Titre : To The Bone Année : 2017
Nombre de titres : 11

Tracklist
01. To The Bone
02. Nowhere Now
03. Pariah
04. The Same Asylum As Before
05. Refuge
06. Permanating
07. Blank Tapes
08. People Who Eat Darkness
09. Song Of I
10. Detonation
11. Song Of Unborn
Acheter : logo amazon
Label : Caroline International
Collection : 2 membres possèdent cet album.
Moyenne lecteurs : 14.13/20 (8 avis dont 4 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

iam_trying_to_belive 10 / 20 Le 09/01/2018 à 07H40

Ouais ouais ouais... Ca me fait un peu chier car j'aime bien Wilson, mais là je peux difficilement dire que "j'aime". Certains titres sont sympas (Refuge, Nowhere Now), d'autres sont justes horribles (Permanating, Detonation)... Ce qui me dérange aussi beaucoup, c'est que Wilson avait publiquement dit qu'il était déçu de ne pas passer plus dans les médias publiques et que grâce à ce disque plus pop, cela lui permettrait d'éventuellement atteindre ce but (passer à la TV et à la radio)... Ben merde alors... Bon, le mec ne vend pas son âme non plus hein, mais je trouve largement en dessous de ce qu'il a pu déjà faire dans sa carrière. Plutôt déçu...

nola29 16 / 20 Le 07/01/2018 à 12H54

Steven Wilson l'avait dit avant la sortie de TO THE BONE: cet album est un hommage a la pop musique. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il nous a pas mentis. Etant fan des 2 derniers ( THE RAVEN et HAND CANNOT ERASE), j'avoue avoir eu une appréhension avant l'écoute de ce dernier. Et bien énorme surprise me concernant, je l'ai adoré!!! PARIAH nous replonge dans l'univers de ROUTINE ( émotion garantie), PERMANATING nous rappelle directement ABBA et son MAMMA MIA, SONG OF I flirte carrément avec le trip hop... bref! il y en a pour tout les gouts. Alors c'est vrai, les puristes risquent de s’enfuir en courant ( le coté prog si propre a l'artiste a quasiment disparut a part 1 ou 2 morceau), mais pour les autres, ils seraient dommage de passer a coté car TO THE BONE regorge d'excellent titre et nous montre une facette de l'artiste encore inconnue: la simplicité. Car n'oublions pas: simple ne veut pas dire simpliste!!!!

tony_akerfeldt 11 / 20 Le 15/10/2017 à 16H13

Décevant. Ca serait mentir de dire que ça ne s'écoute pas, mais le probème c'est qu'en une seule écoute t'as déja fait le tour de l'album. La prod est toujours aussi parfaite en soit, mais les compos, ne cassent plus des briques. Finis les performances de Guthrie qui filaient des frissons sur drive home, ancestral, etc... finis les morceaux aussi dantesques que raider II, à présent c'est hommage à ABBA et compagnie. Alors oui le rendu est franchement sympa, mais c'est décevant, très très vite lassant. J'espère quand même une agréable surprise intérieurement car il aime pas faire deux albums pareils, mais comme je l'entends dire partout qu'il est fier d'enfin passer à la radio et sur les TV après tant d'années de carrière, ça m'étonnerait...

chris17 15 / 20 Le 22/09/2017 à 12H25

Bien sympas, mais vraiment pas aussi bon que Hand Cannot erase. Certains morceaux sont très bons: Pariah, refuge, to the bone et the same asylum as before.