Albums du moment
Pochette Fossil
Pochette Playful Winds
Pochette The Quiet Earth Pochette Impera
Chroniques
Pochette Zeit
Pochette Nera
Pochette Ecstasies of Never Ending Night
Pochette Myopia
Pochette Inward Pochette Esquive les Ruines
Découverte
Pochette Démo

Titre : Never Let Me Go Année : 2022
Nombre de titres : 13

Tracklist
01. Forever Chemicals
02. Beautiful James
03. Hugz
04. Happy Birthday In The Sky
05. The Prodigal
06. Surrounded By Spies
07. Try Better Next Time
08. Sad White Reggae
09. Twin Demons
10. Chemtrails
11. This Is What You Wanted
12. Went Missing
13. Fix Yourself
Acheter : logo amazon
Label : So Recordings
Moyenne lecteurs : 11.63/20 (4 avis dont 3 avec commentaire)


Laisser votre avis

Commentaires

GBG 1 / 20 Le 04/05/2022 à 14H54

De loin le pire album de Placebo. C'est creux, désincarné, dénué de conviction, démago, sans rythme, sans surprise et bien évidemment surproduit de bout en bout pour pas grand-chose ; pour être gentil, on passera sur les paroles horriblement mal écrites et l'énième plagiat de Sonic Youth. Y a rien à sauver là-dedans.

comatose42 12.5 / 20 Le 28/03/2022 à 21H01

Bien meilleur que "Loud Like Love" sorti en 2013, ce qui n'est pas compliqué tellement cet album est mauvais. Mais cependant fort en dessous du reste de la discographie.

Ca manque clairement d'énergie, beaucoup trop d'électro sur l'ensemble de l'album alors que Placebo peut aisément s'en passer. Des refrains à répétitions en veux-tu, en voilà. Pas de tubes vraiment marquant.

Loin d'être une catastrophe car on a quand même quelques morceaux bien rock (mais faut quand même fouiller...) comme Hugz ou Twins et Demons et des ballades sympas mais ensemble assez moyen principalement les 3 dernières pistes où je me suis fort ennuyé. Bref, sympa mais pas mémorable.

Sugarbread 16 / 20 Le 26/03/2022 à 17H24

Pratiquement 20 ans de déceptions studio de Placebo, et puis la rédemption arrive en 2022.
Never Let Me Go est un bien bel album, mélancolique à souhait, rock et planant. Sans trop de doute, l’avenir me le dira, leur meilleure création depuis Sleeping With Ghosts!
Bravo!