Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere Pochette Spotted Horse
Chroniques
Pochette In The Raw
Pochette Metaportal
Pochette The Den Pochette Broken Play

Titre : Hard Times And Nursery Rhymes Année : 2011
Acheter : logo amazon
Collection : 1 membre possède cet album.

Moyenne lecteurs : 17.17/20 (3 avis dont 2 avec commentaire)


Ecouter l'album :

Les membres qui ont aimé Hard Times And Nursery Rhymes aiment aussi :

Laisser votre avis

Commentaires

Baptiste08 16.5 / 20 Le 02/01/2012 à 15H57

C'est la première sortie de Social Distortion que je vis. Découvert en 2005, je suis rapidement devenu accro. Je me réjouissais d'avoir du nouveau matos à me mettre sous la dent et l'arrivée de cet album m'enthousiasmait. Cependant, une appréhension me guettait : 7 ans après l'excellent Sex, Love & Rock 'n Roll, Mike Ness avait-il toujours l'inspiration ?

Presque concentré, j'envoie la galette. L'intro est nerveuse, le rythme est soutenu, ça commence bien. Vient ensuite "California (Hustle and Flow)" et là, dès les premières secondes, le sourire...le sourire!!! Le cd avait à peine débuté que je le comprenais déjà : Social Distortion nous livre un grand album.
Je le dis tout de suite, l'originalité n'est pas forcément au rendez-vous mais Ness continuer à faire ce qu'il aime et à évoluer au fil des années. Pour une fois chargé de la prod, il fait la part belle aux choeurs ("California...", "Bakersfield", "Alone and Forsaken", "Can't Take It With You"), son jeu de guitare étant toujours si juste et simple à la fois, soutenu par la rythmique indispensable toujours tenue par Johnny "2Bags". Social D ne force pas le trait, se livre pleinement.
Comme à son habitude, Mike Ness se raconte ("Still Alive") et raconte l'Amérique, celle des grands espaces ("Far Side of Nowhere"), des endroits incontournables pour son chanteur ("California...", "Bakersfield") et même celle du passé ("Machine Gun Blues").
On dit que la mélancolie, c'est le bonheur d'être triste. Et régulièrement, on est partagé justement entre joie et tristesse, mélancolie ("Diamond in the Rough", géniale). On en ressort néanmoins le sourire aux lèvres...

Pour la petite histoire, je me suis marié il y a quelques semaines. Seul dans ma voiture, je pars chercher celle qui va devenir ma femme. Hard Times and Nursery Rhymes sera la bande son de ce moment inoubliable. "California (Hustle and Flow)", "Diamond in the Rough" et "Far Side of Nowhere". Le soleil tape fort en ce mois d'octobre et le ciel est d'un bleu éclatant. Je suis heureux.

A écouter : Oui...

vladkergan 16.5 / 20 Le 11/03/2011 à 22H35

Il est des groupes dont on ne se lasse jamais. Social Distortion représente pour moi une des valeurs sûre du punk'n'roll, un de ces groupes intègre qui mêle les influences et parvient toujours à tirer son épingle du jeu.

Dannel décédé, on pouvait se demander ce que Ness et sa bande allaient pouvoir produire pour poursuivre l'aventure SD. Et le résultat final n'a absolument pas à rougir. Tout y est : les intros nerveuses, l'influence folk survitaminée, les refrains catchy, bref SD est de retour. Et ca fait du bien