Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories
Chroniques
Pochette Etrange
Pochette Errorzone
Pochette Dreams of Quiet Places
Pochette Hallucinogen Pochette Nest

logo Secret Chiefs 3

Biographie

Secret Chiefs 3

Secret Chiefs 3, non ce n'est pas la toute dernière émission culinaire de M6, et non ce n'est pas non plus un nom de code du ministère de la défense américaine.
Secret Chiefs 3 c'est un groupe de musique expérimentale, à fort penchant pour la sauvagerie et le n'importe quoi atmosphérique. Une sorte de poubelle flottante
radioactive flottant sur l'océan de la conformité générale pour certains, un petit bijou d'inventivité pour d'autres.
A la base side-project de Trey Spruance (guitariste de Mr Bungle entre autres) initialement composé uniquement de membres de feu Mr Bungle, la composition évoluera au fil du temps et le groupe deviendra plus un projet communautaire qu'un groupe traditionnel de musique : chacun viendra apporter sa touche personnelle, ses influences et sa folie. Une sorte de laboratoire musical tentaculaire, voilà comment on pourrait qualifier ce projet, initié en 1995 et qui a déjà sorti une dizaine d'albums ces 10 dernières années, avec des invités prestigieux comme Matt Chamberlain, Trevor Dunn ou encore John Zorn et bien sûr Mike Patton.
Aujourd'hui il ne reste que Trey Spruance aux manettes, lui et sa liste hallucinante d'instruments pratiqués.

Le nom Secret Chiefs 3 est en fait un nom général pour toute une tripotée de groupes ou side-projects annexes impliquant presque toujours Trey Spruance et sa créativité débordante, on peut nommer sept autres groupes affiliés à Secret Chiefs 3 : The Electromagnetic Azoth, UR, Ishraqiyun, Traditionalists, Holy Vehm, FORMS, et NT Fan.

Au programme de ce pot pourri d'artistes : du surf rock, du trash, des influences (beaucoup) perses, arabes et indiennes, du death metal, de la BO de film et un peu d'électro.

Intriguant n'est-ce pas ?

Chronique

16 / 20
1 commentaire (17/20).
logo amazon

Book of Horizons ( 2004 )

Annoncé comme une série de 3 volumes, Book of Horizons, sorti 3 ans après Book M est le deuxième volume du triptyque expérimental de Secret Chiefs 3, leur dernier opus Book of souls n"étant toujours pas sorti à l'heure actuelle. A la base side project de Trey Spruance, Secret Chiefs 3 est plus aujourd'hui un laboratoire musical composé de potes de potes de la bande à Patton.

Que peut on attendre d'un projet réunissant Spruance (guitariste de Mr Bungle) et un nombre colossal de guests plus ou moins réguliers, tous friands des mêmes ambiances musicales, des mêmes délires, et de cette tonitruante envie de faire absolument tout ce qu'ils veulent sans regarder derrière, sans en avoir rien à foutre de passer pour des illuminés ? La réponse est sans équivoques : une BO d'un film dont les acteurs sont des rescapés d'un asile psychiatrique et les figurants de braves auditeurs n'ayant pas peur de froler la folie en s'ennivrant de ce kaléidoscope musical mystique.

Rien que ça. Un kaléidoscope musical mystique inspirant la folie et n'ayant que faire de brouiller les pistes. Tout au long de cette petite heure de bonheur, vous passerez le temps à vous demander ce que vous êtes en train d'écouter là. Cauchemar pour clowns façon Bungle, musique d'ascenseur ésotérique, western burlesque façon Sergio Leone, ou encore la BO du dernier Tarentino. Même si c'est parfois un peu laborieux, parfois un peu forcé, il faut reconnaître à cet album qu'il est démesurément décalé, au point d'en devenir jouissif. Tout est savamment orchestré pour perdre l'auditeur, que ce soit au détour d'un déchaînement de blasts chaotiques, de sonorités en provenance du grand orient, ou encore de mélodies dignes du parrain, cet album ne vous laissera pas de marbre. Vous l'aimerez ou le détesterez, mais impossible de ne rien ressentir.

Inutile de détailler les titres, tout doit s'écouter d'une traite, laissez vous porter par cette déferlante de sentiments qui viendra chatouiller vos oreilles, laissez vous porter par le surréalisme absurde qui émane de cet album fou : The 4 (Great Ishraqi Sun) et ses sonorités orientales mâtinées de riffs et nuances électriques, Book T - Exodus et sa parfaite mélodie pour un générique de film ou encore Exterminating angel et sa folie palpable, extrême, intense.

On ne peut plus expérimental, mais sans non plus avoir oublié de nous proposer mélodies soignées, ambiances ou passages groovy (On the Wings of the Haoma), Secret Chiefs 3 signe ici un de ses meilleurs albums, une BO d'un film dingue où les zombies boivent des pintes au bar d'un saloon en regardant le parrain et en discutant philosophie, pendant que succubes de l'enfer et autres absurdités partouzeurs de droite refont les mille et une nuit façon Verhoeven. A se procurer d'urgence !

A écouter : Avant de dormir.