Titre : Audio Secrecy Année : 2010
Nombre de titres : 14

Tracklist
1. Audio Secrecy
2. Mission Statement
3. Digital [Did You Tell]
4. Say You'Ll Haunt Me
5. Dying
6. Let'S Be Honest
7. Unfinished
8. Hesitate
9. Nylon 6/6
10. Miracles
11. Pieces
12. The Bitter End
13. Imperfect
14. Threadbare
Acheter : logo amazon
Label : Roadrunner Records
Collection : 11 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 15.5/20 (9 avis dont 7 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Laisser votre avis

Commentaires

MaximMetalhead 17 / 20 Le 16/11/2013 à 11H48

Un album tout aussi bon que le précédent mais avec une production différente, bien plus accessible "tout public" avec beaucoup de titres qui sonnent plus pop. Un Corey Taylor toujours aussi bon et des musiciens au top. Beaucoup d'effets qui font un album moins brut et encore plus riche que Come What(ever) may.

Raph_ND 14.5 / 20 Le 18/11/2012 à 15H18

J'ai mis 14,5 car cet album n'est pas mauvais, et est à des années lumieres de l'etre. Mais fallait s'en douter, suivre Come What(ever) May n'est pas facile.. L'album s'ouvre particulierement bien avec ces deux morceaux extremement efficaces, Mission Statement/Digital. Mais le principal défaut de cet album est, pour moi, le côté plus "pop", moins brut que les précédents.
Cet album reste toutefois bien cool, Corey a une voix fantastique, les musiciens jouent bien, il n'y a rien a signaler de ce coté là. Très bonne prod, bonne composition, 14,5/20 pour moi.

Staphylin 17 / 20 Le 26/02/2012 à 22H09

De toute façon est-ce qu'un album dont Corey Taylor a assuré la partie vocale peut-il être vraiment mauvais ?

metalleur67 16 / 20 Le 25/02/2011 à 12H15

Album dans mon top de 2010. Très melodique et moins bourrin que "Come What(ever) May". je conseille à ce qui veulent l'acheter, de prendre la version CD+DVD avec les excellent titre bonus "Hate not gone" qui est ma préférer de cette galette ou encore "Anna". Vu au Hellfest 2010, ils avaient fais un Show magnifique, bonne ambiance, je pense que si ils passent dans ma ville j'irais direct les revoirs.

AntiGraV 13 / 20 Le 10/02/2011 à 10H28

"Je n'ai pas la pression de savoir si cet album va plaire ou pas aux gens, je sais qu'ils vont l'adorer!" dixit Corey, durant une interview. Et bien je me lève et je me révolte mes frères et soeurs! Cet album m'a parfois déçu d'une manière que je n'ose pas exprimer. Cependant mon ressenti n'a pas de poids face aux opinions du colosse Corey Taylor qui n'a "pas la pression" quand au tumulte que fera "Audio Secrecy" dans les bacs. Je refuse d'être le mouton qu'ils attendent et je crie haut et fort: Cet album me laisse un gout amer dans la bouche. La question suivante est pourquoi ?
Eh bien je n'en ai pas la moindre idée... Cet album est travaillé, plus fouillé que le précédent, et le plus souvent, cohérent dans ses morceaux. Peut être est-ce dû au fait que je le trouve moins brute que "Come What(ever) May". On en ressort, la tête plein de jolie mélodie travaillé à l'extrême mais pas le moins du monde essoufflé par la rage distillé à petite dose dans l'opus précédent. Certains morceaux dégouline littéralement, et ce mélange sirupeux me file la nausée.
Cependant, et voici le bémol final de mon commentaire, je doit reconnaître que ça n'est pas un mauvais album, mais juste une galette trop "molle" à mâcher. Il ne mérite pas une mauvaise note car certains morceaux comme "Hate not Gone", "Mission Statement" ou "Unfinished", entre autres, relève le lot prématurément digéré que nous sert le groupe.

Gerardlemou 16.5 / 20 Le 09/02/2011 à 22H00

Héhé! Epice, tu as tort, et le tort tue!
Epice est contre le vent, c'est vain.

Tu n'as pas attendu cet album depuis what(ever) may, qui n'est pas "un très bon album contenant d'excellents titres mais toutefois quelques musiques plus anecdotiques".

Non, il n'est rien de tout ça et tu le sais... Comme moi. Mais tu te voiles la face. Oui, obsessionné par des chimères tu erres. Mais un jour, tu sortiras de l'ombre, tu révéleras au monde tes problèmes de coliques. Des sales coliques sans noms qui te gâchent tes journées, ces mêmes sales coliques anonymes qui t'ont poussé, plus jeune, à cuire ton chat dans l'eau bouillante.

Sache que tu n'es pas seul dans ton combat, nous, les gars de la campagne, te soutenons.

Epice 18.5 / 20 Le 29/01/2011 à 20H09

Mon album préféré de 2010.
J'attendais leur retour depuis Come What(ever) May, un très bon album contenant d'excellents titres mais toutefois quelques musiques plus anecdotiques...

Dans ce nouvel opus, il n'en est rien. Chaque pièce est bonne voire très bonne. Mention spéciale aux lourdes Mission Statement, Nylon 6/6, The Bitter End et ballades Dying, Hesitate et Imperfect.
La voix de Corey est toujours aussi efficace, Roy se défonce bien derrière ses fûts et les guitares suivent avec des riffs bien sentis et des solos bien foutus.

Encore une fois, un soin tout particulier a été apporté à l'édition collector nanti d'un trois pistes bonus ("Hate Not Gone" sort clairement du lot, d'un petit making-off de l'album ainsi que de trois vidéos live. Le tout pour moins de 20 euros. Great.

Un album riche, sombre, brut, doux que je ne me lasse pas de savourer et qui livre ses petites subtilités au fil des écoutes. Mon coup de coeur 2010 et album préféré de Stone Sour.