Albums du moment
Pochette Quadra
Pochette Lokabrenna Pochette The Fallen Crimson
Chroniques
Pochette Hällas
Pochette Carnivore
Pochette Bloem
Pochette Sisyphus
Découverte
Pochette What's Hidden Devours

Titre : Emerald Forest And The Blackbird Année : 2012
Nombre de titres : 10

Tracklist
01. Emerald Forest And The Blackbird
02. This Cut Is The Deepest
03. Hate, Lead The Way
04. Cathedral Walls
05. Hearts Wide Shut
06. Silent Towers
07. Labyrinth Of London (Horror Pt. IV)
08. Of Death And Corruption
09. April 14th
10. Night Will Forgive Us
Acheter : logo amazon
Labels : Fontana International , Spinefarm Records , Svart Records , Thunderball 667
Collection : 3 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 15.5/20 (4 avis dont 3 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Emerald Forest And The Blackbird aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

is93000 15 / 20 Le 17/05/2017 à 14H44

Un bon album avec quelques excellents titres, notamment les 2 premiers.
Le groupe ose d'autres choses et propose un album assez varié. l'album est plus calme, plus intimiste avec des ambiances travaillées.

Un bon album etun de ceux que je réécoute le plus souvent de leur discographie.

Werewolf 17.5 / 20 Le 27/12/2012 à 00H26

Swallow the Sun évolue petit à petit en s'éloignant de plus en plus de leur recette du début. Je ne vois pas disparition du Doom, je dirais qu'il est juste "dilué" dans les influences multiples que le groupe a distillé dans cette album, StS d'album en album a rajouté de plus en plus d'idées, ici on a un côté par moment plus "pop" (cut is the deepest, silent towers), un côté "psyché" (cathedral walls), sans pour autant perdre en puissance et hargne (hate lead the way, the labyrinth of london). Ya même un passage folk sympathique (silent towers).
Je souligne également le travail des vocaux, très varié et très bien exécuté !

Sugarbread 17.5 / 20 Le 27/01/2012 à 20H52

Album après album Swallow the Sun marque de son empreinte la scène metal ! En matière de qualité les albums sont jusqu'alors sur une courbe ascendante, et Emerald Forest And The Blackbird
ne déroge pas à la règle. Les gros relans Doom présents sur les deux premiers opus et qui commençaient déjà à s’estomper sur Hope et encore plus visiblement sur New Moon ont ici pour ainsi dire totalement disparu. Les finlandais s'envolent vers un Death Mélodique qui leur est propre. Contrairement a ce que pouvait laisser penser le premier extrait Cathedral Walls STS ne baisse pas le tempo et continu d'envoyer du bon gros riff dans la gueule sans oublier cette grosse part de mélodie qui caractérise le groupe.

Emerald Forest And The Blackbird est en tout point réussi le meilleur album à ce jour comme je le sous entendais plus haut ca ne fait aucun doute, les finlandais ont atteint une maturité et une maîtrise de leur sujet vraiment incroyables.

Si les instrumentations sont sans faille, je veux souligner tout de même la perfection des vocaux aussi bien claires que hurlés, et je pèse mes mots.