Albums du moment
Pochette Spotted Horse
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Our Voices Will Soar Forever Pochette Back In Business
Chroniques
Pochette Algleymi
Pochette Carrion Spring
Pochette Downward Motion
Pochette Old Star
Pochette The Chosen One Pochette A Throne of Ash,

Titre : Meta Année : 2016
Acheter : logo amazon
Label : Season Of Mist
Collection : 1 membre possède cet album.

Moyenne lecteurs : 17/20 (2 avis dont 2 avec commentaire)


Les membres qui ont aimé Meta aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Lrmo-ceres 17.5 / 20 Le 17/01/2017 à 10H48

Thy Catafalque revient à peine un an après son album précédent et le talent est toujours au rendez-vous. Plus familier de Rengeteg, certaines compositions pour moi s'y rapprochent dans leur structure et leur ambiance. La créativité de Tamas Katai est sans borne, incorporant plein de petits éléments et détails au fil de l'album (hautbois, violoncelle, electro, etc). Les voix sont très appréciables.
L'album démontre toute sa justesse et sa qualité sur des titres comme Siraly, Ixion Dunn, Osszel Otthon, Vonatut Az.. mais surtout sur sa pièce maîtresse d'une durée de 21 min environ, Malmok Jarnak, un des meilleurs titres de 2016 et qui justifie ma note. Toute en progression et montées, la chanson se déploie, à la fois épique, apaisante (les voix féminines et arrangements électro dans la remière partie), hypnotique, puissante, avec une mélodie entêtante à souhait, du Thy Catafalque pur jus ! Toutes les idées présentes sur ce titre se marient à merveille. Je conseille vivement cet album rien que pour Malmok Jarnak, n'hésitez pas à jeter une oreille sur ce groupe qui mérite d'être encore plus connu, le travail de Tamas Katai sur son nouveau projet Neolunar est également remarquable :)

V.N.A. 16.5 / 20 Le 06/01/2017 à 01H01

Une nouvelle sortie étonnamment rapprochée de l'album précédent (2015), la qualité n'est pas moindre pour autant. Derrière une pochette assez intrigante, on est ici plus proche de Rengeteg que de Sgùrr, la musique paraît globalement plus "naturelle" que sur le dernier, un point en sa faveur (j'avais un peu décroché de Sgùrr à cause de ça). Thy Catafalque nous dévoile toujours une musique riche et complexe, les voix font leur retour (divers chanteurs/chanteuses ont été invités sur l'album), et même si la musique parle d'elle-même, on peut regretter de ne pas comprendre les paroles intégralement en Hongrois.