logo The Cribs

Biographie

The Cribs

The Cribs nous vient tout droit de Wakefield en Angleterre. Le groupe se compose des trois frères Jarman : Ryan (guitare/chant), Gary (basse/chant) et Ross (batterie). Baignant dans la musique depuis leur tendre enfance, ce n’est pourtant qu’en 2003 qu’ils enregistrent à Chicago leur premier album, The Cribs, qui sortira en mars 2004.
Repérés par le label Wichita (Bloc Party), ils enregistrent leur second opus au studio Toerag à l’est de Londres en huit jours seulement. Ce dernier, nommé The New Fellas, sortira en juin 2005.

Chronique

The New Fellas ( 2005 )

The Cribs nous reviennent en 2005 sur le devant de la scène avec son nouvel opus : The New Fellas. Un album bien meilleur que son prédécesseur, mais qui surfe dans le creux de la vague des groupes en The, qui font sensation en Angleterre actuellement.

En effet, il est clair que The Cribs n’innovent en rien le son rock anglais actuel : Hey Scenesters !, premier extrait de l’album, rappelle étrangement certaines compos de Franz Ferdinand (This Fire, Darts Of Pleasure) par son intro basse/batterie, ainsi que celles de Bloc Party , en ajoutant un son guitare plus que caractéristique à la scène. Des morceaux comme Mirror Kissers ou Things Aren’t Gonna Change quant à eux se rapprochent fortement du son des The Libertines, ou encore Razorlight.

Les comparaisons ne s’arrêtent pas là : jouant la carte rétro, The Cribs font un savant mélange de la scène rock anglais actuelle avec les groupes précurseurs que sont les Beatles ou encore The Smiths, dont nous avons une très bonne démonstration avec Martell ou Hello ? Oh.

Deux morceaux font cependant figure d’ovni sur l’album : il s’agit de It Was Only Love, ballade enjouée qui nous offre un rock rétro assez désopilant, et Haunted, seule chanson de l’album qui utilise une guitare sèche, ballade elle aussi, mais qui s’intègre plus dans un registre nostalgique.

Ainsi, malgré cette filiation plus qu’évidente avec les groupes en « The » actuels, The Cribs nous livrent des morceaux efficaces, péchus et faciles d’accès pour tout bon amateur de rock anglais. Mais des morceaux rétro comme It Was Only Love ou Haunted laisse entrevoir un univers musical bien plus personnel que ce que nous livre le reste de l’album ; espérons donc que le groupe prendra conscience de ses capacités, et l’exploitera dans un futur proche.

Deux morceaux

A écouter : Hey Scenesters !, Mirror Kissers, Martell, Haunted
The Cribs

Style : Pop Anglaise
Tags :
Origine : Royaume-Uni
Site Officiel : thecribs.com
Amateurs : 3 amateurs Facebook :