Albums du moment
Pochette Monumenty selhání
Pochette A Different Shade of Blue
Pochette A Dawn To Fear Pochette Nighttime Stories

logo Quit Your Dayjob

Biographie

Quit Your Dayjob

Jonass: Guitare/Chant
Marcass: Synthétiseur
Andreass: Batterie

Jonass et Marcass se rencontrent au début des années 80 à Landskrona, avant d'être rejoint 15 ans plus tard par Andreass à Malmo (Suède). Quit Your Dayjob se fait rapidement connaître pour ses prestations live 'féroces', et surnomme alors ses fans 'Freaks'. Première base formée lors de la sortie du 7" Head Of The Daycare Center en 2002, puis la seconde lors de la sortie du 7" Pissing On A Panda en 2003, que l'on retrouve d'ailleurs sur Sweden We Got A Problem. Durant l'été 2004, Bad Taste Records (Logh, LastDaysOfApril, Venerea) rééditera leur MCD, auparavant édité par le label I Made This. Finalement, le trio sortira son premier full-length, Sweden We Got A Problem, en août 2005, avant d'éditer le second, Tools For Fools, deux ans plus tard sur le même label..

Tools For Fools ( 2007 )

A croire que parfois les artistes, qui plus est étrangers (!), prennent en compte les avis des ‘critiques’ (étrangers pour eux ?!), et dans le cas de ce Tools For Fools, ça n’est vraiment pas plus mal. Retour deux ans en arrière avec l’aîné, Sweden We Got A Probem (chronique ci-dessous), qui proposait un mélange punk-électro totalement halluciné, avec une griffe bien personnelle mais dont le mal principal pour certains (en l’occurrence bibi) était un ratio durée des morceaux/rythmiques effrénées négatif. Oui bon les maths, ce n’est vraiment pas le fort de certains (toujours bibi), tout comme le reste d'ailleurs…je vous voyais venir chenapans !

Donc, pour ce qui est de compte, la durée des deux albums est la même, sauf que la moyenne des titres de ce second approche les 2 minutes (comme quoi une minute de gagnée, ce n’est pas rien, surtout pour les filles…arf les gourmandes) et le nombre même des titres chutent de 18 à 13. Ca ça le fait !
Résultat ? Les mélodies, dont le potentiel d’accroche était bien présent, s’épanouissent enfin sur Tools For Fools. Quit Your Dayjob conserve cette patte qui lui est propre, comme le prouvent "Danger! Fire Kills Children" et "Beat The Boss", avec respectivement ses traditionnels fart-beats et son petit côté Madnessien. Influence perçue aussi à travers la cuivrée "Police Are Coming", ou sur "Thank U 4 Coming" affublée des ses 8bits/surf-beats ainsi que quelques vocals à la Damon Albarn, option Gorillaz.
Quant au reste, la diversité prime avec tout d’abord deux invités de prestige :
R.A. The Rugged Man pour l’ouverture noisy-hop qu’est "Warmachine",
- Les Suédois de The Sounds pour un "Beat The Boss" plus dans une mouvance bubble-hop (ce qui ne veut également rien dire, mais vous incitera peut-être à aller écouter).
Enfin, des titres comme "Crime Is Ahead Of Technology", "Frank Suicide" et "Execute The Pranksters" flirtent plutôt avec le renouveau post-punk, façon Klaxons.

Voilà, que dire de plus si ce n’est qu'il serait temps de leur filer un diplôme, mention bien, et de les renvoyer au taf afin de nous pondre LA perle attendue, apogée de leur bargitude. Thank U 4 Reading...

Télécharger : "Bodypoppers" (YouTube)

A écouter : "Beat The Boss"; "Kream Of The Krap"; "Danger! Fire Kills Children"; "Thank U 4 Coming"; "Execute The Pranksters"

Sweden We Got A Problem ( 2005 )

Dernière signature en date de l'écurie Bad Taste (Venerea, Logh...), Quit your Dayjob éditait fin Août son tout premier Full-Length: Sweden We Got A Problem. Une appellation des moins judicieuses lorsque l'on prête attention à la durée de l'album, mais qui, à l'instar du visuel rappelant les frasques des Beastie Boys sur Hello Nasty, laisse présager quelque chose d'assez décalé, voire de déroutant. Bref, un sérieux problème risque effectivement de se poser à l'auditeur.

Format court (29 minutes) malgré ses 18 pistes, Quit Your Dayjob compose des titres d'une minute, une minute trente en moyenne. Des durées peu communes qui contribuent à l'excentricité de leur musique, et ce ne sont pas les intitulés délirants qui contrediront ce constat ("Pissing On A Panda","Erase My Face", "She-Male Godzilla"). Les Suédois jouent d'une musique assez dynamique, mixant Pop Punk et Rock'n'Roll assaisonnés de beat techno barrés. Un univers hors-norme où le mariage des instruments (batterie, baguettes, guitare) et des sonorités Electro  reste équilibré et donne lieu à quelques mélodies efficaces : "Banzai Butterfly" et ses sonorités hawaïennes, ou "Sperms Are Germs" et son refrain scotchant. De quoi plaire aux amateurs de The Epoxies. Ce SWGAP mise tout sur des mélodies brèves, rapides, des paroles que l'on retient très facilement mais aussi sur le chant particulier de Jonass, aux intonations proches d'Electric Six ("Man Power", "Vlado Video"), accompagné parfois de chœurs plus poussés ("Sweden We Got A Problem").

Court et accrocheur, malheureusement, n'est pas l'Albatross qui veut. Cette brièveté des compos nuit à l'attention portée par l'auditeur ; ce dernier risque en effet rapidement de décrocher puisqu'à peine imprégné du refrain, le morceau se termine. De plus, le manque d'intensité et de folie, que l'on retrouve notamment chez le combo précité, fait cruellement défaut à ce premier opus, et pour peu que les morceaux baissent en régime ("Man Power", "Touch + Go"), l'auditeur aura vite fait de se désintéresser totalement de l’œuvre écoutée.

Quit Your Dayjob signe ici une première oeuvre à part dans le paysage musical, méritant le coup d'oreille, mais qui pèche curieusement par un surnombre de titres proposés. Difficile dans ses conditions de rentrer dans leur trip, si ce n'est quelques fugaces instants, et ce malgré la volonté de ces Suédois de nous faire passer un moment d’un autre temps.

Télécharger: "Sweden We Got A Problem"; "Vlado Video

A écouter : Sperms Are Germs; Banzai Butterfly; Sweden We Got A Problem, Pissing On a Panda
Quit Your Dayjob

Style : Electro Punk
Tags : -
Origine : Suède
Site Officiel : quityourdayjob.org
Amateurs : 1 amateur Facebook :