logo The Ascending

Biographie

The Ascending

Formé en 2022 à Nantes, The Ascending rassemble six personnes issues d'horizons variés (StinkyAlan StivellKervegans, 20 Seconds Falling ManEddy KaiserNo Jogging For TodayB.R.E.T.O.N.STsarLes Hommes Crabes) et propose un agencement de Post-Rock, Folk, Rock sombre et gothique, avec des touches de Metal, d'électronique et de Noise. Le sextet sort un premier album sans titre en 2023 dans lequel la musique augmentée de violons s'articule autour de textes engagés, interprétés par trois voix (Jessica d'Alan StivellKervegans et B.R.E.T.O.N.SEddy Kaiser et Clair de Stinky). L'objet est édité par le label local Frozen Records (Bataille, Fange, Ultra Balance, Lisieux) également diffusé par Klonosphere (Klone, Anna Sage, TrepaliumNord).

Chronique

16.5 / 20
2 commentaires (9.75/20).
logo album du moment logo amazon

The Ascending ( 2023 )

C’est l’histoire d’un groupe constitué de six têtes bien faites, et pas complètement inconnues car issues d’Alan Stivell, Stinky, 20 Seconds Falling ManNo Jogging For TodayKervegansLes Hommes Crabes et Tsar. C’est l’histoire de passifs multiples qui croisent les flux pour animer une entité profondément humaine, alimentée d’un Post-Rock mélancolique aux variations progressives, aussi bien gothiques que de Rock sombre ou de Folk. L’histoire d’une volonté de fédération des esprits à travers des mots politiques et poétiques. Quelque part entre Spiritual Front (en beaucoup moins nihiliste), God Is An Astronaut ou Chelsea Wolfe, The Ascending tient la plume et affirme d'emblée sa présence.

« Your world is a fiction, The story's over, We need a miracle, I'm done watching, And start acting, I'm in control [...] » The Ascending va droit au but et nous illumine de sa colère calme, de sa lucidité orchestrale, nous enjoignant à briser la carapace de l’inertie individuelle pour embrasser la lutte collective, se lever et s’élever. Afin d’atteindre cet objectif les Nantais.es ne s’interdisent rien et font gracieusement converger violons, guitares, basse, batterie, claviers, enrobés d’une triplette de voix (Clair de Stinky, Jessica d’Alan StivellKervegans et Eddy Kaiser) qui se complètent et s’harmonisent dans la volupté, agissent ici comme nécessaire tranquillisant pré-insurrectionnel (Waiting A Storm, Circles In The Same Sky), là comme catalyseur de rage sourde (The Ascending, Oblivion). Une histoire qui  se faufile aussi dans l’Overture pour rendre les coups bruitistes et asséner quelques riffs gras par-dessus la barricade cernée de violons épiques. Le tout sublimé par une production d’excellence et présenté dans un écrin de toute beauté (par Alxbizar, guitariste également tatoueur).

Telle une fresque narrative aux couleurs changeantes mais toujours idéalement associées, la musique de The Ascending rêve à foison mais ne s’illusionne jamais, flotte les pieds sur terre, consciente de l'adversité, néanmoins déterminée à renverser les règles absurdes et mortifères d’un monde fini. Responsables d’un premier album abouti au-delà de nos attentes, les Nantais.es tiennent déjà leur position en tête de cortège et n’ont sans aucun doute pas l’intention d’en rester là, en tout cas espérons le. Cette histoire n’est pas terminée.

A écouter : de toute évidence.
The Ascending

Style : Post-Rock / Dark Folk / Gothique / Progressif
Tags : - - - -
Origine : France
Facebook :
Bandcamp :
Amateurs : 2 amateurs Facebook :