal d’espoir.
- US Bombs sera absent de son set (comme d’hab ?) pour finalement jouer quelques dizaines de minutes entre deux groupes plus tard dans l’après midi. Punk !
- Sous la Terrorizer Comeback Kid ne va pas faillir à sa réputation, set de fou, avec un final sur leurs tubes, ultra efficace, un public bien réceptif, qui commencera d’ailleurs à escaler aux poteaux de la tente. Ca promet pour la suite !
- Les finlandais d'Apocalyptica effectuent un set sympathique à défaut d'être vraiment captivant. Disons que ça fait du bien entre deux groupes de Thrash. Les reprises de Metallica sont cools, le reste peine déjà un peu plus à convaincre
- Times Of Grace livrent eux un set plutôt pas mal, même si sans surprise. Leur Metalcore reste assez efficace, mais il manque un truc pour aller au delà. La journée étant placée sous le signe du Thrash, Sodom et Kreator sauront remplir les attentes des fans avec des set énergiques et puissants.
- Septic Flesh sous la Rock Hard, c'est monstrueusement bon. Le son est immense, les orchestrations dantesques, tout est extrêmement carré et en plus le public est bien réactif. Excellent concert des grecs.
- Une des grosses attentes de la journée : Black Label Society et son charismatique leader Zakk Wylde. Très bon début de set, mais qui lasse assez rapidement, les morceaux sont très bien exécutés, les tubes pleuvent mais un peu l’impression de voir une machine super bien huilée où la spontanéité a disparu… Le solo de 10 minutes de Zakk ne redressera pas la barre ; dommage que le viking ne soit pas plus rock’n roll.
- Passage pour voir les cultissimes DRI, le groupe semble super content d’être là, les amateurs sont aux anges. Un gros concert pour la culture.
- Terror, soit LA claque de la journée, la fessée même. La tente est surbondée, le public matte même le concert d’en dehors de la tente. Alors oui Terror c’est du hardcore basique, mais efficace ! Brisage de nuque sur brisage de nuque, ça mosh à fond, le chanteur pousse le public à slammer depuis les poteaux, à donner du taff à la sécu, lance des circle pits, … Grosse grosse presta pour une musique pourtant bien classique. Chapeau au frontman !
- Seconde machine de guerre avec Bolt Thrower qui arrache tout sur son passage. S'il y avait bien un groupe de Death-Metal à voir du Hellfest c'était celui-là. Complètement jouissif.
- Le temps de voir la fin de Scorpions avec le très attendu Still Loving You et le final sur Rock Like A Hurricane. Rien de bien folichon, mais c'est histoire de dire qu'on a vu Scorpions au moins une fois dans sa vie.
- Comme promis par les organisateurs le festival rendra hommage à Patrick Roy par un feux d’artifices, la diffusion d’un titre (For Those About To Rock d’ACDC) et la projections d’images (défense à l'assemblée), simple mais il n’en fallait pas plus. Bel hommage.
- Converge : après le set de Terror je pensais voir la Terrorizer surbondée, pas vraiment, bizarre. Alors oui Converge c’est une mandale, Bannon est intenable, mais au final difficile de rentrer dedans, salle trop grosse sûrement. Un set de Converge, donc un bon set, mais des conditions pas forcément idéale pour voir le groupe.
- Le dernier concert du jour sera Triptykon, qui s'avère plutôt décevant compte-tenu des attentes qu'on pouvait avoir. Les vocaux sont faibles, l'ambiance pas si lourde et oppressante que sur disque.

Et vous alors cette journée pour ceux en étant revenu ? Réagissez

Nos tops 3 de la journée
Mathieu : Terror, Converge, Your Demise
Pentacle : Septic Flesh, Hail Of Bullets, Bolt Thrower
Bacteries : Terror, Municipal WasteComeback Kid

Dernière journée aujourd’hui, les amateurs de Sludge / Doom seront aux anges (Knut, Kylesa, Electric Wizard, Goatsnake) ou ceux aiment le pagan/folk (TurisasKorpiklaani, …), …
Et pour cette journée vous pouvez nous suivre sur Twitter toujours, pensez à matter nos amis du WFenec aussi ou du coté de Radio Metal.

Hellfest 2011 :
Vendredi : Report - Photos
Samedi : Report - Photos

Samedi 19 février 2011

La vidéo pour Strength In Numbers de Times Of Grace se visionne par ici. Attention toutefois, il s'agit plus d'un mini-film que d'un clip puisqu'on a droit à plus de 10 minutes de vidéo.

Times Of Grace

Style : Metalcore
Tags :
Origine : USA
Site Officiel : timesofgraceband.com
Myspace :
Amateurs : 33 amateurs Facebook :