Titre : Days Go By Année : 2012

Tracklist
1) The future is now
2) Secrets from the underground
3) Days go by
4) Turning into you
5) Hurting as one
6) Cruising california (bumpin' in my trunk)
7) All I have left is you
8) Oc guns
9) Dirty magic
10) I wanna secret family (with you)
11) Dividing by zéro
12) Slim pickens does the right thing and rides the bomb to hell
Acheter : logo amazon
Collection : 4 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 13.57/20 (14 avis dont 11 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Days Go By aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Cyprien 14 / 20 Le 07/02/2016 à 21H27

Album qui au début ne me plaisait pas mais après plusieurs écoutes me parait très bon. j'attend leur prochain album avec impatience :)
Titres préférés: The future is now, Secrets from the underground

EpidemicN0rm 17 / 20 Le 03/06/2015 à 16H07

Après Rise And Fall, Rage And Grace qui montrais une face plus "rock" du groupe, The Offspring revient avec Days Go By, un album qui m'a agréablement surpris, malgré quelques mauvais points.

1er exemple, la chanson d'ouverture "Future Is Now" n'est qu'un vulgaire copier-coller de "Savior" de Rise Against. La chanson est bien juste parce-que "Savior" était génialement excellente. A côté, les légères ressemblances entre l'éponyme "Days Go By" et "Times Like These" de Foo Fighters passeraient presque innaperçue. Enfin, il m'a fallut quelques écoutes pour digérer la pop latino de "OC Guns".
Mais l'album compile d'excellent choses. Déjà, le groupe revient avec des chansons punk plus brut comme l'excellent "Divided By Zero", "Hurting As One" et "Secrets From The Underground" et sa montée pré-refrain jouissive. Le rock entraperçue sur l'album précédent est toujours présent avec les chansons "I Wanna Secret Family (With You)" et "Slim Pickens Does The Right Thing And Rides The Bomb To Hell" et la ballade "All I Have Left Is You" qui rappelle "Kristy, Are You Doing Okay?". Enfin, je termine sur deux autres bonnes surprises: "Cruising California (Bumpin' In My Trunk) et son pop-rock sans prise de tête, et le ré-enregistrement 20 ans plus tard de "Dirty Magic", présente sur Ignition.

Clairement au dessus de son prédécesseur, Days Go By se montre être le meilleur album de The Offspring depuis très longtemps, et prouve que le groupe de beaux restes, et est encore capable de nous faire vibrer et secouer la tête.

+++
Divided By Zero
Cruising California (Bumpin' In My Trunk)
Slim Pickens Does The Right Thing And Rides The Bomb To Hell
Secrets From The Underground
Days Go By

++
Turning Into You
Hurting As One
I Wanna Secret Family (With You)
Dirty Magic
All I Have Left Is You
The Future Is Now

+
OC Guns

leDeserteur 1 / 20 Le 25/06/2013 à 21H26

leur pire album

peto 17 / 20 Le 26/12/2012 à 11H51

Alors là, bonne surprise. Sans se renouveler, les gaillards nous sortent un album très bon! Pas grand chose à jeter pour ma part.
Le tout est beaucoup plus digeste que sur le précédent opus. La nouvelle version de Dirty magic nous plonge 20 ans en arrière, alors qu'on se trouve au milieu de chansons très typées années 2000.
La recette fonctionne parfaitement. Très bonne surprise pour moi dans le sens où je pensais que le groupe allait tourner en rond. :)

metgopsypeth123 17 / 20 Le 23/11/2012 à 15H12

Excellent album de rock aux relents punk prononcés. A part une faisse note avec l'album précédent, ce groupe fait un sans faute.

korkx 12 / 20 Le 23/11/2012 à 10H26

il y a un moment dans la vie d'un groupe où il faut savoir s'arreter!

MartinDve 16 / 20 Le 17/11/2012 à 17H16

Bon album, du vrai the offspring. Secret from the underground est juste enorme.

Eagle_John 14 / 20 Le 23/08/2012 à 19H13

Peut être légèrement meilleur que le précédent, mais il n'y a pas de quoi casser trois pates à un canard... Pour moi Offspring ça a toujours été un groupe plein d'énergie, du punk au rythmes toujours bien rapides et mélodique. Mais là mis a part The Future Is Now, Hurting As One et Dividing By Zero, qui sont très puissantes, rapide et excellentes, l'album est plutot tranquil! Slim pickens does the right thing and rides the bomb to hell, Secrets From the Underground, Turning into you, I wanna secret family with you, reste bien rock (punk) mais moins agressives et sont pas mal. Au niveau balade il y en a qu'une seule et ce n'est pas une mauvaise chose (le précédent en avait 3, et on finissait par s'endormir), d'autant plus qu'elle n'est pas mal!
Au niveau prise de risque OC Guns, je l'a trouve vraiment excellente, une sorte de chanson reggae/mariachi (pourquoi pas? ;) ), bien réussi. Cruising California que j'ai pas besoin de présenter...on va dire que la "Joke-Song" n'est pas de mon gout cette fois. Ez enfin, on retrouve Dirty Magic (de Ignition) réenregistrée afin de la faire connaître au nouvelles générations!
Alors mon verdic, oui surement mieux que le précédent, mais reste tout de même décevant comparé au reste de la discographie (Splinter y compris...ben oui il est excellent cet album). Donc album sympa, je risque de le réecouter par la suite, mais j'aimerai bien revoir The Offspring avec plus d'agressivité!

monKeyZ 14 / 20 Le 26/06/2012 à 18H39

The Offspring est un groupe marquant dans l'histoire du punk rock (ou pop punk) et ils reviennent avec Days Go By, leur dernier album. Pour ce neuvième opus :

Première chanson percutante, mais premier malaise quand on remarque les similitudes entre the future is now et savior de rise against. On ressent cette influence sur plusieurs sons. Alors qui a influencé l'autre, plagiat volontaire ou ressemblance involontaire ? Au fond peu importe, premier titres efficace et punchy.

Pour secrets from the underground, on ressent toujours cette volonté de faire un son plus actuel, plus rapide (l'apport du nouveau batteur se fait sentir) et plus "noir". Chansons très entrainantes néanmoins et refrains particulièrement bon.

Days Go By, 2ème malaise, c'est vrai que le riff principal ressemble pour beaucoup à celui de Times Like These des Foo Fighter. On commence à avoir du mal à croire à la coïncidence. La ressemblance s’arrête néanmoins là et le reste de la chanson (couplet et refrain) offre un résultat plus posé que précédemment et honnête que l'on se plait à réécouter.

Turning Into You est dans la même veine que les deux premières, sérieuse et assez sombre (on pourrait même la placer dans RAGRAF, pas forcément une bonne chose pour moi), mais avec une énergie réelle et un bon refrain.

Hurting as One, ou la volonté évidente de satisfaire les vieux fans. De ce que j'en ai lu sur le net c'est le cas, car cette chanson se rapproche effectivement beaucoup de smash, au point que le refrain semble être un copier coller de Something To Believe in, ce qui, à mon sens n'est pas un bon point. En effet, il y a une différence entre s'inspirer de la grande époque et la réenregistrer sous un autre nom.

Cruising California, ou la chanson qui fait débat sur cet album. J'en ai vu beaucoup crier au scandale, aux artistes vendus, pleurer le bon vieux temps... Ceux la même qui ont du critiquer un Pretty Fly au départ. The Offspring a toujours fait des chansons joke, c'est le cas avec celle-ci, qui se fout clairement de la tendance éléctro pop actuelle. Il suffit de regarder les paroles pour être convaincu du second degrés de la chose. Et ils font ça avec un certain brio car la chanson vous restera particulièrement en tête.

All I Have Left Is You : ne vous fiez pas au piano, j'ai moi aussi cru au départ qu'on aurait droit à un remake de Fix You (pitié The Offspring n'est pas un groupe de ballade nian nian comme d'autres ont pu oser le faire... Nous ne citerons pas Green Day). Finalement, une composition mid tempo, loin d'être le point fort de l'album, mais pleine de soleil et bien menée.

OC Guns, 2ème chanson joke, aux accents hispaniques très prononcés, trompètes, platines, grosse ligne de basse et rythme hip hop à la batterie. Malgré tout un titre qui vous rentre en tête avec une facilité déconcertante, franchement fun.

Dirty Magic, un grand OUI, Dieu sait que je suis exigeant sur les premiers albums d'Offspring, mais ils sont tellement bons. Très bon moment, esprit conservé, ajout des chœurs de Noodles et regain d'énergie, définitivement j'adhère.

I Wanna Secret Family, ça c'est du bon Offspring dans le mode chanson de campus, on s'imagine dans une soirée, un gobelet rouge de bière à la main, les cheveux teints blond platine, back in the 90's dans ce qu'elles avaient de meilleur.

Dividing By Zero est faite dans l'esprit d'un ignition avec une rythmique type Take It Like A Man, pas mauvais, pas excellent non plus.

L'album se termine sur une très bonne note avec Slim Picken Does The Right Thing And Rides The Bomb to Hell, qui se rapproche de l'époque Americana, et c'est pas peu dire venant de moi, vraiment une petite perle d'énergie et de bonne humeur.

Ma notation est issu d'un raisonnement tout autant bipolaire que cet album, tantôt sombre, tantôt fun :
- Mon amour de ce groupe, de la voix de Dexter (toujours aussi bonne), des choeurs de Noodles, ainsi que l'énergie qui se dégage tout au long de l'album, la très bonne contribution du batteur (il faudra quand même un jour que je retienne son nom), et l'efficacité mélodique de l'opus me porteraient à mettre un bon 16, l'ensemble restant très agréable à l'écoute et utile aux réveils difficiles.

- Le manque d'inspiration (ressemblance avec d'autres chansons, parfois même tirées d'un autre album du groupe), et le fait que malgré tout on ressorte de cette écoute en se disant -c'était chouette mais y a vraiment un truc qu'ils ont perdus en cours de route- me porterait à leur donner la note de 12. Quand à savoir ce qu'ils ont perdu, inspiration ? Passion ? Envie ? Après les avoir vu en live dernièrement on pourrait le croire, le concert étant un véritable Come (sans out) And Play, sans aucune communication avec le publique ni aucune originalité, bien que la qualité musicale y soit.

Une note de 14 donc au final pour un album qui vaut tout de même la peine d'être écouté... Et qui vous donnera au moins l'envie, si ce n'est de l'acheter, de réécouter leur discographie jusqu'à Americana car si le 21ème siècle ne leur a pas fait grand bien, n'oublions pas à quel point ils ont brillé au 20ème.

FHK 14.5 / 20 Le 25/06/2012 à 11H14

Le Come-Back tant attendu des Off's !

L'album démarre fort avec 2 titres super efficaces, la couleur est donnée.

Mais ça s’essouffle sur le 3e titre et 1er single éponyme qui fait penser à du Foo Fighters pur et simple. Bon titre mais trop calme.

Ça repart sur une bonne note avec les titre 4 et 5 qui me font penser à du Rise Against (les 2 groupes sont amis et ont affirmés qu'ils ont composés en même temps sans connaître les directions de chacun) mais là, c'est efficace et vraiment bien branlé.

Ensuite nouvelle période de creux avec le 2e single sympa mais sans+ et le très long et très chiant "All I have left with you".

Qu'est-ce qu'un album des Offsprings sans Joke Song ? Rien
Donc la Joke Song se nomme ici, "O.C. Guns" avec des son très latino/ska et ça fait son effet et c'est très entraînant !

Par après, Dirty Magic débarque et là : LA CLAQUE !
J'aimais beaucoup la version d'il y a 20 ans mais le fait de rajouter une rythmique, des coeurs et une batterie plus percutante, très efficace mais ça bouffe une place sur l'album.

Ensuite on repart en crescendo sur les 3 derniers morceaux avec des riffs et des sons très efficaces !
Très belle finition pour cet album qui surclasse son prédécesseur.

Je le cale un peu au dessus de Splinter mais en dessous de Conspiracy Of One.

Pour un 9e album, ils ont su faire quelque chose de très intéressant !

Bravo à eux et mention particulière à Pete!

[EDIT] Pete Parada ne joue que 4 titres sur 12... Là, ça me calme pas mal !

fЯee 11.5 / 20 Le 22/06/2012 à 23H17

Après deux écoutes, album bipolaire, entre une tentative de faire du vieux "Divided By Zero" "Hunting as One" et une volenté d'"évoluer" avec des chansons qui laissent sur le cul (au sens péjoratif) comme "Crusing California" "OC Guns" ou "All I Have Left Is You" ....
en résumé, The Offspring ne s'est pas encore trouvé (en tout cas pas en 2012), surtout quand on entend des sons pompés des Foo Fighters ou Rise Against, on sent le malaise et le manque d'inspiration, l'inspiration qui pourrait leur faire faire leur "American Idiot", le moment n'est toujours pas venu et je ne pense pas que ça arrivera un jour, the Offspring est le groupe sympa qui a fait de belles choses mais qui ne rentrera malheuresement pas dans les anales du 21éme siècle ...