Biographie

The 241ers

Jeune formation de Blooklynn, active depuis 2008 et composée de membres des Stockyard Stoics et des Filaments. Le groupe sort son premier album intitulé Murderers chez Fight For Your Mind. 

Chronique

11 / 20
1 commentaire (16/20).

Murderers ( 2008 )

Le problème avec les folk punk albums est que la différence entre le pur chef d'oeuvre et la croûte ne tient souvent pas à grand chose. La facilité est tellement tentatrice qu'un songwriting bâclé, à l'inspiration toute faite aboutit bien souvent à une tirade sans saveur.

Franchement j'aurais bien voulu déceler ne serait-ce qu'une amorce d'accroche dans ce Murderers des 241ers. Un titre évocateur en forme d'invective  ne laissant que peu de doute sur leurs destinataires (Reagan, Wall Street, un détour rapide sur la tracklist vous renseignera). Rien de neuf sous le soleil donc et même si les textes ne sont pas véritablement transcendants, la protestation et la lutte sociale sont toujours des thèmes rafraîchissants dans une époque où la tendance est à la résignation et au renoncement.

Rafraîchissants mais pas suffisants toutefois pour nous emballer. 241ers démontre que l'on peut-être sincère tout en manquant de conviction. La qualité musicale des new yorkais n'est pas à remettre en question. Mélange de punk gentillet sur fonds d'irish folk, les titres sont bien ficelés, la production excellente et c'est peut-être là que le bât blesse. Peu d'aspérités, pas un poil qui dépasse, Murderers manque de grain, d'insolence, d'irrévérence et de révolte pour attirer l'attention. De plus, l'ensemble souffre d'un manque de variation évident entre des titres prévisibles, déclamés sur quasiment un même tempo, expédiés sans envie ni sentiment, à l'opposé d'un Ghost Buffalo ou d'un Defiance, Ohio au caractère plus affirmé et à l'émotion largement plus communicative. Chez les 241ers, le punk est malheureusement plan-plan, sans surprise aucune et Murderers un album qui, sans être mauvais, s'avère peu marquant.

Tracklist : 1. America Loves the Little Children (and so Does God), 2. The Ballad of Ronald Timbers*, 3. Marching, 4. Ronnie Goes to Heaven*, 5. Stories of Old, 6. Supreme Trading (New York Is the New York)*, 7. Little Town of Bethlehem*, 8. Bull Market Blues, 9. Gates of Hell, 10. River's Edge.

A écouter : The Ballad of Ronald Timbers, River's Edge
The 241ers

Style : Punk Rock Acoustique
Origine : USA
Myspace :
Site Officiel : f-f-y-m.org
Amateurs : 1 amateur Facebook :