Albums du moment
Pochette Lokabrenna
Pochette The Fallen Crimson
Chroniques
Pochette No More Hollywood Endings
Pochette Apocalypse & Chill
Pochette Abreaction
Pochette Cycles
Pochette The Ruins Of Fading Light Pochette Afterlight

logo Solstice

Biographie

Solstice

Solstice est un groupe majeur de la scène Doom, puisqu'il fait partie des formations ayant contribué au développement de la frange épique du genre. 

Grâce aux rares informations disponibles, on sait que l’histoire commence en 1990 à Bradford sur les cendres du groupe de Crust, Sore Throat, à l’initiative du guitariste Richard Walker, également responsable du label The Miskatonic Foundation. Solstice demeure néanmoins une formation nébuleuse, puisque en huit ans se sont succédés pas moins d’une quinzaine de membres différents, tous vétérans de l’underground anglais avec pour certains des passages dans des formations mythiques telles que Pagan Altar, Napalm Death, Anathema, My Dying Bride… Le groupe sort cinq démos en quatre ans avant de livrer son premier effort en 1994, Lamentations, album qui deviendra culte avec le temps puisqu’il pousse plus loin le travail entamé par Candlemass vers un Doom Metal véritablement épique et désespéré. Deux ans plus tard, l'ep Halcyon voit le jour, suivi d’un split en compagnie de Twisted Tower Dire, puis d’une autre démo. Un deuxième album, New Dark Age, arrive en 1998, lui aussi de grande qualité et qui permet à Solstice de s’installer durablement au sein de la scène Doom britannique. Pendant plus de dix ans, Solstice se fait très rare, sort néanmoins un split avec Slough Feg en 2001, ainsi qu’une compilation regroupant toutes les démos, intitulée Only The Strong en  2008. Il faut attendre 2013 pour que Richard Walker réactive le projet, entouré de nouveaux musiciens (plus d'une vingtaine de membres se sont succédé dans le groupe depuis leur formation) et avec un nouvel ep, autoproduit, Death's Crown Is Victory.