Chroniques
Pochette Probables
Pochette Relentless Mutation
Pochette Lese Majesty
Pochette Sonic Citadel Pochette War Music

Biographie

Scarlet

Scarlet se forme en Virginie (USA) à la fin des 90's. Après deux ans de formation le groupe joue son premier concert, le groupe n'a alors sorti qu'un EP intitulé Breaking the Dead Stare. Le groupe split en 2000 et les membres du groupe se lance dans différents projets, notamment Spitfire. En 2002 les membres originels se retrouvent et enregistrent un album : Cult Classic sorti en 2004 Juste avant Ferret Music sort un EP 6 titre de leurs anciens morceaux.
Scarlet joue un metalcore rentre dedans avec le plus souvent des  teintes d'autres styles, mathcore notamment ou encore l'incursion de partie plus binaire voir même quasi post rock.
En 2006 Scarlet revient avec This Was Always Meant To Fall Appart toujours chez Ferret avant de se mettre en hiatus pour une durée indéterminée.

Chronique

14.5 / 20
2 commentaires (18.5/20).
logo amazon

This Was Always Meant To Fall Appart ( 2006 )

Leur premier album sorti en 2004 avait montré un groupe certes dans la mouvance hype du moment, autrement dit : metalcore, mais aussi un groupe qui ne s'enferme pas dans des clichés ou gimmicks trop souvent entendus. Non le groupe mise sur la diversité bien lui en prend.

Cet engouement pour les mélanges démarre dès le premier titre, Obsolete, ce morceau fera plus penser à un Radiohead période Kid A / Amnesiac qu'à Killswitch Engage, mais dès la fin des quelques 3 minutes composant ce morceau retour à la réalité : Scarlet n'est pas un groupe de post rock Loin de là! Swarm Manifesto, la piste suivante est un brûlot metalcore, avec un feeling très Dillinger Escape Plan, changement radical garantie. Niveau chant comme tout groupe métalcore on aura droit aux alternances chant hardcore / chant clair. Fort heureusement le groupe ne donne pas dans le chant clair de façon abusive et outrancier comme on l'entend (trop) souvent. Le flow hardcore particulièrement hargneux soutenu par des compositions très mathcore seront les points forts du groupe. Il évite d'ailleur le piège des structures maintes fois entendues (refrain voix claire accrocheur + passages plus violents mais pas trop x 10, si vous avez perdu la recette demandez à Avenged Sevenfold), cependant le groupe tombera, mais on leur pardonnera plus facilement, dans des compositions relativement prévisibles pour peu qu'on est écouté Miss Machine, le dernier Dillinger. Heureusement le groupe insuffle assez de personnalité à ses compositions pour ne pas devenir un simple clone; on citera notamment ces choeurs sur On Fire et leur coté très hardcore ou encore ces samples sur Plastic Saints.
Heureusement la courte durée de l'album ne rendra pas l'album indigeste, car même si plutôt bons les morceaux restent assez semblables (et pour les amateurs de Cult Classic la différence se fera surtout au niveau du chant, mieux maîtrisé sur cet opus, les instrus restent relativement semblables).

This Was Always Meant To Fall Appart n'est pas une révolution mais se laisse écouter sans peine, chaotique, rentre dedans et dosé comme il faut il fera le bonheur de ceux cherchant un album hargneux aux compositions complexes; entre Dillinger Escape Plan (version Miss Machine) et Norma Jean, encore un ton en dessous mais on ne devient pas kalif à la place du kalif aussi vite.

A écouter : Plastic Saints, Obsolete, Apocalyptic Love Song