logo Strike Back

Biographie

Strike Back

Chris Mainpar - chant
Ben - guitare
Kwett - guitare
Jack - basse
Chaos - batterie

Formé en 2001 dans le Val d'Oise sous la forme d'un quatuor, Strike Back sort sa première démo en 2001, suivi d'une seconde un an plus tard.
En 2004 Strike Back enregistre son premier album Straight from the 95. Le groupe recrute ensuite un second guitariste en la personne de Kwet ainsi qu'un nouveau batteur, Chaos. Sous cette formation Strike Back enregistre son deuxième opus, Where I Stand en 2007.

Still Holding On ( 2010 )

Dur de se faire une place sur le trottoir en matière de hardcore. D'autant plus que, dans le genre, le meilleur est certainement derrière nous. Aussi que peut-on attendre - je dis même pas espérer - des formations de 2011  si ce n'est entretenir une flamme qui maintenant ne doit pas être trop vivace ? Juste de la sincérité, sans trop en faire des caisses.
Strike Back revient pour le successeur de Where I Stand. Un nouvel album pour commémorer dix années d'existence. Évidemment les parisiens n'échappent pas aux clichés - l'artwork du boxeur genre je-construis-ma-vie-à-la-seule-force-de-mes-poignets, s'accrochant aux branches d'une "famille" hardcore dont il y aurait certainement à redire. Bateau ? Certainement, mais le thème n'en garde pas moins un côté touchant, garantie d'une certaine continuité. Strike Back propose un profil vindicatif sans verser dans la surenchère. Et paradoxalement c'est peut-être ce côté timide qui pêche sur les premiers morceaux. Les parisiens y apparaissent en roue libre, incapables d'élever leur niveau. Changement d'optique et de résultat à partir du super "Times Are Changing". Strike Back enlève le frein à main et ose quelques parties plus ambitieuses ("Out of My Mind") pour sortir du beatdown passe-partout. Un côté thrash ("For Those Who Care") et quelques mélodies viennent s'agréger à une matière déjà compacte - la production est de très bonne qualité - pour un rendu plus qu'honnête dans lequel on devine les prémices, la volonté de se sortir d'un carcan réducteur. Rien de réellement novateur donc mais, avec Still Holding On, Strike Back apporte une réponse à considérer pour ceux qui se demandent encore où peut bien aller le hardcore.

A écouter : Times Are Changing, For Those Who Care
13.5 / 20
3 commentaires (11.83/20).

Where I Stand ( 2007 )

Retour aux affaires trois années après Straight From the 95 pour Strike Back. Et franchissement d'un nouveau palier. Si le premier album pouvait paraître un tantinet hésitant dans l'exécution, voire un peu juste au niveau de l'inspiration, rien de tel avec Where I Stand. Enregistré au Loko Studios sous la houlette de Sébastien Langle (Nine Eleven, Kobayes), les banlieusards profitent d'un excellent son pour nous sortir un hardcore relativement affuté, taillé dans le bois des meilleurs, Agnostic Front et Sick Of It All en tête ("Scum", "Where I Stand", "Rise Again").

Strike Back y déploie un potentiel insoupçonné, très inspiré dans ses amorces et ses démonstrations de puissance, ne se contentant pas d'aligner des schémas structurels trop classiques mais en tentant au contraire d'y apporter un peu de sang neuf. Loin de se précipiter tête baissé, la formation erre de morceaux rentre-dedans et rapides ("Cliche", "Dedicated") en manifestations plus lentes mais aussi robustes, réussissant le tour de force de ne jamais tomber dans la caricature, ne forçant jamais le trait tant au niveau des breaks ou d'éventuels choeurs revendicatifs comme c'est souvent le cas dans le style.    
La raison peut-être réside dans cette authenticité punk que le groupe a su conserver et qui transparaît encore sur des morceaux tels que "JL" ou "Glaschu Ceilteach", un peu à part avec ses réminicences oï, sonnant finalement davantage comme un hommage qu'autre chose.

Simple, puissant et homogène Strike Back, sans en faire des caisses et sous des dehors pas vraiment avenants - l'artwork est loin d'être optimal  - nous pond un album frais et punchy, constituant sans conteste une des meilleures productions françaises de l'année dans le style.

A écouter sur Myspace : "Pony Tail", "Dedicated", "Where I Stand". 

A écouter : Cliche, Dedicated
Strike Back

Style : hardcore metal
Tags :
Origine : France
Myspace :
Amateurs : 2 amateurs Facebook :