Albums du moment
Pochette Erase
Pochette Couvre-sang
Chroniques
Pochette Commotions
Pochette Le Silence
Pochette Itekoma Hits
Pochette Dropdead
Pochette Chaos is Order Yet Undeciphered
Découverte
Pochette Moozoonsii

logo Team Nowhere

Biographie

Team Nowhere

La Team Nowhere est un collectif français ayant vu passer en son sein Aqme, Enhancer, Noisy Fate, Wünjo, Pleymo ou encore Vegastar. En 2008, il disparait afin de laisser place à Nowhere Production, peu de temps avant la sortie du Dvd Live au Furia 2006.

Chronique

13 / 20
1 commentaire (20/20).
logo amazon

Live au Furia ( 2008 )

10 ans de Team Nowhere… L’occasion était trop belle pour le collectif qui a décidé d’immortaliser cet anniversaire avec la sortie d’un coffret cd/dvd offrant le concert au Furia en 2006. Concert qui aura vu chaque groupe s’entremêler pour offrir quelques morceaux de chaque groupe au public. Attitude parfois discutable, virages musicaux parfois déconcertants (Rock de Pleymo par exemple), on ne peut cependant nier que Nowhere fait partie intégrante du paysage musical français.

 Quand on pense à Team Nowhere, on se souvient de Medecine Cake de Pleymo, Et le monde sera meilleur d’Enhancer ou encore Sombres Efforts d’Aqme… Mais pour ce dvd, on retrouve bien les 2 premiers (Aqme ayant quitté la team il y a quelques années), mais aussi Wünjo (pour leur dernier show) et Vegastar, dernière recrue de la Team Nowhere. Titres anciens et récents se côtoient, à l’image d’un Hardcore Version Dancefloor succédant à Un Nouvel Orage, choisis car les plus connus du groupe (Hot, Cinglés, 100ème Etage, …). Certains de ces morceaux n’ont pas vieilli, comme ce Blöhm remuant la fosse, ou United Nowhere (avec ses 2 guests de Mass Hysteria et Watcha) apocalyptique. Quelques prestations sortent du lot, que ce soit en bien ou en mal : Flav de Wunjo, donnant l’air d’être boosté à bloc, Franklin et Jey de Vegastar, qui offrent sans doute les pires parties vocales et attitudes du dvd : mielleuse, jouant plus sur leur physique et mimiques que de leurs instruments (où comment se recoiffer toutes les 2 minutes). La (rapide) apparition vocale de Nejo (Enhancer) sur le rarissime TN’O Lover montre que le batteur, même s’il n’égale pas son frère au chant, maitrise aussi les cordes (vocales).

 Visuellement, la vidéo est presque irréprochable. Tous les musiciens apparaissent équitablement, les plans sont le plus souvent nets, bien cadrés. Cependant, certains se succèdent (trop) rapidement, parfois penchés, pouvant donner cette sensation de tournis tandis que d’autres laissent apparaitre le grain de l’image, cassant un peu la qualité. Quelques passages montrent le (jeune) public, mais la part belle est aux groupes, tant et si bien que même les cris des spectateurs semblent étouffés lors de certains morceaux.

 2 autres vidéos, avoisinant les 45 minutes chacune, offrent un résumé vidéo de Nowhere, commenté par Vida de Enhancer, instigateur du projet. On pourra capter quelques images de Sophie, première bassiste d’Aqme, ou admirer la coupe et tenue de la première époque Team Nowhere. L’autre vidéo est consacrée à la préparation de ce concert, sa réalisation, les répétitions… Permettant de voir que ceci est un projet de longue haleine, préparé dans les moindres détails, sorte de bordel organisé et maitrisé de long en large.

 Au final, que retenir de ce dvd de Nowhere ? Si vous ne supportez pas (ou plus) cette scène musicale, n’essayez même pas de poser une oreille ou un œil dessus. Par contre, si vous voulez sentir les frissons couler à l’écoute de Tank Club en souvenir du bon vieux temps, ou que vous appréciez toujours les groupes de Nowhere, vous devriez vous pencher dessus. Au-delà de ce qui est parfois reproché aux groupes du collectif (virages musicaux, attitude, ….), c’est un pan de la culture rap/néo métal française dont on peut profiter à nouveau ici…

A écouter : ou regarder...
Team Nowhere

Style : Neo metal
Tags :
Origine : France
Site Officiel : teamnowhere.com/teamnowhere
Myspace :
Amateurs : 20 amateurs Facebook :