logo Serments

Biographie

Serments

Serments est une formation Rock / Metal parisienne formé en 2005 par la chanteuse Vanessa. Le groupe prend vie en 2007 avec Romain (Guitare) et Etigo (Batterie) puis enregistre son premier ep Gone Away. Serments partage la scène avec des formations diverses comme Hey Hey My My ou Madame De Montespan. En 2009, le groupe enregistre un premier album plus abouti nommé Utopia, enregistré par Christian Carvin (Eths) au studio All Production. En 2012, Serments revient sous un line-up plus stable avec Dario (Basse) et Maxime (Guitare) et son nouvel opus, Erotic Drive.

Chronique

Erotic Drive ( 2012 )

Pour faire dans la facilité et pour vous donner envie d'écouter ce groupe parisien, on pourrait dire que Serments sonne comme un Deftones au féminin. Même si on arrondit un peu les angles en disant cela, il n'empêche que l'influence du groupe culte de Sacramento est très présente (en plus d'autres), mais Serments arrive néanmoins à tirer son épingle du jeu avec son second effort, Erotic Drive.

Décortiquons donc un peu la musique du quintet. Question influences, vous l'avez compris, le célèbre groupe de Néo-Metal période Saturday Night Wrist tire la couverture pour lui tout seul dans ce Erotic Drive dont les effets Electro / New Wave  englobent la quasi totalité de l'album alors que des titres comme 2pm évoquent un peu le fameux Rats! Rats! Rats!. Mais se serait un peu réducteur de limiter Serments à cette seule comparaison. D'autres groupes viennent aussi à l'esprit comme Eths sur les vocalises énervées de Backpack, ou bien A Perfect Circle sur les élévations bienfaisantes de X-Song, alors que d'une manière généralement le timbre de voix de Vanessa me fait penser à celui de Katie Jane Garside, chanteuse de Queen Adreena. On y retrouve parfois les mêmes intonations, la même sensualité (c'est pas pour rien que l'album s'appelle Erotic Drive) et cette voix participe beaucoup au charme de cet album.

S'il est vrai que Serments reste peut-être un peu trop collés à ces aspirations, Erotic Drive dégage néanmoins ce quelque chose qui fait qu'on ne l'abandonne pas au bout d'une écoute et demi. La formation parisienne arrive à instaurer de belles ambiances envoûtantes (X-Song) captées par de discrets arrangement électroniques. Pensez à la nuit, à ses errances, à des sentiments d'autodestruction, aux lumières des néons et des phares de voitures, à son calme et à sa violence. Erotic Drive c'est tout ça, une sorte de dualité entre ombre et lumière un peu comme une bande son (plus Rock / Metal) qui n'aurait pas dépareillé dans l'excellent film de Nicolas Winding Refn, Drive (oui la comparaison est légèrement facile étant donné le titre de l'album). Entre plages atmosphériques (Heavy Night), mélodies gracieuses (Sweet Polar), moments de rage (Backpack) et riffs appuyés (Prostitute), Erotic Drive évoque plusieurs univers, et fini par convaincre que Serments sait composer de de bon morceaux. Il est tout de même étonnant de remarquer que la seconde partie de l'album gagne en personnalité, alors qu'elle s'avère un peu moins marquante et inspirée que la première. 

Dans tous les cas, l'appréciation de ce disque dépendra de votre sensibilité (ou tolérance) à ces références, mais Erotic Drive a du potentiel et s'écoute quand même avec plaisir. On ne peut que souhaiter au groupe de s'en détacher le plus possible par la suite et de développer pleinement ses capacités.

A écouter : Pm2, X-Song Sweet Polar
Serments

Style : Rock / Metal / Atmosphérique
Tags : -
Origine : France
Bandcamp :
Facebook :
Amateurs : 3 amateurs Facebook :