logo Rings Of Saturn

Biographie

Rings Of Saturn

Rings Of Saturn commence comme un groupe de potes de lycée en 2009 du côté de Dublin en Californie. Lucas Mann (Guitare / Basse) Peter Pawlak (Chant) et Brent Silletto (Batterie) enregistrent alors rapidement en trio leur premier album en 2010 nommé Embryonic Anomaly. A la frontière du Death Metal technique et du Deathcore, mais également inspiré de la science-fiction, le groupe plaisante en disant jouer de l'aliencore. Rings Of Saturn connait rapidement la valse des musiciens : Joel Omans rejoint le combo comme second guitariste et Jeff Hughell (Basse) complète le line-up. Il est remplacé l'année suivante par Jack Aldrich alors que deux des membres fondateurs, Brent et Peter, quittent le groupe alors que sont recrutés John Galloway (Chant) et Ron Casey (Batterie). Mais les changements ne s'arrêtent pas là puisque c'est finalement Ian Baker (Batterie), Ian Bearer (Chant) Sean Martinez (Basse) qui rejoignent les deux guitaristes pour enregistrer le futur album. C'est dans ces conditions difficiles qu'abouti Dingir en 2012, tout d'abord auto-produit, mais vite repéré et réédité l'année suivante (ainsi qu'Embryonic Anomaly) par le label Unique Leader Records. Rings Of Saturn se fait alors connaitre plus largement et se révèle comme l'un des groupes de Death Metal technique les plus intéressants du moment. En 2013, la section rythmique Sean Martinez et Ian Baker quittent leur poste. Ce dernier est remplacé par Jesse Beahler, puis par Aaron Stechauner en 2014. Rings Of Saturn confirme alors travailler sur son troisième opus, Lugal Ki En, qui parait à la fin de l'année, toujours chez Unique Leader Records.