Biographie

Punx Unite est une série de compilations lancée par le label du New Jersey Charged Records afin de faire connaître, à l'instar des célèbres compils Punk & Disordely dans les 80's, les groupes qui composent la nouvelle vague du punk US. Après une première qui permet, si non de découvrir, du moins d'apporter une confirmation pour The Unseen, Lower Class Brats ou The Casualties, le label en édite une seconde sobrement intitulée International Chaos qui, comme son nom l'indique, tente de regrouper ce qui se fait de mieux en matière de punk à l'échelon mondial. En compagnie de Side One Dummy Records (Californie), Charged Records sort cette année le troisième volume, Leaders of Today.  

Chronique

Leaders of Today ( 2005 )

Ce coup-ci, Charged Records ne nous a pas loupé. Estimant sans doute que les 25 groupes de la précédente édition ne suffisaient pas, le label (auquel s'est associé SideOneDummy pour l'occasion) augmente le cheptel en proposant 32 formations provenant de toutes les tendances punk de la nouvelle scène underground US, du punk hardcore au punk rock en passant par le street. Personnellement, il y a longtemps que je n'avais vu une telle concentration de spikes et de crêtes.

Pas de quoi s'extasier toutefois car l'écoute de Leaders of Today n'offre pas de grandes surprises. A tout seigneur tout honneur, la palme de l'efficacité revient bien évidemment aux Casualties (punk hardcore) du New Jersey. Habitué de la série (on les retrouve sur les trois éditions), à tel point que le titre de la compil est emprunté à un de leurs morceaux présents sur leur dernier album On The Frontline, le quatuor ouvre le bal et place la barre bien haut avec un "Rebel" pas super inspiré mais rapide, efficace, mené de main de maître par un Jorge au mieux de sa forme. Surnage également The Unseen qui, même s'il ne propose malheureusement rien de nouveau que "We Have All That We Have" déjà présent sur le décevant State of Discontent, confirme son statut de chef de file de la scène punk US.

Derrière, au niveau de l'intêret et de l'efficacité, celà ne se bouscule pas au portillon. On retiendra tout de même Damage Case ("Red Alert"), Lab Rats ("That's Not Real Musik") et son punk hardcore qui fleure bon le crust (Discharge), Frontline Attack ("Onward to Chaos") qui suit les traces laissées par The Casualties et Chaotic Alliance ("Breaking the Silence"). On jettera également une oreille bienveillante sur les texans Complete Control ("Reaction") mais surtout sur Street Brats ("Mind Control"), quatuor originaire de l'Illinois qui, même s'il propose un punk rock suranné fortement teinté de Ramones, arrive à tirer son épingle du jeu en proposant un des meilleurs titres de la compil.

Bref, pas de quoi fouetter un chat. Malgré l'indéniable énergie et l'enthousiasme dont font preuve les protagonistes, on se lasse vite de cet enchaînement de morceaux qui, à la longue, finissent tous par se ressembler. Une chose est certaine : ce n'est pas la quantité qui fait la richesse d'une scène et ce n'est pas en misant dessus qu'on rend service aux groupes disposant d'un tant soit peu de potentiel. Il y en a sûrement sur Leaders of Today. Encore faut-il pouvoir les distinguer.

A écouter : "Rebel" (The Casualties), "Mind Control" (Streets Brats), "Red Alert" (Damage Case)