Chroniques
Pochette R(h)ope
Pochette Daemon
Pochette Wairua
Pochette Revelation
Pochette Scenes From A Memory Pochette Modern Mirror

logo The Socks

Biographie

The Socks

Formé en 2009, The Socks, originaire de Lyon, pratique un Rock massif et groovy. En 2012 le groupe partage l'affiche avec des groupes comme Red Fang , Karma to Burn ou Truck Fighters. Le combo a enregistré deux eps dont Bedrock sorti en avril 2012. Après une signature chez Small Stone Recordings, The Socks sort son album éponyme en mars 2014.

Chroniques

The Socks Bedrock
16 / 20
1 commentaire (18/20).
logo amazon

The Socks ( 2014 )

Deux ans après un premier EP remarqué, pas mal de concerts et tout de même une signature chez Small Stone Recordings en chemin, The Socks nous propose son album éponyme. Essai transformé ?
Tout d’abord il y a un son. Un son seventies qui semble sortir droit d’un album qui trainerait quelque part entre le Machine Head de Deep Purple et le Houses of the Holy d’une bonne vielle discothèque. Ça sent bon la poussière sur les amplis et la fumée de cigarette confinée dans un local de répétition exigu. Point de mur de guitares, de grosse caisse sur-compressée ici, ni de fuzz caricatural d’ailleurs, les Lyonnais ont su trouver le son qui collait à leur rock tantôt trippant, tantôt frappant façon Graveyard. Ce self-titled respire le vrai et permet de profiter d’autant plus du travail de composition du groupe. Car tout au long des neuf titres qui composent cet album éponyme, The Socks parvient à éveiller notre curiosité au moyen de passages instrumentaux chiadés et de lignes de chant inspirées. Les parties de claviers sont toujours présentes, peut-être plus maîtrisées encore que sur Bedrock et apportent une vraie valeur ajoutée aux titres de l'album. S'il est rare de voir des groupes aux influences si prononcées parvenir à tirer leur épingle du jeu d’une si belle manière, on constate avec plaisir que The Socks ont bel et bien leur patte: des mélodies lancinantes (The Last Dragon), une voix au timbre doux sachant s'érailler. Les Lyonnais n’hésitent pas pour autant à faire péter les riffs, accélérer le tempo et jouer de sa section rythmique redoutable, comme le démontrent Some Kind of Sorcery ou l'excellent Electric War. Sur certains passages instrumentaux, on sent clairement le groupe décoller et on a hâte de découvrir comment le groupe saura exprimer ce potentiel en live.
The Socks confirme donc les bonnes impressions laissées par leur précédent EP en proposant un album solide et sans temps morts. Hop, une marche supplémentaire de montée sur le grand escalier du rock.

A écouter : New Kings, Electric War, The Last Dragon

Bedrock ( 2012 )

La perspective d’écouter un énième album de stoner français ne me réjouissait pas vraiment. Pas trop  fan de tous ces mecs qui se prennent pour des cowboys et qui imitent mal l’accent de James Hetfield. Seulement en écoutant Bedrock force est de constater que les mecs des Socks se sont creusé la cervelle, évitant de plonger la tête la première dans cette routine du riff et des rythmiques grasses, lourdes et finalement un peu balourdes. Alors bien sûr, on vous sert du riff qui fera headbanguer mais aussi des passages plus « funky », qui transpirent le Black Sabbath des débuts et qui groovent à mort. Tout ça agrémenté  de passages un peu trippants comme sur Red Sun avec son pont qui s'accélère (peut être un clin d’œil à LA Woman des Doors ?) et de quelques parties de claviers, discrètes, mais qui comme sur le morceau titre sont vraiment bien senties. Bedrock est donc un ep frais, qui fait du bien à une scène ayant explosé au cours des dernières années mais qui menace de sombrer dans le prévisible. Saluons aussi la production de cet ep, aux oignons et qui permet à chaque membre du groupe d’y trouver sa place. Allez-donc m’y jeter un coup d’oreille sur Bandcamp, c’est gratos et ça vous fera passer une demi-heure forte agréable.

A écouter : Vous pouvez y aller.
The Socks

Style : Stoner psychédélique
Tags : -
Origine : France
Site Officiel : thesocks.fr
Facebook :
Amateurs : 6 amateurs Facebook :