logo Queen

Biographie

Queen

Au début des années 70 à Londres, quatre jeunes musiciens, Tim Staffel, Brian May, Roger Taylor et Chris Smith forment un groupe de Blues Rock appelé Smile. Tim suit des cours dans la même école qu'un certain Farrokh Bulsara, jeune étudiant émigré d'origine indienne mais né à Zanzibar en Afrique. Ce jeune homme excentrique, également chanteur dans un groupe nommé Wreckage, devient rapidement un ami et aussi le plus grand fan de Smile. Après plusieurs démos enregistrées, Tim Staffel décide de quitter le groupe en 1970. Farrokh persuade alors Brian May et Roger Taylor, d’abord pas forcément convaincus de ses talents de chanteur, de poursuivre leur activité avec lui. Ensemble, ils se mettent à la recherche d’un bassiste et en février 1971, le jeune John Deacon est invité à rejoindre le groupe, qui se nomme dorénavant Queen. Farrokh change de nom et se renomme Freddie Mercury. L’histoire est en marche.

Queen signe très rapidement sur EMI Music et enregistre un premier album éponyme, qui voit le jour en 1973, puis l’année suivante, un second sobrement intitulé Queen II. Après avoir conquis la Grande Bretagne et tourné aux Etats-Unis, Queen sort un troisième album, Sheer Heart Attack. En 1975, Les anglais frappent très fort avec A Night At The Opera, succès commercial et considéré comme l’un des meilleurs efforts du groupe. Est présent sur l’album, le tube devenu universel Bohemian Rhapsody. Les albums s’enchaînent alors, d’abord A Day At The Races en 1976, puis News Of The World en 1977. Sur cet album figure, là encore, deux singles peut être encore plus connu que Bohemian Rhapsody, c’est-à-dire We Will Rock You et We Are The Champions. Utilisés et réutilisés à maintes reprises, pour des occasions aussi diverses que variées, partout à travers le monde, ces deux titres sont considérés comme des véritables hymnes Rock. Jazz est le septième album du quatuor et sort en 1978, suivit de The Game en 1980. La même année, le groupe enregistre la B.O du film Flash Gordon. En 1981, Queen donne un concert à São Polo devant 130000 personnes, un record à l’époque. En 1982, Queen change un petit peu de style et propose un Hot Space plutôt orienté Pop / R&B / Dance. On y retrouve le single Under Pressure, coécrit entre les quatre membres du groupe et David Bowie. 1984 voit l’arrivée de The Works, accompagné de nouveaux hits tels Radio Ga Ga, I Want To Break Free ou encore It's A Hard Life. La même année, Freddie et ses amis s’embarquent dans une tournée controversée en Afrique du Sud, alors frappée par l’apartheid. Le groupe essuie des critiques virulentes lors de leur retour en Angleterre. En 1985, ils jouent deux fois devant 325000 personnes à Rio, ce qui est un nouveau record, bien que cette fois il s'agit du festival Rock In Rio, et ils sont le premier groupe majeur à tourner en Amérique du Sud. Ils reviennent en Angleterre participer au Live Aid 85 à Wembley. Après avoir été vivement critiqué par la presse, Queen livre prestation phénoménale qui met tout le monde d’accord, et éclipse tous les autres groupes présents ce jour-là à Londres et partout dans le monde. Queen est bel était bien le plus grand groupe du moment.

En 1986, le groupe renoue avec ses racines Rock et propose A Kind Of Magic. Six des neufs titres présents sur cet album sont utilisés dans le film Highlander. Une tournée à guichets fermés est lancée et ils jouent deux soirs de suite à Wembley. Ces prestations mythiques sont enregistrées, mais ne sortent seulement en album qu'en 1992 sous le nom de Live At Wembley Stadium '86. 1989, les anglais reviennent avec The Miracle. Là encore, les singles I Want It All, The Invisible Man, The Miracle et Breakthru se chargent d’en faire un classique de la discographie du groupe. En 1991, l’album Innuendo marque un tournant pour le groupe. En effet, en plus d’avoir été un des plus gros succès de la discographie des anglais, il s'agit aussi du dernier album du groupe à paraître. Bien que Freddie et ses proches l'aient caché au public depuis plusieurs années, le musicien est lourdement atteint du VIH. Innuendo porte d’ailleurs bien son nom (sous-entendu). A travers tout l’album, on y ressent certaines émotions particulières en plus d’un sens de l’humour noir dans les textes de Freddie. Il continue tout de même d’aller de l’avant, malgré son état de santé qui se détériore rapidement. The Show Must Go On chante Freddie, comme un état d'esprit qui refuse de se laisser abattre par la maladie. On retiendra aussi le clip de Days Of Our Lives, ou l’on peut voir les dernières images vidéo d’un Freddie Mercury maigre et pâle, qui lâche un très émouvant « I still love you… » à la caméra en fin de clip. Le 23 novembre 1991, Freddie Mercury annonce à la presse qu’il est atteint du sida. Il décède le lendemain dans son appartement de Londres, entouré de ses proches. En avril 1992, un immense concert à but caritatif en hommage à Freddie est programmé à Wembley. Des dizaines de groupes y participent dont Metallica, qui assure la première partie avec Guns N RosesExtreme et Def Leppard. Sont également présents d’autres gros noms de la musique tels que ZuccheroTony IommiSealDavid BowieGeorge Michael, U2, Robert Plant ou encore Liza MinnelliMango Groove joue en live de chez eux en Afrique du Sud et la performance est diffusée par satellite à Wembley. Des dizaines de milliers de personnes suivent ce concert en direct à la télévision. Il est considéré comme le plus gros concert Rock à but caritatif de l’histoire. En 1995, le dernier album de QueenMade In Heaven sort malgré la disparition de Freddie quatre ans plus tôt.
May et Taylor décident de continuer l’aventure, avec plus moins de crédibilité, d’abord en 2004, en s’appropriant les services de Paul Rogers (Bad CompanyFree). Ils renomment leur supergroupe Queen+Paul Rodgers, tournent à travers le monde et produisent un album, The Cosmos Rocks, en 2008. Puis Brian et Taylor proposent le poste de chanteur à plusieurs personnes, dont Adam Lambert et Robbie Williams. Pour beaucoup de fans, May et Taylor perdent toute crédibilité car ce line-up semble être une affaire de bénéfices plus qu'autre chose. John Deacon, qui prit sa retraite après la sortie de Made In Heaven afin de s’occuper de sa famille, ne voulut même pas entendre parler du Queen « post Freddie Mercury ». Il dira même après que Taylor, May et Robbie Williams eurent enregistrés une nouvelle version de We Are The Champions : « C’est une des chansons les plus importante de l’histoire, mais je trouve qu'ils l'ont gâché. Je ne veux pas être méchant, mais disons simplement que Robbie Williams n'est pas Freddie Mercury. Freddie ne peut être remplacé, et certainement pas par lui ! » La preuve que le Queen sans Freddie Mercury est loin de faire l’unanimité. Les trois musiciens sont toutefois restés des amis. 

Queen aura marqué à jamais l'histoire de la musique. Il a été le groupe précurseur des concerts en stade de grande taille et ont largement contribué à promouvoir ce style d’événement. Il est le groupe qui est resté le plus longtemps dans les charts britanniques, soit un total de 1322 semaines (plus de 25 ans) et devancent largement les plus grands comme The BeatlesMichael Jackson et Elvis Presley. On estime même que le groupe aurait ainsi vendu entre 150 et 200 millions d’albums à travers le monde (certains avancent même 300 millions), ce qui fait de Queen un des groupes qui a le plus vendus d’albums dans toute l’histoire de l’industrie du disque. Les anglais sont par ailleurs une influence majeure des groupes de Rock / Metal tels que Iron Maiden, Metallica, Guns N Roses, Mötley Crüe, Anthrax, Dream Theater, Nirvana, Nine Inch Nails, Smashing PumpkinsKansasJourney, Red Hot Chili Peppers ou Foo Fighters. Enfin, Queen est régulièrement cité comme influence majeure de la Pop, ancienne ou plus récente, de George Michael à Lady Gaga (qui tire son nom de la chanson Radio Ga Ga), de Katy Perry à Elton John jusqu'au King Of Pop, Michael Jackson, avec qui Freddie entretenait une amitié et admiration réciproque. Ils ont d’ailleurs enregistrés quelques chansons ensemble.