Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips

logo Superstatic Revolution

Biographie

Superstatic Revolution

Fondé en 1999 et à la base simple side project du quatuor death metal / grindcore nîmois Morgue, Superstatic Revolution est devenu un projet d’envergure à part entière. Véritable melting-pot de styles extrêmes, la musique de Superstatic Revolution se veut avant tout chaotique, intense et technique. Les sudistes sont à l'origine du label Basement Apes sur lequel sortes évidemment les disques du trio.

Chronique

We kneel in the pews by the confession box ( 2003 )

Après un split album au coté des lugubre et massif Submerge, Superstatic Revolution trace enfin sa propre route, chaotique et brumeuse, violente et purulente. Les gaziers délivrent un cataclysme en 5 chapitres, dense et puissant, tout droit venu des cumulus menaçants affichés sur l'artwork, très classe pour le coup.

We Kneel In The Pews By The Confession Box est un hymne au désordre. Si pléthore de groupes du genre se perdent dans leur propre enfer, Superstatic Revolution évite le piège et ouvre la voie en débrousaillant le terrain. En ce sens, le trio brise la monotonie et éveille les sens par des incartades noise, grind, sludge voire même emo violence ou bien encore jazzy aux touches psychédéliques. Sans se disperser pour autant, le groupe a su faire converger ses influences vers un point central d'Intensité et d'Emotion à la manière de Isis ou Knut. Les premiers coups de tonnerres résonnent et aplanissent l'arène. Martyr, on est livré corps et âme à une meute de riffs acerbes et agglomérés menée par un chant vorace et puissant. KO immédiat. Brut et sans intermédiaire. Décalquage en règle. Même combat lorsque le tempo s'autorise une relache ("Mary VS Jesus"), le magma est si dense que l'air se fait aussi rare que le moindre embryon de mélodie. Le disque n'est pourtant pas exempt d'harmonie, "For The Limbs Grow Numb And Movement Walks" joue même avec des vagues noise lancinantes et célestes de belle manière, mais la conclusion ("A Powerful Moving Portryal") démontre sans détour que Superstatic Revolution est avant toute chose à la solde du néant et des abysses.

Terrifiant.

A écouter : You Always Submitted Some Subtle Reserve - For The Limbs Grow Numb And Movement Walks