Biographie

Preying Hands

Spoke - Chant
Brendan - Guitare
Dave - Batterie/chant
Steve - Guitare
Hal - Basse

Originaire de Montréal, Preying Hands naît en 2008 des cendes de Ballast dont la séparation est effective fin 2006. Trois de ses membres, Spoke (chant), Dave (batterie) et Steve (guitare), décident de continuer de jouer ensemble et s'adjoignent les services de Hal à la basse et Brendan à la guitare, tous deux issus de groupes de Montréal (Snake Master, Desperate Living, Last Days).
Le premier album de Preying Hands, intitulé Through The Dark, produit par Mark Lawson (Arcade Fire, Weird) et masterisé par Dan Randall (Limp Wrist, Government Warning) sort en juin 2009 via Inimical Records, et en Europe chez Fight For Your Mind (France), Trujaca Fala (Pologne), Ruinnation et Contraszt Records (Allemagne).

Chronique

15 / 20
1 commentaire (16/20).
logo amazon

Through The Dark ( 2009 )

Ballast n'est plus. Pourtant, structuré sur la colonne vertébrale du groupe de Montréal, Preying Hands pourrait en être la réincarnation tant Through The Dark s'assimile parfaitement au troisième album jamais réalisé par la formation défunte.

Preying Hands c'est Ballast qui aurait évolué vers un espace plus mélodique. Un punk-rock pétillant et explosif rappelant Dag Nasty ou Down By Law, aux rythmes rapides et énergiques ("Details", "Sinking"...) dégageant une bonne dose de rage ("Breathe") et s'approchant de Witch Hunt ou Signal Lost dans l'esprit. Un versant emo très prononcé s'affirme et respire, notamment sur les mid-tempos, où s'exhale l'influence de Samiam et autres Hot Water Music.
Aux belles envolées de guitare répond un chant féminin, le plus souvent clair, légèrement éraillé, très expressif, aux intonations nuancées, soutenu par une voix masculine plus rauque. Les lignes, extrêmement efficientes, sont rehaussées de refrains catchy sans pour autant être racolleurs. Hormis une batterie peut-être un peu lourde, il n'y a pas grand chose à redire concernant Through The Dark, qui s'avère être un très bon album plus qu'agréable à écouter et Preying Hands plus qu'un énième groupe de punk-rock, qui, même s'il ne révolutionne pas le genre s'avère hyper efficace.

Ballast n'est plus. Mais Preying Hands en reprend la saveur et le coeur avec en prime une pointe d'émotion qui apporte une nouvelle dimension au groupe, de la chair palpitante sur l'ossature. Et on devient addict sans réellement s'en rendre compte, la voix de Spoke continuant à flotter subrepticement de synapses en neurones, et on se surprend à fredonner des bribes de chansons. Néanmoins, Through The Dark mérite bien plus qu'une écoute distraite et cet album est véritablement une excellente surprise.

Track list : 01. Preying Hands ; 02. Clues ; 03. Prefabricated Passions ; 04. Details ; 05. Know Don't Say ; 06. Through The Dark ; 07. Sinking ; 08. To Scars ; 09. Schemes ; 10. Breathe.

A écouter : Through The Dark, Preying Hands, Breathe, Schemes
Preying Hands

Style : Punk Rock
Tags :
Origine : Canada
Myspace :
Amateurs : 1 amateur Facebook :