Albums du moment
Pochette Fossil
Pochette Playful Winds
Pochette The Quiet Earth Pochette Impera
Chroniques
Pochette J'espère que tu danseras quelque part
Pochette Close
Pochette Anna Sage
Pochette Frantic Death
Pochette Pointless
Pochette Diaspora Problems Pochette THE UNRAVELING OF PUPTHEBAND

logo Stöner

Biographie

Stöner

Brant Bjork (Guitare / Chant) et Nick Oliveri (Basse / Chant - KyussMondo Generator, Vista Chino) se retrouvent une nouvelle fois dans leur carrière sur un projet commun du nom de Stöner. Ils sont accompagnés de Ryan Gut à la batterie et se forment en 2020 en Californie. Stoners Rule, leur premier album, parait courant 2021 chez Heavy Psych Sounds Records et forcément annonce un style musical Rock et sableux. Un second album lui succède en 2022 : Totally....

Chronique

Stoner Rules ( 2021 )

Si l’on tombe sur Stöner, il y a peu de chance que ça soit par le plus pur des hasards, puisque l’on trouve à son bord deux monstres du Stoner à savoir Nick Oliveri (Kyuss, Queens Of The Stone Age, Vista Chino) et l’homme le plus cool de la Californie, à savoir Brant Bjork. Voyons ce que les deux hommes ont à apporter avec ce premier effort, Stoner Rules, qui vient de paraitre chez Heavy Psych Sounds Records.

Les deux compères, qui n’ont jamais eu de cesse de se croiser durant leur carrière (KyussMondo Generator, Vista Chino) n’en sont donc pas à leur premier coup d’essai et se sont adjoints les services de Ryan Gut à la batterie. Mais ni allons pas par quatre chemins, Stoner Rules, est un disque décevant à plusieurs égards. Si on conviendra qu’on n’attend pas forcément d’un album de Stoner qu’il soit révolutionnaire ou original, on espère quand même y trouver à minima un peu d’efficacité et de riffs qui viennent titiller ta nuque (même si tu as un sens du rythme approximatif) et que ça te fasse un peu transpirer, hors ici ce n’est pas le cas et tous les morceaux ou presque prennent la route 66 sans aucun accro, sans aucun dos d’âne ni remous. Et même si on hoche de la tête gentiment, le voyage se passe dans un calme olympien, sans être désagréable, mais on n’est jamais bousculé et on aurait presque tendance à s’endormir sur ce premier disque. Heureusement Evel Never Dies (sans doute le meilleur titre) avec son feeling Punk parvient à nous tirer de notre torpeur et montre les crocs avec une rythmique élevée, et une attaque à la basse costaude. 

C’est dommage parce que le son développé par les deux musiciens est intéressant, car on à la fois les mélodies à la cool de Brant Bjork (comme celle bluesy sur Own Yer Blues qui pourrait être un slow pour pécho) et la basse grésillante de Nick Oliveri comme si son instrument était rempli de grains de sables qui modifierait sa tonalité avec un son grinçant et sec. Mais en dehors de cette manière de sonner plutôt aride, on a un peu l’impression d’entendre l’ébauche de morceaux, comme s’il manquait quelques riffs ou structures pour dynamiser l’ensemble. Le pire c’est que Stoner Rules n’est pas fondamentalement mauvais, mais une partie des titres font le minimum syndical comme Nothin’ qui est oubliable, ou les deux premiers morceaux qui sont assez patauds et tournent sur un riff ou deux. Il faut en fait attendre la fin du disque pour que Stöner propose sa meilleure composition avec Tribe / Fly Girl qui s’étend sur treize minutes. Le morceau n’est pas incroyable pour autant, mais son côté lancinant, qui tourne en boucle nous happe et finalement développe d’avantage d’ambiances que sur les titres plus courts avec deux riffs, dont on parlait plus tôt.

Sur ce Stoner Rules, tu as l’impression d’entendre deux potes jammer et se faire plaisir, ce qui dans l’absolu est plutôt le cas. Il y a de bonnes idées, mais cela aurait mérité d’être retravaillé pour un album, avec de nouvelles accroches, du rythme, quelques riffs mémorables qui te rentrent dans le lard... Ici, difficile d’avoir envie d’y revenir de manière intéressée même si on vous conseille avec un réel intérêt le morceau fleuve Tribe / Fly Girl et surtout le très Punk Evel Never Dies.

Stöner

Style : Stoner Rock
Tags :
Origine : USA
Site Officiel : https://www.stonerband.com
Facebook :
Amateurs : 1 amateur Facebook :