Albums du moment
Pochette Nighttime Stories
Pochette Sphere
Pochette Spotted Horse Pochette Full Upon Her Burning Lips

logo Small Arms Dealer

Biographie

Small Arms Dealer

Jason Lubrano: Chant
Andrew Karaptis: Guitare
Lou Fontana: Guitare
Adam Kuhn: Batterie
Stephen Andolfo: Basse

Formé au Printemps 2004, Small Arms Dealer est originaire de Long Island (NY). Auparavant, les membres du quintet opéraient dans diverses formations, et pour certains encore d'aileurs, telles que On The Might Of Princes, A Boy Called Spite, Cliffburtontallica, Contra, The Devil Himself, Explosivo!, et pas mal d'autres encore (cf. Site Web). Le combo sort une première démo 5 titres en Août 2004, The Hot Knives, avec l'aide de Phil Douglas (Latterman). Ce dernier récidive un an plus tard puisqu'il signe la prod' du premier opus de SAD: A Single Unifying Theory. Sortie prévue le 07 Février 2006 chez Deep ELM Records (Fightstar, Eleven Minutes Away,...).

14.5 / 20
0 commentaire

Patron Saint of Disappointment ( 2007 )

Plus d’un an après la sortie du détonnantA Single Unifying Theory, les Sharks de Long Island n’en démordent pas et comptent broyer les osselets de quiconque portera une oreille sur cet impétueux Patron Saint Of Disappointment.

Et à des années lumières d’une probable déception, une mise en garde s’impose toutefois. Les premières écoutes de ce second effort laissent entrevoir un album bien plus percutant que son prédécesseur, moins…mélodieux et aux ‘tough-songs’ plus présentes donc. Ces Sharks, affamés, assoiffés, sont la pour en découdre et n’y vont pas par quatre courants : le gouvernement, le consumérisme, le capitalisme, les poseurs, la religion etc. Les dents bien aiguisées, les claquements de mâchoires fusent, hachent, digèrent et régurgitent le tout, d’un bloc, queues tendus. Macabre, sanglant, effrayant, PSOD envoie mouillé et rend hommage aux valeurs rugies par SAD depuis trois ans : amitié, loyauté, compassion, courage, intégrité et bien d’autres encore. Des valeurs que Phil Douglas (Latterman) partage toujours autant et c’est bien pour ça qu’il se retrouve une nouvelle fois à la barre, aiguillé par un optimisme communicatif. Bref, ceux qui se passent encore en boucle les "Your Sister's A Werewolf" et consorts seront loin, très loin, d’être apeurés...

Mais ce PSOD n’est est pas pour autant une redite, moins immédiate et plus burnée, de son guide. A la manière de Burns Out Bright, SAD s’essaye plus encore à l’acoustique, comme sur leur essai "My Headlocks Are (Crazy)" ; le rendu est d’ailleurs giflesque sur "Small Arms Dealer Makes Baby Jesus Cry" et n’a rien à envier à la prouesse des frères Breckenridge sur "Deadbolt". Quant aux restes des tentatives, ça reste dans le domaine du convenable, sans pour autant arracher une larme à un dauphin ou, à contrario, saouler d’humour un poisson clown.

Une belle morsure auditive en définitive. Et même si SAD est une écaille à la traîne sur l’épilogue, le clan a suffisamment les crocs pour ne laisser, ce coup-là, aucun survivant à moitié éviscéré sur le bord de plage. Encore qu'une suite serait bien appréciable. 

Télécharger : "Whole Company's Countin' On Ya".
Ecouter sur MySpace.

A écouter : "Who Farted?"; "Small Arms Dealer Makes Baby Jesus Cry"; "Venkman, Burn In Hell"; "Oh, My Stars And Martyrs!"
15.5 / 20
0 commentaire
logo amazon

A Single Unifying Theory ( 2006 )

Août 2005, Deep ELM percutait la scène punk rock de plein fouet avec la sortie de No Matter Where We Go.. !, second impact des bikers de Latterman. Février 2006, le label enfonce le clou avec les sanglants Small Arms Dealer ; une galette pétillante, intelligente et péchue qui n’a rien à envier à sa grande sœur. Normal vu la gueule du producteur…

Phil Douglas, habitué de ce genre de prod’, aura su coacher ses potes de Long Island avec brio. A Single Unifying Theory livre 12 brûlots qui risquent de faire pas mal de victimes.  Les plus affamés se tourneront vers "Scumbagsville, CT", "Galactus: Devourer Of Worlds", ou "Your Sister's A Werewolf" :  tempos instables, urgents, catchy, chœurs corrosifs avec ces vocalises qui piochent aussi bien chez le gros Mike, que la triplette Flygare/Dana/Persson (Venerea), voire même Strike Anywhere. Des compos aussi variées qu'intenses: accélérations, délais, accalmies, le combo change de rythme quand ça le branche, histoire de caler un ou deux solos de grattes, et/ou dynamiter le tout avec la basse d’Andolfo ("A Fire In The Mine"; "Pagansong"). Côté 'variations de styles', SAD n'est pas non plus en reste: punk  rock, pop punk, rock’n’roll ("Perpendicular Cross-Talk"), pop rock sauce NoFX ("Things Explode For No Reason"), emo pop noise ("What Would Bruce Campbell Do?", "The Small Arms Psalms Dealer Suite"). Et pour couronner le tout, les Sharks font dans le mélo’, la larme à l’œil, avec "My Headlocks Are (Crazy)": arpèges acoustiques, batterie en retrait, et Megan Lepore qui berce l’ami Lubrano. C’est beau…

Difficile de faire plus accrocheur, on avait pas vu ça depuis…Latterman. Exagéré? Peut-être. Ce qu’il y a de sûr, c’est que les fanas des premiers risquent d’être comblés par ces derniers. SAD est un quintet bourré de tout autant de valeurs, d’où le rapprochement d’ailleurs. Fontana et ses potes se sortent les doigts du cul, et suggèrent aux autres d’en faire autant. Combativité, respect, confiance en soi, les New-Yorkais défendent des valeurs plus fortes les unes que les autres, leur approche restant différente de celle de leurs compatriotes: message sanglant, macabre, virulent, parfois violent, le groupe aborde la mort, la trahison, le suicide, mais aussi l’amour…à coup de ‘fuck’. Le tout afin d'éviter de mettre un pied dans la tombe avant l'heure.

A force de nous pondre des groupes de la trempe de Small Arms Dealer et Latterman, Deep ELM risque de devenir un label incontournable de la scène punk rock, SAD de faire pas mal de bruit au passage, et qui sait de rejoindre à son tour l’affiche du Groezrock un de ces 4. A conseiller à ceux qui ont des crocs et du cœur…ou des albums de Samiam.

A écouter sur MySpace: "A Fire In The Mine"; "The Small Arms Psalms Dealer Suite".
Extraits en écoute chez Deep ELM.

A écouter : A Fire In The Mine; Pagansong; Your Sister's A Werewolf; My Headlocks Are (Crazy)...et les 8 autres.
Small Arms Dealer

Style : Punk Rock / Pop Punk
Tags : - -
Origine : USA
Site Officiel : smallarmsdealer.net
Amateurs : 0 amateur Facebook :