Dimanche 17 mai 2020

Katie Jane Garside (Queen Adreena) et Chris Whittingham ont un nouveau projet du nom de Liar, Flower. Le premier album sorti chez One Little Indian est disponible sur Youtube. 

Mardi 30 octobre 2012

Marmozets (The Dillinger Escape Plan rencontre Queen Adreena) vient de mettre en ligne le clip de Good Days.

Dimanche 17 juin 2012

Les photos du Samedi au Hellfest 2012Hellfest 2012 : samedi.
- Les photos.
- Le report : Seconde journée pour le Hellfest 2012, et si le début de journée s’est fait dans la boue, le soleil va vite faire sécher le site, tout en gardant quelques mares de boues, histoire d’avoir des combats!
Aujourd’hui les deux événements : les Guns N’Roses en tête d’affiche (et du coup la plus forte affluence du festival) et le passage de Refused, mort depuis pas mal d’année mais récemment rescussité.

Amen Ra : débuter par les belges, voilà de quoi tomber en dépression. 6ème fois que je les vois, et 6ème claque. Toujours aussi efficace, lourd, oppressant. Pas d’artifice ici, on plombe l’ambiance à l’ancienne. Poisseux.

Steel Panther : boobs. Plus sérieusement, même si l’on peut difficilement parler ainsi avec ce groupe, Steel Panther sait mettre l’ambiance. Concert placé sous le signe de la déconne avec des “boobs” ou “pussy” hurlés entre chaque titre (quand c’est pas directement dans les paroles). Le pire c’est que ça joue très bien et que les gars sont capable de faire de vrai morceaux qui sonnent déjà comme des tubes. La relève de Mötley Crüe est assurée.

Big Business : GROSSE PATATE. Depuis leur intégration au sein de The Melvins on a rarement l’occasion de les voir. Et c’est bien dommage, car comme The Melvins l’an dernier, le concert était ultra énergique, pas de répis, on fonce. Epique! (et ça joue avec un sacré niveau).

Ufomammut : Malgré un léger creux dans leur discographie (Eve), les italiens ont repris du poil du mammouth en livrant un concert lourd, dense, hypnotique et captivant.

Djerv : les groupes à chanteuse se faisant assez rare cette année, autant ne pas se priver d’aller voir Djerv pour écouter un Rock / Metal assez efficace et entrainant, comme si Queen Adreena se lachait sur les saturations. Une sympathique découverte.

Unsane : la grosse claque aller-retour avec des musiciens qui prennent beaucoup de plaisir à être là. Une floppée de titres qui tabassent, un groove irréel, du blues cradingue, bref un des meilleurs concert de ce Hellfest.

Dog Eat Dog : Voyage dans le temps, hardcore, rap et saxo, ça ne rajeunit pas. Et même si ça fait bien plaisir d’entendre un titre comme Who's the King sur la longueur on se lasse vite. Bonne patate tout de même pour ces vétérans.

Shining (SUE) : concert assez classique pour ceux ayant déjà eu la chance de les voir auparavant. Les suédois ont fait le boulot, avec une nette dominance de morceaux Heavy/Black issus des deux derniers albums. Pas mal, mais il manquait les ambiances galuques à se tailader les veines.

Edguy : ça peut être aussi marrant que son chanteur est insupportable. Entres les “arrêtez defrapper dans vos mains, écoutez cette superbe mélodie” ou “la dernière fois en France notre concert était à chier”, Tobias Sammet n’a pas sa langue dans poche et le groupe essaye tant bien que mal de secouer le public. Sauf que les morceaux joués sont loin d’être les meilleurs et que son attitude ne rend pas les choses plus facile à part sur les derniers titres (Lavatory Love Machine, King Of Fools).

YOB : Oh que c’est gras! Décidemment aujourd’hui la Valley va suinter (Amen Ra, Unsane, Ufomammut, Big Business ça ne fait pas semblant), et YOB va lui délivrer un set doomesque à souhait. Comme quoi la reformation a été une bonne idée.

Unearth : comme il y a deux ans, Unearth délivre un show super carré et très très puissant avec des moshpart qui envoient tout voler. Grosse énergie dans la fosse, mais il faut s’éloigner de la Warzone pour distinguer les passages mélodiques.

In Extremo : Petit incursion dans la Temple et belle surprise! In Extremo a de la pyrotechnie et y’a une grosse ambiance dans l’impressionante tente bleue. Ca danse, chante, et il faut avouer que les allemands savent y faire. Malheureusement faut se placer pour Saint Vitus, mais à appronfondir.

Saint Vitus : les papas du Doom reviennent au Hellfest après un set d’anthologie lors de leur tournée de reformation. Cette fois c’est avec un nouvel album sous le bras que les papys monte sur les planches. Sous la Valley : parfait, un commité réduit leur va bien. Et c’est une belle plongée dans le psyché / rock / doom / stoner. Finale forcément sur un Born Too Late. Grosse prestation, et une énergie digne d’un groupe tout jeune.

Machine Head : le groupe le plus Metal que tous tes amis réunis. Un énorme son, une machine extrêmement bien huilée et des morceaux imparables à faire headbanguer un paraplégique. Difficile de résister à la puissance de feu de Robb et sa bande.   

Guns N’Roses : une reformation pour le fric? Ah pardon, le groupe n’a pas splitté. Bon évidemment gros show et spectacle, après Axl Rose semblait en petite forme (non?), mais bon y’a Refused à 200m donc on ne pourra juger sur la durée.

Refused : une autre reformation pour le fric? On y croit pas (plus) trop. Du moins, il fallait être à la Warzone entre 1 et 2h pour se rendre compte que Refused ne fait pas semblant. Si les suédois avaient voulu lancer une émeute, ils auraient pu. Un chanteur qui saute dans tous les sens, une fosse ultra réactive, des tubes à pleuvoir et un (quasi) final sur New Noise d’anthologie. Un concert qui restera dans les mémoires. 

Top 3 du jour :
Bacteries : Refused, Amen Ra, Saint Vitus
Matthieu : Refused, Emmure, Machine Head/Cancer Bats
Pentacle : Refused, Unsane, Steel Panther

Pour vendredi : Photos + Report.

Lundi 14 septembre 2009

Djin de Queen Adreena sort aujourd'hui.

Dimanche 23 novembre 2008

Queen Adreena sera le 16 janvier prochain en concert à Paris (La Maroquinerie).

Mercredi 23 avril 2008

Queen Adreena sera le 3 mai à Lorient (Café Culturel Les Studios), préventes et infos ici.

Lundi 21 avril 2008

Rappel : Katie Jane Garside, leader de Queen Adreena, se produira pour la toute première fois à Paris ce soir avec son nouveau projet solo Ruby Throat. La date a lieu au Café de la Danse et les places sont toujours en prévente sur le réseau Fnac. Les infos sur le MySpace Heritage. Bon concert !

Dimanche 10 février 2008

Le concert du jour :
Queen Adreena - Bourgoin

Samedi 09 février 2008

Les concerts du jour :
Already Salted - Saint Malo (Breizh Rock Cafe) 
Altokon - Brest (Le Metal Armor) 
Booze Up - Serent (Salle Des Fetes) 
H-Tray - Toulouse (Vents Du Sud) 
Les Karottes Tendues - Toulouse (Fairfield Café) 
Microfilm, Membrane, Stellardrive, Hiro - Larnod-Besançon (Le Cylindre)  
Queen Adreena - Reims (La Cartonnerie)  
Sin Cession Hellfest - Châlons En Champagne (M.j.c Le Contrepoint) 
Washington Dead Cats - Roujan (Salle Polyvalente)

Vendredi 08 février 2008

Les concerts du jour :
Already Salted - Lannion (Havanna) 
Collaps Machines - Guichen (Le Melka's Bar) 
For The Glory - Nantes (Le Ferailleur)  
Guerilla Poubelle - Luynes (Le Korigan) 
Les Karottes Tendues - St Sulpice (Le J - Club) 
Queen Adreena - Savigny le Temple (L'Empreinte)  
Time Bomb - Metz (Bar Le Pink)

Jeudi 07 février 2008

Les concerts du jour :
Dr Ring Ring - Lyon (Ninkasi Kao)
Queen Adreena - Rennes (Antipode)
Settlefish - Lille (Yéti)
The Computers - Toulouse (L'Autan)
The Lords Of Altamont - Tarbes (Gespe)

Mercredi 30 janvier 2008

Katie Jane Garside (Queen Adreena) se produira à Paris avec son nouveau projet solo', Ruby Throat, au Café de la Danse le 21 avril. Places en prévente sur le site de la Fnac.

Dimanche 30 décembre 2007

Never-scene continue de nous fournir de la vidéo made in france avec pour cette fournée de noël : Unsane, Hermano, Queen Adreena, Qui, Year Of No Light, Jesu, Kruger, Lair Of The Minotaur, Mono, Pneu, Apollo Kreed, Houston Swing Engine, Warehouse.

Mercredi 05 décembre 2007

Queen Adreena a réalisé un album disponible uniquement sur le web, son titre Ride A Cock Horse. L'album est une collection de titres enregistrés durant la période Taxidermy. L'album est en vente pour 10£ ici.

Samedi 10 novembre 2007

Les concerts du jour :
65DaysOfStatic - Paris (Nouveau Casino)  
Bokanovsky, Taciturn - Poitiers (Cod' Bar) 
Dejected - Nommay (Pinky Bar) 
Festival Bebop 2007 - Le Mans (Oasis) 
Menpenti - Paris (Espace B) 
No Land - Dijon (Crock-odil Café)  
Queen Adreena - Grenoble (Le Ciel)  
Sugartown Cabaret, Ampools - Hiro - Aguirre - Theme Of Laura - Kommando Fada - (Flyer, Salle De L'app)
The Unseen - Lorient (Bar Le Galion) 
Zëro - Rennes (Jardin Moderne) 

Vendredi 09 novembre 2007

Les concerts du jour :
Backfire - Colmar (Le Grillen)
Bokanovsky, Brume Retina - Paris (Saphir 21)
Onesta - Toulouse (Caravan Sérail)
Queen Adreena - Tulle (Lendemains qui chantent)
Zëro - Paris (Divan du Monde)

Jeudi 08 novembre 2007

Les concerts du jour :
Dejected - Besançon (Pdz)
Down To Agony - Bordeaux
Queen Adreena - Billières (L'Ampli)
Zëro - Metz (Festival des Musiques Volantes)

Samedi 20 octobre 2007

Les concerts du jour :
Draft - Montpellier (Les Méchantes Bêtes)
Exit Wounds - Nancy (Café l'Australien)
L'Homme Puma - Lyon (Tostaki)
Queen Adreena - Auvers/Oise (Maison de l'ïle)
Viva Gomez - Clermont-Ferrand (Coopérative de Mai)
Zëro - Boulogne-Billancourt (Festival BB Mix)
Power Is Poison - Toulouse (Pavillon Sauvage)

Dimanche 12 août 2007

Erratum : les dates de la seconde tournée de Queen Adreena données vendredi sont celle de 2007, il n'y a donc qu'une seule tournée en octobre / novembre. Cette news pourra néanmoins intéresser Marty McFly.

Vendredi 10 août 2007

Grosse activité niveau concerts pour les Londoniens de Queen Adreena, avec deux tournées successives prévues dans l'hexagone:
- 12 Octobre : Boulogne Sur Mer, festival Poulpaphone
- 20 Octobre : Auvers Sur Oise, Maison de l'Ile
- 8 Novembre : Billière, L'Ampli
- 9 Novembre : Tulle, Les lendemains qui chantent
- 10 Novembre : Grenoble, Le Ciel

Mardi 06 mars 2007

Le webzine média Never-Scene souffle sa première bougie et vous fait une mise a jour bien chargé pour ce mois ci avec 11 nouvelles vidéos dont Amanda Woodward, Girls Against Boys, Queen Adreena et 3 vidéos de Houston Swing Engine. Egalement de nouvelles photos de Cult Of Luna, The Blood Brothers, Torn In My Pride, Misery Index et bien d'autres.

Lundi 29 janvier 2007

2 Nouveaux concours ce matin pour deux concerts exceptionnels du mois de février en région Parisienne. On vous propose tout d'abord de gagner 6 places pour le concert de Queen Adreena et I Love UFO le 8 à Savigny-Le-Temple (77), et ensuite 2 places pour la date unique en France de Cult Of Luna, le 17 à la Locomotive, ainsi que deux albums de Blueneck, qui assureront leur première partie avec Ghost Orchid et Markize.

Mercredi 08 mars 2006

Rock Reflex Festival: L'histoire commence en Oregon, née du sentiment de quatre garçons et d'une fille (Roxy Epoxy, la chanteuse) d'être dans le coin le plus perdu de l'Amérique; un coin à l'ambiance proche d'une fin du monde qui donne au quintet l'idée de former un groupe futuriste, déjanté sur fond de mutants et de cyborgs. Le son d'Epoxies (page Ninkasi) est ainsi à mi chemin entre l'electro et le punk, constamment servi par des riffs métalliques et un synthétiseur omniprésent. Deux EP et un album en 2000 et 2001 vont conférer au combo une bonne renommée si bien que Fat Wreck enregistre leur signature en 2002. De cette collaboration est née depuis deux album, Epoxies (self-titled) en 2002 et Stop the Future en 2005. The Expoxies participent depuis à de nombreuses tournées de l'écurie Fat en compagnie des NOFX, des Strike Anywhere and co et jouissent d'une réputation de showmens spectaculaires et furieux. Un bon aperçu de l'atmosphère et de la musique du groupe se trouve sur le site officiel avec titres en téléchargements, clips et photos. Ces derniers auront ainsi la lourde charge de clôturer cette édition 2006 du Rock Reflex Festival, demain soir, aux côtés de Queen Adreena.

Rock Reflex Festival: L'histoire commence en Oregon, née du sentiment de quatre garçons et d'une fille (Roxy Epoxy, la chanteuse) d'être dans le coin le plus perdu de l'Amérique; un coin à l'ambiance proche d'une fin du monde qui donne au quintet l'idée de former un groupe futuriste, déjanté sur fond de mutants et de cyborgs. Le son d'Epoxies (page Ninkasi) est ainsi à mi chemin entre l'electro et le punk, constamment servi par des riffs métalliques et un synthétiseur omniprésent. Deux EP et un album en 2000 et 2001 vont conférer au combo une bonne renommée si bien que Fat Wreck enregistre leur signature en 2002. De cette collaboration est née depuis deux album, Epoxies (self-titled) en 2002 et Stop the Future en 2005. The Expoxies participent depuis à de nombreuses tournées de l'écurie Fat en compagnie des NOFX, des Strike Anywhere and co et jouissent d'une réputation de showmens spectaculaires et furieux. Un bon aperçu de l'atmosphère et de la musique du groupe se trouve sur le site officiel avec titres en téléchargements, clips et photos. Ces derniers auront ainsi la lourde charge de clôturer cette édition 2006 du Rock Reflex Festival, demain soir, aux côtés de Queen Adreena.

Mardi 07 mars 2006

Rock Reflex Festival : Les Queen Adreena ( Website | Ninkasi ) nous viennent tout droit de Londres. Formé en 2000 par Billy Freedom (batteur) et Orson Wajih (bassiste), le groupe est rapidement rejoint du guitariste Crispin Gray et de la charismatique chanteuse Katie Jane Garside, tout deux issus des feux Daisy Chainsaw. Ils enchainent avec la sortie du premier album, Taxidermy. Les Queen Adreena subissent alors leur premier départ, celui de Freedom, remplacé par Pete Howard (The Clash).
Ils signent alors chez Rough Trade (Belle & Sebastian, The Strokes ...), et sortent leur second opus en 2002, Drink Me, avec lequel ils seront révélés au public français.
Après cette courte collaboration, Rough Trade les remercient, ainsi que Wajih. Ce dernier sera remplacé par Melanie Garside, qui enregistrera avec le groupe leur troisième album (chez Little Indian Records) : The Butcher And The Butterfly. Celle-ci quittera (elle aussi) la formation, remplacée quelques temps plus tard par Paul Jackson.
Fin 2005, les Queen Adreena sortent leur premier album live, baptisé sobrement Live At The ICA, l'occasion d'imortaliser ce qui fait la force de ce groupe, à savoir une prestation scénique approchant le psychédélisme, tant Katie Jane nous offre un spectacle digne des plus grandes transes. À ne pas manquer ce jeudi au Ninkasi Kao, à partir de 20h30.

Queen Adreena

Style : Indie Rock
Tags :
Origine : Royaume-Uni
Site Officiel : queenadreena.com
Amateurs : 47 amateurs Facebook :