Albums du moment
Pochette Sky Void Of Stars
Pochette Ocean
Pochette Fog Infinite Pochette Gris Klein
Chroniques
Pochette Myriad
Pochette Enigme
Pochette Sun Sect Pochette Italian Folk Metal

logo Surrounded

Biographie

Surrounded

Marten Rydell : Chant/Guitare
Marcus Knutsson : Guitare
Tom Malmros : Basse
Johannes Linder : Batterie
Erik Gustafsson : Claviers

Surrounded se forme en l'an 2000 à Vaxjo (Suède) sur l'initiative de Marten Rydell (Chant/Guitare), Marcus Knutsson (Guitare), David Schagertrom (Claviers), Erik Edwardsson (Batterie) et Tom Malmros (Basse). La formation se revendique d'influences telles les Pink Floyd, Simon & Garfunkel, et Neil Young, et se fait par la suite remarquer sur le volume 9 de la compilation The Emo Diaries éditée par Deep Elm Records (Logh, LastDaysOfApril,...). A en juger la précédente parenthèse, Surrounded n'est donc pas le premier groupe suédois à être edité/distribué par le label de Caroline qui prendra en charge la sortie de leur premier album, Safety In Numbers, paru en 2003. Les Suédois enchaineront 4 tournées européennes entre 2004 et 2005, verront quelques remaniements avec le remplacement de David Schagertrom par Erik Gustafsson aux claviers, et celui de Erik Edwardsson par Johannes Linder à la batterie. Une fois ces changements opérés, le combo s'attèlera à composer et mettre en boîte son second effort, The Nautilus Years (2007), édité cette fois-ci par One Little Indian (Asobi Seksu, Underground Railroad,...) et Make My Day Records (Sunday Driver, Saint Thomas,...).

Chronique

Safety In Numbers ( 2003 )

En éditant Safety In Numbers (2003), Deep Elm Records poursuivait sa démarcation, ou avant-gardisme, vis-à-vis de la croissance émographique de l’époque. Pour cela, le label misait une nouvelle fois sur la scène suédoise avec ce premier effort de Surrounded.

Un album qui, à première écoute, est un véritable condensé des passages les plus apaisants de l’œuvre de Sparklehorse. Les arrangements «Deluxe», essentiellement violons et violoncelles,  sont bien audibles, tout comme ces rythmiques détachées et lascives sur lesquelles se traînent  les baguettes d’Erik Edwardsson. S’ajoutent à cela la discrète touche country de "Pro-Files", et enfin, de toute évidence, la troublante similitude des chants de Marten Rydell et Mark Linkous. Sparklehorse comme influence, mais pas seulement puisque Surrounded mise également sur l’alchimie brume et bruit des illustres My Bloody Valentine et Cocteau Twins. Un hommage qui n’empêche en rien la formation suédoise d’insuffler à sa musique une identité nationale très prononcée, renvoyant directement à leurs compères d’Ariel Kill Him et Jettie dans cette façon de mettre en musique des ruptures fébriles. Un premier album qui se situe donc à la croisée des genres, qu’il s’agisse de la (dream) pop, du shoegaze ou de l’emo, pour un rendu qui ne se voudrait pas si éloigner que ça dans sa description de The Gloria Record ou The Applessed Cast.

Reste qu'il manque malheureusement un peu de diversité, pour ne pas dire de panache, à ces 12 sérénades; ainsi les auditeurs les moins patients risquent fort de vite s’ennuyer, malgré la réelle beauté du disque (cf. "Hashima Skyline"). Une longueur, conséquence directe, que l’on espère rectifiée sur The Nautilus Years, afin de mieux atteindre la grâce écrite et jouée par ces formations précitées.

Télécharger des extraits : "Exit Serenade"; "Diesel Palace"; "On Top Of The World"; "Better Not Be So"; "Neglectarine"
Télécharger la vidéo : "Better Not Be So"

A écouter : "Linear Elevator"; "Exit Serenade"; "Hashima Skyline"
Surrounded

Style : Dream Pop/Shoegaze
Tags : -
Origine : Suède
Site Officiel : surrounded.se
Myspace :
Amateurs : 0 amateur Facebook :