Albums du moment
Pochette Back In Business
Chroniques
Pochette Valo Aikojen Takaa
Pochette s/t
Pochette Mere Mortals
Pochette Anesthetic
Pochette Chrysalis Pochette Sus

logo Sparta

Biographie

Sparta

S'il est un point positif à retenir du split d'At The Drive-In, c'est qu'il aura permis à deux très bonnes formations de voir le jour. D'un coté se monte, sur les bases de la rythmique du groupe, Sparta avec Jim Ward, Paul Hinojos et Tony Hajjar ; de l'autre The Mars Volta avec Cedric Bixler-Zavala et Omar Rodriguez-Lopez.

Tout commence pour Sparta au début de l'été 2002, suite à la signature chez Geffen (Blink 182, Bloodhound Gang), et au recrutement de Matt Miller (Belknap) à la basse, le groupe sort son premier disque sur la pointe des pieds. Il s'agit du EP Austere. Composé de quatre titres, il trace les grandes lignes de ce que sera Sparta: un rock à la fois mélodique et puissant. Ajouté à cela, des présetations live de grande qualité lors d'une tournée de présentation, cette sortie laisse présager un bel avenir au groupe.

Et cet avenir ne met pas longtemps à se dessiner, dès la fin de l'été de la même année sort Wiretap Scars produit par Jerry Finn (Alkaline Trio, Rancid, Blink 182). Longtemps hanté par At The Drive-In, c'est cette fois, un groupe à part entière qui prend son envol. Si un fantome doit maintenant ressurgir, c'est celui de formations des années 1990 comme Fugazi pour la voix ou Texas Is The Reason. Toujours aussi bon en concert, Sparta s'affichera durant les mois suivants aux cotés de The Jon Spencer Blues Explosion, Queens Of The Stone Age ou Pearl Jam.

En aout 2004 Porcelain apparait dans les bacs. Officiant toujours dans un style simplement rock, agrémenté cette fois-ci de quelques cordes (violon, violoncelle, alto...) Cet album laisse transparraitre une forte mélancolie dans l'ecriture dûe à la perte de trois proches de Jim Ward. Un peu moins fringuant sur scène le groupe apparait aux côté de Ash ou encore d'Incubus.

Après un EP live : Live At La Zona Rosa à faible tirage fin 2004, arrive le premier changement de line-up mi-2005. Paul Hinojos quitte le groupe pour rejoindre... The Mars Volta, et c'est Keely Davis (Denali, Engine Down) qui le remplace à la basse début 2006. C'est sous cette formation que Sparta sort son dernier opus en Octobre de la même année : Threes.

A noter que durant l'enregistrement de Threes, le groupe s'est également penché sur la réalisation d'un court metrage de 16 minutes. Eme Nakia, dont Sparta fait bien évidement la bande son, raconte le vécu du batteur Tony Hajjar durant la guerre civile libanaise dans les années 1970.