Titre : Volition Année : 2013
Nombre de titres : 11

Tracklist
01. Clarity
02. Drum-Head Trial
03. Tilting Against Windmills
04. Without Prejudice
05. Yellow Teeth
06. Plato’s Tripartite
07. A Life Embossed
08. Mist
09. Underbite
10. Animal Bones
11. Skies
Acheter : logo amazon
Labels : Razor And Tie , Spinefarm Records
Collection : 1 membre possède cet album.
Moyenne lecteurs : 16.75/20 (6 avis dont 5 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

Miliouz 16.5 / 20 Le 08/05/2014 à 12H27

Une tres bonne surprise apres un scurrilous qui m'avait laisse sur ma faim.

Je rejoint l'auteur de la critique sur le fait que l'on soit face un album dont l'architecture des morceaux soit toujours la meme. Mais c'est cette structure que j'aime, etant fan depuis quelques annees deja.

Puree que c'est bon!

L'un des rares groupe de metal qui soit frais novateur et qui ne tent pas de nous pondre une pale copie de ce qui s'est fait auparavant!

Je les kiffe!

JcKmAr 18.5 / 20 Le 15/01/2014 à 13H21

L'album fait par les fans pour les fans. C'est clairement comme ça que je l'ai pris avec l'écoute de cet album. C'est leur plus inaccessible pour ceux qui sont non familier avec le groupe. Mais pour les fans, c'est juste grandiose. Tout y est en fait, ils pouvaient faire aussi bien que Scurillous mais ils ont fait mieux.

Le titre de l'album est évocateur. Il résume un peu les dernière péripéties de Protest The Hero. La volonté de s'éloigner des maisons de disques, la campagne Indiegogo qui se lance (j'attends encore mon stuff d'ailleurs), et qui cartonne tout. S'en suit teasers, clips bien marrant comme toujours, et l'album arrive. Après téléchargement dudit album sur leur site (avec la langue français dispo pas mal), les première écoutes furent assez confuses. C'est en fait toujours la même chose : leur musique déboussole au début, nécessitant pas mal de concentration. Mais une fois le cap passé, tu arrives à faire le point et te dire que c'est l'album de l'année en fait (en Metal).

Prenez la nervosité et la violence de Fortress, la côté foufou et post-hardcore/punk de Kezia et les guitares ainsi que les paroles de Scurillous et c'est ça. Enfin à peu près parce que limiter l'album à ces quelques caractéristiques seraient un poil rapide. Déjà, je trouve que le duo Hoskin/Millar sort une copie plus aboutie qu'auparavant. C'est un peu too-much mais j'adore. Plein de leads et de passages instrumentaux, tout ce qui définit leur travail mais en plus marqué. Le niveau technique augmente ainsi que la musicalité : c'est tout bénef !

Rody Walker hausse aussi son niveau. Il se remet à crier et c'est bien plus contrôlé que sur Fortress. Il a toujours ses envolées dans les aiguës accompagnés de guitares virevoltantes qui fonctionnent super bien (Animal Bones). Les guests vocaux issus de la campagne de crowfunding (sur A Life Embossed et Skies) apportent vraiment quelque chose surtout sur A Life Embossed. L'absence de Carlson à la batterie se fait un peu sentir. On ne retrouve pas le feeling ou les beats Punks que pouvait avoir Moe. Bon son remplacant c'est pas une bille évidemment (Adler de Lamb Of God) mais son style carré et la surabondance de doubles sur certains morceaux peut porter préjudice à l'écoute.

Le gros point positif de l'album, c'est ce sentiment de félicité qui s'empare de toi quand tu écoutes l'album. C'est frais, t'as le smile tout le long. La thérapie du bonheur en musique quoi ! Quand tu vois que les grosses sorties Metal de l'année sont Gorguts et Ulcerate (entre autres), aka le désespoir et la noirceur en 2 albums (écoutez-les vous allez voir), ça fait plaisir de voir que le Metal n'est pas une musique uniquement centré sur la tristesse/noirceur/destruction/anti-religion (enfin bref les poncifs habituels).

L'album de l'année est là et franchement je ne croyais pas au gaufrage. J'étais pratiquement sur que l'album serait au moins du calibre de Scurillous. Protest The Hero est au sommet de leur art, c'est mature et imparable : c'est le "peak" pour eux. Reste plus qu'à les voir en concert mais en France pour moi, c'est mal barré (pas de date à Lyon PUTAIN).

metgopsypeth123 18.5 / 20 Le 28/12/2013 à 23H20

Le changement de batteur donne une autre dimension aux chansons du groupe. Il y a tout simplement les meilleurs patterns du groupe dans cet album. Il n'y a qu'à écouter Plato's Tripartie ou Drumhead Trial pour s'en convaincre. l'ensemble est mieux maîtrisé qu'avant et c'est bourré de bons riffs et mélodies de partout! Ca pourrait paraitre indigeste mais c'est tellemeent maitrisé et bien composé que ça te mets juste une tartine dans la gueule.
Bref, leur meilleur album, haut la main.

Play To Die 16 / 20 Le 23/12/2013 à 14H24

Ayant prévu d'aller voir Tesseract à Toulouse, j'ai décidé d'écouter les autres groupes qui joueront ce soir-là. Et je me suis pris une belle leçon de métal en découvrant Protest The Hero à travers Volition.
Tout d'abord, pour un album crowdfundé, la qualité sonore est au rendez-vous. Ensuite, Clarity m'a enchanté, spécialement la fin ("We are your Beginning, And we will be your end"). Je me suis lancé vers les autres morceaux, et j'ai là aussi pris mon pied. La qualité des guitariste est indéniable, celle du bassiste de même et le batteur gère tranquillement son affaire. Quant au chanteur, les cris restent compréhensibles (ce n'est pas toujours le cas chez d'autres groupes) et le chant clair est aprréciable. Je ne suis pas d'accord avec la critique par rapport à Jadea Kelly qui a une très belle voix et qui même si elle ressemble beaucoup à celle du chanteur, apporte indéniablement quelque chose en plus (Clarity, Drumhead Trial).
Etant novice dans ce genre du métal, j'ai trouvé les morceaux parfois répétitifs, ce qui explique ma note. Mais la qualité, la beauté et l'émotion sont là, et avec quelques écoutes en plus je suis sur d'apprécier pleinement le travail de Protest The Hero et vais surement prendre mon pied au concert!

A noter, les clips disponibles sur YouTube sont très bien fait (bien qu'à priori sans aide extérieure) et l'humour est là. Allez les voir!

Letersk 19 / 20 Le 17/11/2013 à 15H54

C'est peut-être du fan-boyisme pur et dur, mais cet album est tout ce que j'attendais dans Protest The Hero. Après 3 albums qui présentaient une évolution dans leur style musical, là c'est un condensé de tout ce qu'ils ont fait jusque-là. La vitesse et la folie de Kezia, la technique de Fortress et la maîtrise de Scurrilous, tout ça est combiné et crée Volition, pour moi l'album de l'année (il reste 2 mois avant de trouver mieux !)