Biographie

Tenhi

Tenhi est un groupe à part. Originaire de Finlande, il officie dans une musique progressive folk chargée de sentiments. Capable de transmettre par le seul biais de nombreux instruments (guitare folk, piano, violons, batterie, flûte…) des ressentis déchirants et prenant les tripes, le trio finlandais (line up actuel) s’est créé un univers à part et très fort.

Formé en 1996, Tenhi impressionne par son talent de composition avec une démo en 1997, puis un mcd intitulé Hallavedet l’année suivante. Les bases d’une œuvre sont posées : atmosphères feutrées, légèreté et simplicité, et surtout mélancolie. La musique du groupe sonne comme nulle autre parmi la scène folk, avec une patte véritablement finlandaise (en plus du chant en finnois) et un son naturel et proche de l’auditeur.

Avec son premier album Kauan, Tenhi parfait ses mélodies variées et touchantes, dans une communion avec la nature indéniable et très personnelle. Quoi qu’il en soit, la musique du trio continue d’évoluer, vers des cieux plus cléments et variés, et la tendance est confirmée avec Väre en 2002, deuxième album, et certainement l’enregistrement le plus lumineux et enjoué qu’il ait été donné au groupe d’enregistrer. Ces deux premiers albums s’affirment dès lors comme des masterpieces de la scène folk internationale.

Quatre années plus tard, Maaäet prend la difficile succession de Väre, et assume pourtant parfaitement son rôle. Tenhi revient à ses sources, utilisant son talent d’écriture pour créer à nouveau un voyage noir et inquiétant, à travers un album une nouvelle fois massif et intense, fait de mille sons.

Chronique

17 / 20
4 commentaires (16.5/20).

Maaäet ( 2006 )

Maaäet est une perle rare, une perle aux formes parfaites et à la beauté aveuglante. Sa légèreté et sa finesse n’ont d’égal que le lien qui l’attache à la nature. Tel le silence d’une paisible lande, elle sait se faire rassurante et apaisante, enveloppant l’âme de sa voluptueuse douceur. Sa beauté facile et étrange fait naître dans les yeux des larmes d’émerveillement, ces mêmes larmes que la musique ne fait naître que trop rarement.

Maaäet est triste et belle, d’une générosité sans égal, sensible comme une délicate créature féminine. La richesse de ses univers, la mélancolie de ses complaintes et son atmosphère déprimante flattent l’imagination de tout un chacun. Ronde et exclusive, elle sait se mouvoir lentement et sensuellement au gré de péripéties raffinées. Son chagrin nous embarque pour un voyage sans fin aux confins des tourments de la vie.

Maaäet est l’hiver, celui qui ne finit jamais, celui que l’on subit. Déjà le souvenir des feuilles de l’Automne est lointain, l’ambiance environnante est froide, la toundra perd de sa force. Parfois doux et lumineux, cet hiver marque pourtant par sa vigueur. Il est usant, affame le corps comme l’esprit, les assèche de tout espoir. Si sombre et froid, il glace l’âme et la marque à jamais.

Maaäet est un roc, insécable, fort et grandiose. Recouvert de mille lichens musicaux, ce rocher subit l’épreuve du temps, changeant lentement de visage et semblant ne jamais vouloir dévoiler ses secrets. Il est difficile d’en saisir la portée, tant il constitue un mélange massif et puissant, malgré une légère et apparente simplicité.

Maaäet est tout cela à la fois, parfait, triste, glacial et massif. Il laisse un froid au milieu du travail de Tenhi, restant comme sa genèse la plus sombre et lente, la plus audacieuse aussi peut-être, tant la portée de cette œuvre est hautement plus large que celle de ses prédécesseurs, moins profonds, malgré leur immense personnalité. Cette nouvelle offrande fleure bon la sincérité, offrant les lamentations les plus honnêtes d’un trio à part, resté au sein de son microcosme préservé et magique.

Maaäet est… magique…oui…plus…que n’importe quel autre disque de Tenhi… Magique et bouleversant…oui,…c’est cela…

A écouter : si vous aimez pleurer...
Tenhi

Style : Dark-folk
Tags :
Origine : Finlande
Site Officiel : tenhi.com
Amateurs : 13 amateurs Facebook :