Albums du moment
Pochette Spotted Horse
Pochette Full Upon Her Burning Lips
Pochette Our Voices Will Soar Forever Pochette Back In Business
Chroniques
Pochette Are We Soldiers
Pochette Algleymi
Pochette Carrion Spring
Pochette Downward Motion
Pochette Old Star Pochette The Chosen One

logo The Hidden Hand

Biographie

The Hidden Hand

  The Hidden Hand est un trio formé par Scott Wino Weinrich (chant/guitare/gourou du groupe), Bruce Falkinburg (basse/chant), et Dave Hennessy (batterie). Wino n'est pas un illustre inconnu puisqu'il est à l'initiative d'une multitude de projets. Il a notamment fait partie de Saint Vitus de 1986 à 1990, participant ainsi aux albums Born Too Late ou encore V. Il a par la suite occupé une place prépondérante dans des formations telles que The Obsessed, Spirit Caravan, ou le plus médiatique Probot de Dave Grohl. Ayant donc une expérience forçant le respect, il se consacre désormais à cette "main cachée". C'est dans une relative discrétion que sort Divine Propaganda en 2003, premier brûlot stoner du trio. Peu découragés par le manque d'écho suscité par leur premier opus, les Hidden Hand vont remettre le couvert en 2004 avec Mother - Teacher - Destroyer. Suite au départ de Dave Hennessy en 2005, Wino recrute Evan Tanner en remplacement avant la sortie de l'EP Devoid Of Color.

Chronique

Mother - Teacher - Destroyer ( 2004 )

  Malgré le vif intérêt porté à la scène stoner depuis une dizaine d'années, les groupes qui en sont issus restent souvent en retrait du paysage musical, comme déphasés par les aspects heavy 70's que revêtent leur musique. The Hidden Hand ne déroge pas à ce phénomène. C'est dans une relative discrétion que paraît ce "Mother - Teacher - Destroyer", qui constitue pourtant une excellente surprise.
  La réponse à la chamanique pochette de l'album débute par "The Crossing". On retrouve ici tout ce qui fait la force du genre, à savoir un heavy proche de celui Black Sabbath, agrémenté d'un côté spirituel et planant porté par la voix rocailleuse de Wino. Ce premier titre a le mérite de plonger l'auditeur dans cette ambiance si particulière, à la fois désertique et suintante, hypnotique et métal. Mais le trio parvient également à proposer des titres très accrocheurs, à l'image de "Half Mast" digne des meilleures compositions des Queens Of The Stone Age. Si les origines du stoner sont naturellement abordées, The Hidden Hand incorpore aussi des sonorités proches de celles des groupes ayant relancé la dynamique au début des années 90.
  Le corps de l'album s'avère être proche du sans-faute. On parle souvent du côté hypnotique, mais celui-ci est poussé à son paroxysme sur "Draco Vibration". Les guitares cosmiques se superposent ici parfaitement sur la rythmique entêtante constituée par le duo basse/batterie, afin de former au final une sorte d'intermède sous acides des plus réussis. Le trip se poursuit sur "Black Ribson", dans lequel Wino et ses comparses font preuve à nouveau de leur capacité à créer une ambiance des plus ambivalente. Délicatesse et puissance sont l'apanage de ce titre, alternant brillamment passages acoustiques, stridences électriques, et lourdeur métal. Puis "Magdalene" enfonce le clou, avec ce riff imparable qui ne laissera vraisemblablement aucune nuque indifférente.
  A la suite du plus léger "Currents", dans lequel le groupe se veut beaucoup moins oppressant, s'enchaîne "Travesty As Usual". The Hidden Hand renoue ici avec les maîtres Kyuss, que ce soit au niveau de la structure ou de la tonalité "desert rock" du chant. La descente s'amorce sur la chanson sobrement intitulée "Track 11", qui démarre sous un déluge psychédélique pour nous asséner au final un dernier riff pachydermique dont Wino a le secret.

  "Mother - Teacher - Destroyer" se pose donc comme un très bon disque de stoner. Il répond aux codes du genre, tout en apportant son lot d'ambiances strictement personnelles. Le disque bénéficie de plus d'une production irréprochable, plongeant un peu plus l'auditeur dans ce tempus fugit musical, avec ces guitares et cette basse vrombissantes qui mettront à mal les vieilles enceintes. Les fans du heavy 70's y trouveront vraisemblablement leur compte, tout comme les néophytes qui désirent découvrir autre chose que QOTSA.

A écouter : Half Mast, Draco Vibration, Black Ribson, Magdalene
The Hidden Hand

Style : Heavy Doom / Stoner
Tags :
Origine : USA
Site Officiel : thehiddenhand.com
Amateurs : 5 amateurs Facebook :