logo Skitsystem

Biographie

Skitsystem

Kalle Persson - batterie
Fredrik Wallenberg - guitare
Mikael Kjellman - guitare
Alexander Höglind - basse, chant

Tomas Lindberg et Adrian Erlandsson, alors membres du groupe metal At The Gates, unissent leur force à celle de Fredrik Wallenberg et Alexander Höglind à Gothenburg en 1994. L'objectif initial est de démarrer un side-project dans la droite lignée des formations raw hardcore telles que Anti Cimex, Driller Killer, Wolfbrigade ou Discharge. A l'origine nommé System Collapse, la formation opte finalement pour le patronyme Skitsystem et profite des sessions studios de At The Gates pour enregistrer son premier 7 pouces. Profithysteri s'avère être un succès foudroyant et, peu de temps après sa sortie, Skitsystem effectue ses deux premiers concerts en ouverture de Warcollapse et Extinction Of Mankind
En 1996, At The Gates étant en pleine séance d'enregistrement de Slaughter Of the Soul, Skitsystem profite de l'opportunité pour enregistrer le dix pouces Ondskans Ansikte. C'est également cette année-là que le side-project supplante le projet principal dans l'esprit de ses membres.
L'année 1997 marque un premier changement de line up. Après la sortie de Levende Lik, split avec Wolfpack, Adrian Erlandsson se retrouve contraint de laisser ses compagnons en raison de l'emploi du temps de plus en plus chargé de The Haunted chez qui il occupe également le poste de batteur (on le retrouvera plus tard chez Cradle Of Filth). Bien résolus à ne pas lacher l'affaire, les membres restants lui trouvent un remplaçant en la personne de Kalle Persson (Dispense) et Skitsystem commence à se produire régulièrement sur les scènes nationales. En juillet, le groupe s'embarque pour une tournée nord-américaine de trois semaines. De retour en Suède, la formation commence à travailler sur son premier album. En janvier 1999, Skitsystem entre au Soundlab Studios en compagnie de Miezko Talarzyk (Nasum) et enregistre Grâ Värld/Svarta Tankar.
Il faut attendre deux années pour que son successeur voit le jour. Toutefois en entrant au studio, la formation ne possède que trois morceaux préenregistrés et autant d'écrits. La frustration découlant de cette situation provoque un déclic et Skitsystem expédie seize titres dont douze sont retenus pour apparaître sur Enkel Resa Tll Rännstenen qui sort sur le label US Havoc Records. Deux morceaux extraits de ces sessions finissent sur le split avec Nasum et un troisième sur la compilation More World-Less Bank. Après sa sortie, le groupe effectue quelques concerts et notamment une tournée en compagnie de leurs amis Victims.
Ne pouvant plus faire face à l'accumulation de projets auxquels il participe, tels que Nightrage, The Crown ou Disfear, Tomas Lindberg se voit contraint de quitter Skitsystem au printemps 2004. Même si sa position de fondateur en faisait un membre incontournable, aucun des membres restant n'envisage cependant de jeter l'éponge. Prenant le taureau par les cornes Skitsystem recrute Mikael Kjellman (Martyrdöd, Sanctuary In Blasphemy) qui occupera le poste de guitariste tandis que Höglind assurera le chant. Sous cette formation, les suédois effectuent quelques concerts en Europe avec Poison Idea. Au printemps de la même année, Skitsystem s'embarque pour une tournée américaine, partageant l'affiche avec Tragedy, Hellshock, Fucked Up, Behind Enemy Lines et Kylesa.
Au retour, le groupe retourne en studio pour enregistrer son nouvel album, Stigmata, le premier sans Tomas Lindberg.