Albums du moment
Pochette Erase
Pochette Couvre-sang
Chroniques
Pochette Le Silence
Pochette Itekoma Hits
Pochette Dropdead
Pochette Chaos is Order Yet Undeciphered
Pochette Collapse And Fail Pochette Gates Ajar
Découverte
Pochette Moozoonsii

logo Ta Gueule

Biographie

Ta Gueule

Ta Gueule est un quatuor originaire de Lyon, distillant des influences de punk et de metal variées dans sa musique sur un ton déconneur et engagé. On y retrouve notamment Shit Ed (Sons of Buddha, Uncommonmenfrommars) à la guitare et El Conservator (Opium du Peuple) au chant, accompagnés d'Adrien Strong (basse) et de l'infatigable Bigg Blasting Beuj à la batterie. 

Chronique

Tigre et Gorille ( 2015 )

Dire que Ta Gueule met de l'intensité dans sa musique est un euphémisme. Les titres qui rentrent dedans et les prestations en live aussi énergiques qu’hilarantes sont là pour nous le rappeler. Tigre et Gorille arrive donc après deux albums de speed rock chanté en français qui valaient déjà un coup d’oreille.

Ta Gueule c’est un peu le Groland du punk français, c’est souvent bête, méchant et ça emmerde le bon goût sans avoir peur de s’auto-discréditer. Au fil des albums, les Lyonnais ont acquis une certaine habilité dans le maniement du sarcasme et de l’autodérision. Sans surprise donc, les paroles en mettent plein la tronche à un peu tout le monde : la manif pour tous, les crusts, les complotistes ou même la samba.

Si on connait la recette du quatuor, on ne sera pas dérouté par ce troisième album : ça joue vite et sans temps morts. C’est avec plaisir que l’on retrouve ainsi El Conservator qui s’égosille dans un chant éraillé et convaincant, tout en vibrato. La caisse claire est fracassée sans relâche et les riffs rock'n'roll speedés pouvant parfois rappeler tantôt Motörhead, tantôt des influences punk hardcore plus classiques. L'ensemble donne une impression d'urgence entrainante et plutôt jouissive. Certes, Ta Gueule ne réinvente pas la roue et va à l'essentiel, mais y fonce tête baissée à 200 à l'heure, sans manquer d'emporter l'auditeur dans cette course folle vers la gouaillerie revendicative ultime.

Ta Gueule nous sert un album qui donne la pêche, con et efficace. Reste la durée de ce Tigre et Gorille : 15 minutes 30 pour 9 titres format grindcore, c’est quand même un peu court jeune homme. Ce à quoi Ta Gueule répondrait certainement que c’est toujours plus long que la mienne.