logo Seahaven

Biographie

Seahaven

En 2009, James Phillip (ex-batteur des coreux de Final Fight) rassemble autour de lui les jeunes (20 ans de moyenne) Kyle Chadwick, Eric Findlay et Michael Craver pour former un groupe à la sensibilité indie. Le 25 mai 2010, le quatuor de Torrance (Californie du Sud) sortent leur premier EP Ghost sur Creator Destructor (HeartsoundsAnchorsThe Stereo State...). Jordan Brown (Set Your Goals) y aura un featuring. A la fin de l'été ils tournent avec Heart to Heart et Second to Last avant d'enregistrer quelques titres pour un EP acoustique autoproduit. Acoustic Sessions sort début décembre.

James Phillip quitte alors le groupe, remplacé par Mike DeBartolo à la basse. Début 2011, Run For Cover annonce la signature du combo avec une édition vinyle de Ghost. En mars ils rejoignent Daytrader et This Time Next Year sur les routes US, avant de s'atteler à la composition d'un premier album. Ils le répètent sur les routes en Juillet avec Mixtapes et l'enregistrent en août.
Les choses s'accélèrent puisque Seahaven annoncent coup sur coup le nouvel album intitulé Winter Forever (08 novembre) et une tournée aux côtés de Touché Amoré et Pianos Become the Teeth pour les deux derniers mois de l'année.

Kyle Chadwick: chant, guitare
Eric Findlay: batterie
Michael Craver: guitare
Mike DeBartolo: basse, chant

Chronique

Winter Forever ( 2011 )

Winter Forever est plus accessible que Ghost; moins brumeux et plus ouvertement rock, emmené à visage découvert par un Kyle Soto propulsé en tête de proue.
Faut dire qu'il est animé par une approche vocale intéressante (dont la spécifité ne fera pas l'unanimité) : nonchalant voire lancinant, à contre-temps, en intonations montantes/descendantes singulières. Et sa langueur devient vivacité électrique sur les refrains, épaulé par son duo de choristes.

Leur Winter Forever, ce sont des morceaux qui traînent autour des trois trente en débutant sur des tons éthérés, délicats. Puis qui dérivent jusqu' à s'aventurer vers des terrains rock accrocheurs mais authentiques. On pense à The Juliana Theory sur le refrain de "Slow Down", à Park sur "Save Me", Alkaline Trio sur les montées de "Thank You"... Mais c'est surtout le Brand New 2000s qui vient en tête. Avec un côté early Deep Elm travaillé, des jeux de guitare créatifs, des effets bienvenus, et un tempérament juvénile bien trempé.

Faussement épuré, ce premier opus complet se révèle tout compte fait plus complexe et pas tant convenu que ça, au vu des avis divergents. En pleine période de revival emo, Seahaven ne singe pas avec nostalgie une période révolue: il va de l'avant et modernise en toute simplicité un esprit trop souvent trahi.

En écoute intégrale / achat ICI.

A écouter : "The End of the World"
Seahaven

Style : Indie / Emo Punk
Tags : -
Origine : USA
Site Officiel : welcometoseahaven.com
Facebook :
Amateurs : 2 amateurs Facebook :